Before the Devil Knows You’re Dead by Patricia Eimer

Speak of the Devil, Book 3

Synopsis: Not Even Death Keeps a Good Demoness Down

There’s never an end to the crazy when you’re demon spawn. Not that Faith Bettincourt’s complaining. She’s been patching things up with her angelic on-again off-again boyfriend, Matt, and her best-friend-turned-sister-in-law is soon giving birth to the Anti-Christ Part Deux. Oh, and Faith is saving kids from Death in her pediatric unit one soul at a time. Life is good.

Until Faith accidentally runs over the Angel of Death and is forced to take his place. Now she’s taking lives instead of saving them. Which is kind of a problem when you’re a nurse. As if that weren’t bad enough, she is suddenly thrust into the worst scenario of them all–Matt’s ex Brenda is back, and she’s brought the Apocalypse with her.

Faith’s not about to give up the world…or her man. But when the chips are down, what’s a demoness supposed to do? Besides take matters into her own hands, of course.

Review: I love this series and it’s been a moment since I was waiting for this third volume. I was very annoyed with Faith in the second novel even though I loved her and I was curious to see how she would solve her problems. But I must say that when she finds a solution about a point, other problems appear, completely upsetting the life of our heroine.

After her separation with Matt, Faith finally understands what is good for her and she is now again with this extraordinary man. But of course nothing could long remain quiet and while she makes a run with her ​​mother, she crushes the Angel of Death and is found in spite of what she wants with the power of Death. You suspect that as she loves to save people, so it is not the most glorious news… especially as when she touches any person, they’re likely to die. Let me tell you that this is a big big problem! Whatsoever it is about Matt, or her best friend who is pregnant and Faith is supposed to help for childbirth or about her job. But in addition to that, that power is a curse for those who possess it, and the archangel Michael is determined to retrieve the gifts he considers as his own. But his proposal is a little too good to be honest, and Faith does not yet know what to expect.

I once again enjoyed the novel, even if it is true that it is quite sad to see Faith in this condition and finding a solution could worsen everything. Yet it is always touching to see how she and Matt form a lovely couple. They are both really lovely. I expected a perfectly foul play by Michael but I admit that the end surprised me a lot and I loved how everything had been done. Of course, I found it quite « fun » to find Brenda, and I did not really expect to see her here (yes because I had not read the synopsis), even if she is crazier than ever.

I had a great time with this book again, the writing is light and simple enough and the novel is finished very quickly once we enter in the story. There is nothing complex in the intrigue but the novels of the series allow to have a little break and to have a good time. Another great find and I hope we will have more again soon.

4

mellianefini

Before the Devil Knows You’re Dead de Patricia Eimer (VO)

Speak of the Devil, Tome 3

Résumé (traduction personnelle) : Même pour la Mort il est impossible de garder à terre une bonne démone.
Il n’y a jamais de fins à la folie quand vous êtes le rejeton d’un démon. Non pas que Faith Bettincourt se plaigne. Elle a recollé les morceaux avec son petit ami angélique, Matt, et sa meilleure amie-devenue-belle-sœur va bientôt donner naissance à l’Anté-Christ Part Deux. Oh, et Faith est en train de sauver des enfants de la mort dans son unité pédiatrique. La vie est belle.

Jusqu’à ce que Faith renverse accidentellement l’Ange de la Mort et soit forcée à prendre sa place. Maintenant elle prend des vies au lieu de les sauver. Ce qui est une sorte de problème quand vous êtes une infirmière. Comme si cela ne suffisait pas, elle est soudainement plongée dans le pire de tous les scénarios – l’ex de Matt, Brenda est de retour, et elle a apporté l’Apocalypse avec elle.

Faith n’est pas sur le point d’abandonner le monde … ou son homme. Mais quand les jeux sont faits, qu’est-ce qu’une démone est censée faire ? Outre prendre les problèmes dans ses propres mains, bien sûr.

Avis : J’adore cette série et ça fait un moment que j’attendais ce troisième tome. J’étais très en colère contre Faith dans le second roman même si je l’adore et j’étais curieuse de voir comment elle allait régler ses problèmes. Mais il faut dire que quand elle trouve une solution pour quelque chose, d’autres soucis arrivent, bouleversant complètement la vie de notre héroïne.

Après s’être séparée de Matt, voilà enfin Faith retournée à la raison et de nouveau en couple avec cet homme extraordinaire. Mais bien sûr rien ne pouvait rester longtemps tranquille et alors qu’elle fait une course avec sa mère, elle écrase l’Ange de la Mort et se retrouve bien malgré elle avec les pouvoir de la Mort. Vous vous doutez que pour elle qui adore sauver des gens, ce n’est pas la plus glorieuse nouvelle… d’autant plus que chaque personne qu’elle touche est susceptible de mourir. Autant vous dire que c’est un gros gros problème ! Que ce soit par rapport à Matt, à sa meilleure amie qui est enceinte et dont elle est censée aider pour l’accouchement ou encore son métier. Mais en plus de cela, alors que ce pouvoir n’est qu’une malédiction pour tous ceux qui le possèdent, l’archange Michael est bien décidé à récupérer ces dons qu’il considère comme siens. Mais sa proposition est un peu trop bonne pour être honnête, et Faith ne sait pas encore ce qui l’attend.

J’ai encore une fois beaucoup aimé le roman, même si c’est vrai que c’est assez triste de voir Faith dans cette condition et trouver une solution pourrait bien empirer le tout. Pourtant c’est toujours attendrissant de voir comment elle et Matt forment un beau couple. Ils sont vraiment adorables tous les deux. Je m’attendais parfaitement à un coup fourré de Michael mais j’avoue que le final m’a assez surprise et j’ai beaucoup aimé comment le tout avait été amené. Bien sûr, j’ai trouvé ça assez « rigolo » de retrouver Brenda, je ne m’attendais pas vraiment à la retrouver ici (oui parce que je n’avais pas lu le résumé), même si elle est plus folle que jamais.

J’ai passé un très bon moment encore une fois, l’écriture est légère et assez simple et la lecture se fait très rapidement une fois que l’on rentre dans l’histoire. Il n’y a jamais rien de complexe dans les intrigues non plus mais les romans de la série permettent de faire une petite pause et de passer un moment agréable. Une autre bonne découverte et j’espère que nous en aurons d’autres encore une fois.

4

mellianefini

Guest Post ~ Patricia Eimer ~ Concours/Giveaway

attachment

Et voici un nouveau post de notre joli événement. N’oubliez pas de suivre l’ajout des liens en suivant ce lien. Un jour sur deux, un nouvel auteur se retrouve chez mon amie Carien. Alors aujourd’hui nous pouvons retrouver Patricia Eimer l’auteure de la série Speak of the Devil. Merci à Patricia pour ce joli post !

And here it is, a new post for our event. Don’t forget to check the new links here. Indeed, you can find a new author on Carien‘s blog as well. So today, you’ll discover Patricia Eimer the author of the Speak of the Devil series. Thanks to Patricia for this nice post!

——-

Top Ten Reasons To Be An Author

  1. I don’t have “voices in my head”—I have “flashes of inspiration”
  2. It sure beats waiting tables. Or answering phones. Or making sales calls. It actually beats just about anything really.
  3. My work uniform involves comfy sweatpants
  4. I’m never going to another Monday Morning Status Meeting ever again
  5. I surf the internet for hot men all day and claim it’s plotting
  6. I can eat good chocolate when I get good reviews.
  7. I can eat REALLY good chocolate when I get lousy reviews
  8. I’ve gotten to meet some great readers who love the people who live in my head almost as much as I do.
  9. Sometimes I meet people who love them more.
  10. I’m being paid to do the thing I love the most.

——–

Top dix des raisons d’être un auteur

1. Je n’ai pas de « voix dans ma tête» – j’ai des «éclairs d’inspiration »
2. Ca bat carrément le fait de servir les tables. Ou de répondre au téléphone. Ou de faire de la prospection. Ca bat en fait à peu près n’importe quoi vraiment.
3. Mon uniforme de travail consiste en un pantalon de survêtement confortable
4. Je n’ai jamais de réunions du Statut du lundi matin
5. Je surfe sur internet à la recherche d’hommes sexys toute la journée et prétendent que c’est du travail
6. Je peux manger du bon chocolat quand je reçois de bonnes critiques.
7. Je peux manger VRAIMENT du bon chocolat quand je reçois des commentaires moins bons
8. J’ai eu la chance de rencontrer certains supers lecteurs qui aiment les gens qui vivent dans ma tête presque autant que moi.
9. Parfois, je rencontre des gens qui les aiment encore plus.
10. Je suis payé pour faire ce que j’aime le plus.

———-

Speak of the Devil, Book 1

Synopsis: Families can be hell.
Being the youngest daughter of the Devil isn’t all it’s cracked up to be. The days of teenage rebellion and vows of chastity made just to tick off her father are over, and now all Faith Bettincourt wants is a nice, quiet life. Unfortunately, thanks to the unexpected arrival of her demonically-downsized sister, a ditzy succubus roommate, and dear old Dad himself, Faith’s plans for a relaxing vacation spent watching reruns go up in flames.
Now it’s all Faith can do to keep the family reunion from Hell (literally) under wraps, and the angellically-inclined hottie across the hall from realizing there’s something weird about his neighbor. And, thankfully, it’s working. Until an angelic stalker shows up in a bid to steal her powers and take over the world.
Forget watching reruns. With the way things are going, Faith will need the luck of the Devil just to survive until Monday.

 

Merci à l’auteure vous pouvez gagner 5 ebook de Luck of the Devil. Le concours est international et se termine 15  Octobre. Pour participer, vous devez remplir la forme rafflecopter. Si vous ne savez pas utilisez Rafflecopter, rendez-vous ici.

Thanks to the author, you can win 5 ecopies of Luck of the Devil. The giveaway is international and ends on October 15th. You just need to fill the rafflecopter form for that.

a Rafflecopter giveaway

N’hésitez pas à revenir pour plus d’auteurs et de concours en suivant notre événement ici.

Come and Check all the authors and giveaways of our event here !

Devil May Care by Patricia Eimer


Speak of the Devil, Book 2

Synopsis: Weddings are hell

After a month of planning not one, but two, demonic weddings, all Faith Bettincourt—the youngest Crown Princess of Hell—wants is to spend some quality time with her angelic boyfriend, Matt. But when a ghost from Matt’s past walks through Faith’s apartment door, her preoccupation with the weddings from Hell is all that’s keeping her from turning his ex, in all her devious angelic glory, into a down throw pillow.

Which is about when Matt’s zealous mother declares war on Faith’s family.

Now Faith will stop at nothing to stop the craziness and make sure the impending nuptials go off without a hitch. All she’s got to do is rescue one of the grooms and go up against an army of so-called do-gooders, and everything will go back to normal. Or as normal as it can be where the Devil’s spawn is concerned. With any luck, she might just be able to resuscitate her love life while she’s at it.


Review: And voila! I’ve finished the new Patricia Eimer’s novel in two short days . I was really curious to see how the relationship would continue to evolve and how the two marriages would eventually happen. But as Faith upset me!! She made some really terrible choices, I wanted to shake her throughout the novel so she could realize the mistake she made! Faith aaaah! Why? Why???? What were you thinking???? Okay I’ll stop there because I am ready to reveal the wrong choices of our heroine. That would be annoying for you to know everything. 

Faith lives the perfect love with Matt although she is still restricted compared to her feelings and her ancient history with Dan. While our dear angel wants to get their relationship to the next level, our little demon is afraid of commitment and refuses to do anything. And when someone asks her about marriage, she becomes crazy. But that’s not all, now that she has a boyfriend whom she must think about, some new problems appear. Brenda, the former Matt’s fiancée finds herself on their doorstep, asking for help after escaping her family and is determined to get what she wants. That is to say, Matt, and that by all means, whatever Faith decides. The youngest daughter of the devil must now deal with a crazy angel but in addition to this, Dan is back and despite his lack of memory, he also seems determined to conquer Faith. This is still enough things to manage, but when the angelic Matt’s family appears in the picture, everything is complicated and totally disrupts the life of our heroine.
I was quite sorry for Faith in this novel, she has a lot of things to deal with at the same time and does not know how to handle everything. However, she tries to keep her composure and do what is best in all cases. But she has so little confidence in herself and when it comes to love she always eventually ruin her chances. It’s so sad and heartbreaking to see her like that, to know she only makes things worse. She will finally understand that she really wants to Matt but this revelation will make her understand that there is more than that. I was really disappointed with her final decision and I’m curious to see what will happen in the third book. I was really happy to finally meet Dan. We heard so much about him in the first novel and I was curious to understand how Faith could have fallen in love with him. Well I must say that I understood! Oh yes, this man is adorable and caring. But well, between him and Matt, there is no other choice, Matt always wins! Finally we will meet some new characters (oh yeah, and some others that I really wanted to meet) and the return of all those we met in the first, including Jesus and God.
 
It was still a good volume though I disagree with Faith. A new pleasure and I look forward to reading more, especially with the new tracks that are opened here. This series is light, funny and completely crazy. Feel free to try!

Devil May Care de Patricia Eimer (VO)

Speak of the Devil, Tome 2

 

Résumé (traduction personnelle) : Les mariages sont un enfer.

Après un mois de planifications de non pas un, mais de deux mariages démoniaques, tout ce que Faith Bettincourt – la plus jeune princesse de l’enfer – veut, c’est de passer du bon temps avec son petit ami angélique, Matt. Mais quand un fantôme du passé de Matt se présente devant la porte de l’appartement de Faith, sa préoccupation pour les mariages de l’enfer est tout ce qui l’empêche de changer son ex, dans toute sa gloire angélique sournoise, en poussière.

Tout cela jusqu’à ce que la mère zélée de Matt déclare la guerre à la famille de Faith.

Maintenant Faith ne reculera devant rien pour stopper toute cette folie et s’assurer que les noces se déroulent sans accroc. Tout ce qu’elle a à faire c’est de sauver un futur marié et contrer une armée de soi-disant bien-pensants, et tout reviendra à la normale. Ou aussi normal que cela puisse être quand les enfants du Diable sont concernés. Avec un peu de chance, elle pourrait bien être en mesure de ressusciter sa vie amoureuse tant qu’elle y est.

 Avis : Et voilà ! Ca y est j’ai pu finir en deux petits jours ce nouveau roman de Patricia Eimer. J’étais vraiment curieuse de voir comment les relations allaient continuer à évoluer et comment les deux mariages allaient finalement se passer. Mais comme Faith m’a énervé !!!! Elle fait des choix vraiment terribles, on a envie de la secouer tout au long du roman pour qu’elle se rende compte de la bêtise qu’elle fait ! AAAAh Faith !!! Pourquoi ? Pourquoi ????? Quelle idée t’est-il passé par la tête ???? Bon d’accord je vais m’arrêter là parce que je suis déjà prête à vous dévoiler les mauvais choix de notre héroïne. Ça serait embêtant vu que c’est la fin du livre.

Faith file le parfait amour avec Matt bien qu’elle soit toujours réservée par rapport à ses sentiments et son ancienne histoire avec Dan. Alors que notre cher ange veut faire passer leur relation au stade supérieur, notre petite démone a peur de l’engagement et refuse de faire quoi que ce soit. Et quand on lui parle de mariage, elle devient complètement folle. Mais ce n’est pas tout, maintenant qu’elle a un petit-ami auquel elle doit penser, de nouveaux problèmes se profilent à l’horizon et pas des moindres. Brenda l’ex-fiancée de Matt se retrouve sur le pas de leur porte, demandant de l’aide après avoir échappé à sa famille et est bien décidée à obtenir ce qu’elle veut. C’est-à-dire Matt, et cela par tous les moyens, quoi que Faith décide. La plus jeune fille du diable doit donc à présent s’occuper d’une ange complètement folle mais en plus de cela, Dan est de retour et malgré son absence de souvenir, il semble lui aussi bien décidé à conquérir Faith. Vous me direz que c’est encore assez de choses à gérer mais quand la famille angélique de Matt apparaît dans le tableau, tout se complique et bouleverse totalement la vie de notre héroïne.

  
J’étais assez désolée pour Faith dans ce roman, elle a énormément de choses qui lui tombent dessus en même temps et ne sait pas trop comment gérer tout ce qu’il se passe. Elle essaie cependant de garder son sang-froid et de faire ce qui est le mieux dans le meilleur des cas. Mais elle a tellement peu confiance en elle quand il s’agit d’amour qu’elle ruine finalement toujours ses chances. C’est si triste et désolant de la voir comme ça, de réaliser qu’elle ne fait qu’empirer les choses. Elle va enfin réaliser qu’elle tient réellement à Matt mais cette révélation lui fera comprendre qu’il y a plus que ça. Sa décision finale m’a vraiment déçue et je suis curieuse de voir ce qu’il adviendra dans le troisième tome. J’étais vraiment très contente de pouvoir enfin découvrir Dan. On parle tellement de lui dans le premier roman que j’étais curieuse de pouvoir comprendre comment Faith avait pu tomber amoureuse de lui. Eh bien je dois dire que j’ai compris ! Oh oui, cet homme est adorable et à l’écoute des autres. Mais bon entre lui et Matt, il n’y a pas photo, Matt gagne toujours ! Enfin vous l’aurez compris pleins de nouveaux personnages (oh oui et certains autres que j’avais vraiment envie de rencontrer) et le retour de tous ceux que nous avons rencontré dans le premier, notamment Jésus et Dieu. 

C’était encore un bon tome bien que je sois en total désaccord avec Faith. Un nouveau grand plaisir et j’ai hâte d’en lire plus, surtout avec les nouvelles pistes qui s’ouvrent ici. Cette série est légère, drôle et complètement déjantée. N’hésitez pas à la tenter !
 

Luck of the Devil by Patricia Eimer

Speak of the Devil, Book 1

Synopsis: Families can be hell.
Being the youngest daughter of the Devil isn’t all it’s cracked up to be. The days of teenage rebellion and vows of chastity made just to tick off her father are over, and now all Faith Bettincourt wants is a nice, quiet life. Unfortunately, thanks to the unexpected arrival of her demonically-downsized sister, a ditzy succubus roommate, and dear old Dad himself, Faith’s plans for a relaxing vacation spent watching reruns go up in flames.
Now it’s all Faith can do to keep the family reunion from Hell (literally) under wraps, and the angellically-inclined hottie across the hall from realizing there’s something weird about his neighbor. And, thankfully, it’s working. Until an angelic stalker shows up in a bid to steal her powers and take over the world.
Forget watching reruns. With the way things are going, Faith will need the luck of the Devil just to survive until Monday.

Review: With the release of the second book, I thought it was finally time to read this first novel. I won it a long time ago on a blog but I never got into it as I always had something else to read. What a mistake! I was completely swept away by the story and the writing style of Patricia Eimer.

Faith tries hier best to live a normal life, but it’s difficult when you have a family as unusual as hers. Yes, because she is the youngest daughter of Satan. But she lives far away from them in an apartment in Pittsburg, and even worked as a nurse in a hospital, something she loves to do. She is supposed to be evil, but irritating her father is always a good opportunity, so she does what she wants without any real consequences. We also discover her roommate Lisa become succubus recently transformed by Tolliver, another son of the devil. This new state is very complicated for her, especially when she needs to feed on men. She has never learned to control her powers and ends without realizing it by killing Harold, the department head of the Faith hospital and turned him into a ghost. The life of our heroine continues like that without really hooks until her family decides to visit her during her only one week of relaxation she was granted. You can imagine that having her father, her mother, her sister Hope and her husband with her brother at home, will completely mess up her day. Each child has something to hide, trying not to be noticed by their father, but he is much more insightful than expected. Hope is in a deep depression following her separation with her husband, a demon who fell in religion. In addition, Tolliver is determined to make succumb Lisa to his charm; Satan wants to reconnect with his children and his wife. Besides talking about his wife, she is very very special! Roisin has very original ideas and is completely crazy. We always wonder how she found some of her deductions, such as her husband Satan, even if he is several millennia old, is not immortal. Yes, because she is convinced of that! Added to these characters, we also meet Matt, the charming neighbor Faith likes. His character is really interesting and I was intrigued by him from the beginning of the book. I must say he has a lot to teach us! I confess that I never expected to cross Jesus, God and other characters. Jesus is really different from what we might imagine, but it was nice to have the chance to find him like that. But that’s not all, our beloved Faith finds herself with a strange stalker and he could put the lives of each of the members of her family in danger.
 
I really get into the story from the first chapter and I loved to follow the plot and relationships of all the protagonists. They are all different but all very funny too. We can not doubt the dynamics of this family without knowing them. I really regret for waiting so long to read this first book and I am very happy to be able now to read the second. There are some very good finds throughout the story, and it was a great pleasure to read this first volume. It is for me a very good novel and I can not wait to read more. If you want something funny with atypical characters and a cute little story, do not hesitate to start it, you will not be disappointed!

Luck of the Devil de Patricia Eimer (VO)

Speak of the Devil, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Les familles peuvent être un enfer.

Etre la plus jeune fille du diable n’est pas tout ce qu’il y a à savoir. Les jours de la rébellion adolescente et le vœu de chasteté qu’elle a fait juste pour embêter son père sont finis. Maintenant, tout ce que Faith Bettincourt veut, c’est une belle vie tranquille. Malheureusement, grâce à l’arrivée inattendue de sa sœur diabolique, une colocataire succube pas très douée, et ce cher vieux papa lui-même, les plans de Faith pour des vacances de détente à regarder des rediffusions sont réduits en flammes.
Maintenant, c’est à Faith de tout faire pour garder cette réunion de famille de l’enfer (littéralement) sous contrôle, et d’empêcher le beau et angélique garçon en face de chez elle de comprendre qu’il se passe quelque chose d’étrange. Et, heureusement, ça fonctionne. Jusqu’à ce qu’un harceleur angélique apparaisse dans une tentative de voler ses pouvoirs et conquérir le monde.
Oubliez les rediffusions. Vu la manière dont vont les choses, Faith aura besoin de la chance du diable pour survivre jusqu’à lundi.


Avis : Avec la sortie du deuxième livre, je me suis dit qu’il était enfin temps de lire ce premier roman. Je l’avais gagné il y a longtemps sur un blog mais je ne m’étais jamais lancée dedans trouvant toujours autre chose à lire. Quelle erreur !!! J’ai été complètement emportée par l’histoire et le style d’écriture de Patricia Eimer.
  
Faith essaie de son possible de vivre une vie normale, mais c’est difficile quand on a une famille aussi atypique que la sienne. Oui parce qu’elle est la plus jeune fille de Satan. Mais elle vit loin d’eux dans un appartement à Pittsburg, et travaillant même en tant qu’infirmière dans un hôpital, chose qu’elle adore d’ailleurs. Elle est sensée faire le mal, mais irriter son père est toujours une bonne opportunité, elle ne fait donc que ce qu’elle veut sans véritables conséquences. On découvre aussi Lisa sa colocataire devenue succube depuis peu, transformée par Tolliver, un autre des fils du diable. Ce nouvel état est pour elle très compliqué surtout quand il s’agit du moment où elle doit se nourrir des hommes. Elle n’a jamais appris à contrôler ses pouvoirs et finit sans se rendre compte par tuer Harold, le chef de service de Faith et le transforme en fantôme. La vie de notre héroïne continue ainsi sans vraiment d’accroches jusqu’à ce que toute sa famille décide de s’inviter chez elle, pendant la seule semaine de détente qu’elle s’était accordée. Vous vous doutez que d’avoir son père, sa mère, sa sœur Hope et son mari en plus de son frère chez elle, va complètement chambouler son quotidien. Chacun des enfants a quelque chose à cacher, essayant de ne pas se faire remarquer par leur père mais il est beaucoup plus perspicace que prévu. Hope est en pleine dépression suite à sa séparation avec son mari, un démon qui est tombé dans la religion. En plus de cela, Tolliver est bien décidé à faire succomber Lisa à son charme, Satan veut arriver à renouer des liens plus forts avec ses enfants et sa femme. D’ailleurs en parlant de sa femme, elle est très très spéciale ! Roisin a des idées très originales et complètement folles. On se demande toujours comment elle en est arrivée à certaines de ses déductions, comme par exemple que son mari Satan, même s’il est âgé de plusieurs millénaires, ne serait pas immortel. Si si, parce qu’elle en est persuadée en plus ! Ajouté à ces personnages, on rencontrera aussi Matt, le charmant voisin de Faith pour qui elle a certaines vues. Son personnage est vraiment intéressant et on est intrigué par lui dès le début du livre. Il faut dire qu’il a beaucoup de choses à nous apprendre ! J’avoue que je ne m’attendais pas non plus à croiser Jésus, Dieu ainsi que d’autres personnages. Jésus est vraiment différent de ce que l’on pourrait imaginer mais c’était agréable d’avoir la chance de le découvrir de cette manière. Mais ce n’est pas tout, notre chère Faith se retrouve avec un harceleur assez étrange et il pourrait bien mettre la vie de chacune des personnes de sa famille en danger.

Je suis complètement rentrée dans l’histoire dès le premier chapitre et j’ai adoré suivre l’intrigue et les relations de tous les protagonistes. Ils sont tous différents mais tous très drôles aussi. On ne peut pas se douter de la dynamique de cette famille sans les avoir découvert. Je regrette vraiment de ne pas m’être plongé auparavant dans ce premier tome et je suis par contre très contente de pouvoir maintenant lire le second. Il y a de très bonnes trouvailles tout au long de l’histoire et j’ai pris grand plaisir à suivre ce premier tome. C’est donc pour moi un très bon roman et j’ai vraiment hâte d’en lire plus. Si vous cherchez quelque chose de drôle, avec des personnages atypiques et une mignonne petite intrigue, n’hésitez pas à vous lancer vous ne serez pas déçus !