Fais-moi taire si tu peux ! de Sophie Jomain

Résumé : Elle fleurit les mariages, lui les détruit.

Depuis que Louise a assisté, horrifiée, à la destruction du mariage dont elle assurait la décoration florale, elle craint le pire chaque fois qu’elle livre ses compositions. Statistiquement, les risques que l’individu à l’origine du scandale – Un grand brun au regard trop envoûtant pour être honnête et qui s’est présenté comme le père Loïc – officie à nouveau et dévoile au cours de la cérémonie les petites incartades de la future mariée avec le meilleur ami du fiancé sont faibles. Pourtant, elle ne peut s’empêcher d’être sur le qui-vive et de scruter chacun des invités. Car sa patronne l’a mise en garde : si un nouvel esclandre éclate alors que Louise est présente, les alliances ne seront pas les seules à finir au placard.

Avis : Voilà une romance de Sophie Jomain et je dois bien admettre que j’étais très curieuse de la découvrir !

Nous découvrons ainsi Louise une jeune fleuriste qui prend son métier très à cœur et qui s’occupe notamment des grosses compositions lors des mariages. De l’autre côté, on fait la connaissance de Loic, un homme qui se retrouve toujours sur son chemin et pas de la manière la plus agréable qui soit. La première rencontre ? Il se fait passer pour un prêtre et annonce devant tout le monde que le futur mari est cocu. Vous vous doutez que ça ne plait pas, mais alors pas du tout ! Et c’est encore pire quand tout cela retombe sur Louise qui n’a rien demandé.

J’ai adoré voir les rencontres entre ces deux personnages que tout oppose. Les situations dans lesquelles ils se retrouvent sont complètement loufoques et j’ai adoré voir ce qui allait se passer. Il faut dire que notre héroïne est toujours sur le qui-vive au point où finalement c’est elle qui est au centre des catastrophes.

L’écriture est fluide et très agréable comme toujours et c’est vrai que j’ai vraiment passé un très bon moment avec l’histoire et les personnages ! L’histoire change un peu et on s’attache très facilement à Louise qui met tout en œuvre pour que les choses se passent aussi bien que possible. Je vous conseille cette romance si vous voulez passer un bon moment plein d’humour !

Vertige de Sophie Jomain

Les étoiles de Noss Head, Tome 1

Résumé : Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar… Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu’on croit. Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’esprit a choisi : c’est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain ? Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours…

Avis : Je n’ai pas lu beaucoup de romans de Sophie Jomain mais j’ai bien apprécié les quelques livres de sa série Felicity Atcock. Bien sûr, l’auteure est aussi très connue pour son autre série Les Etoiles de Noss Head mais c’est vrai que, jusqu’à présent, malgré les avis élogieux, je n’avais pas tenté. Pourtant cette nouvelle sortie et ce nouveau format sublime ne pouvaient qu’attiser ma curiosité ! Oui, le livre est vraiment magnifique avec sa couverture reliée, son marque page bleu, ses dessins sublimes… c’est un très bel ajout à la collection et j’espère que nous en aurons d’autres comme celui-ci. Mais revenons au principal… l’histoire.

Nous découvrons Hannah, une jeune Française qui se rend pour ses vacances à Wick une petite ville en Irlande. Dire que cette visite ne l’enchante pas n’est peut-être pas assez, mais cela ne change pas son plaisir de retrouver sa grand-mère et ses amis présents. Pourtant, ce voyage va se retrouver être très différent des autres dès le moment où elle rencontre Leith… Ah, ce garçon est vraiment énigmatique et tout comme Hannah, il nous est difficile de le cerner. Ils vont cependant apprendre à se connaitre et à découvrir les secrets l’un de l’autre.

On se laisse facilement emporter par l’histoire et d’autant plus porter par les dessins qui accompagnent le récit et qui nous permettent de nous plonger au plus près des personnages, surtout quand ils reprennent aussi bien les évènements. L’histoire entre Leith et Hannah est attendrissante et on se laisse bercer par l’évolution de leur relation. C’était aussi agréable de quitter la France pour découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles coutumes et de nouvelles légendes qu’Hannah ne pensaient pas pouvoir exister. La seule chose que j’ai trouvé un peu dommage c’est que, finalement, c’était très facile de déterminer l’identité du coupable de l’histoire dès qu’on le rencontre.

Je ne vais pas en dire plus pour ne pas spoiler ceux qui n’ont pas encore lu ce premier volet mais j’ai passé un très bon moment et j’ai trouvé que l’histoire était fluide et bien maîtrisée et c’est un plaisir de se retrouver plongée dans l’univers de Sophie Jomain. Je suis d’ailleurs impatiente de pouvoir découvrir le second roman à présent et voir tout ce que l’on nous réserve !

4 

mellianefini

Les Anges ont la dent dure de Sophie Jomain

 Felicity Atcock, Tome 2

Résumé : « Je crois que cette fois, c’est sûr, je suis née sous une mauvaise étoile. J’ai d’abord découvert les vampires, puis les anges, ensuite les entre-deux, les démons, et maintenant, voilà qu’on me jette des sorts et qu’on accroche des poulets égorgés à ma porte. Il ne manquait plus que ça ! Daphnée, ma colocataire, affirme que c’est parce que j’ai un mauvais karma, tu parles !
Quoi qu’il en soit, j’allais devoir me sortir au plus vite de ce pétrin, mais c’était sans compter que j’avais une deuxième préoccupation : Greg le Bulldozer. Cet idiot s’était amouraché d’une griffeuse psychopathe que je ne voyais pas d’un bon œil. Il avait l’air d’avoir de sérieux problèmes.
C’était plus fort que moi, il fallait que je m’en mêle, même si à coup sûr, j’allais au-devant de sacrés ennuis. »

Avis : Ça fait assez longtemps que j’ai lu le premier tome et c’est vrai que j’ai été agréablement surprise quand Gilwen m’a offert le second tome pour Noel. Mais c’est vrai que le temps passant, j’ai un peu oublié tout ce qu’il s’était passé dans le premier opus et j’ai été un peu perdue au niveau des personnages. Mais alors que la lecture progresse, on reprend les idées, et on se souvient petit à petit de certains événements. Bon ok, c’est vrai que Gilwen m’a un peu aussi aidé de ce côté-là ! Oui c’est une perle !

On retrouve donc Feli, notre jeune héroïne qui va comme toujours arriver à s’attirer plus de problèmes que prévu. En effet, en plus de s’inquiéter pour Greg qui se retrouve avec d’étranges lacérations dans le dos, des meurtres des plus étranges sont perpétrés par des charognards. Bien que ce ne soit pas dans son intérêt de se mêler de cette affaire, cela semble impossible quand la vie de ceux qu’elle aime est mise en jeu. Mais continuer à chercher des réponses pourrait bien lui causer plus que de simples problèmes, quand il semble qu’une personne essaye de lui faire peur voir de la tuer… Le seul problème c’est qu’elle ne sait pas qui est derrière tout cela. Et il y a encore bien plus d’ailleurs, entre les changements d’humeur de Terrence qui sont des plus intrigants et l’instance de Stan, la jeune fille va très vite devoir faire un choix. Hélas, elle devra aussi gérer son passé et ses origines qui semblent s’éclaircir de plus en plus au fil des pages et j’avoue que j’ai été assez surprise par certaines révélations, même si je ne sais pas vraiment ce que cela signifie pour la suite je dois dire.

J’ai vraiment beaucoup apprécié le roman et même si c’est vrai que certaines choses me sont restées un peu floues par rapport au tome 1, j’ai pris un grand plaisir à lire le tout. Felicity n’a pas son pareil pour se retrouver dans des situations assez infernales. C’est le cas de le dire. On en apprendra énormément à son sujet c’est vrai qu’elle-même en apprendra aussi beaucoup sur les gens qui l’entourent, et pourtant ce ne sont pas souvent de très bonnes nouvelles. En plus de retrouver tous les personnages que l’on connait, Sophie Jomain nous introduit une nouvelle espèce de sorcière et je dois dire qu’elles sont assez intrigantes. Mais nous avons aussi des démons, et bien d’autres créatures tout au long de l’histoire pour notre plus grand plaisir. J’avoue que je ne m’attendais pas du tout à ce coupable dans l’histoire et j’ai été assez surprise. En fin d’histoire je suis aussi curieuse de voir ce que va faire Felicity par rapport à Stan et Terrence car leur relation évolue et change beaucoup dans ce deuxième volume.

Enfin vous l’aurez compris j’ai passé un bon moment avec ce roman et je suis curieuse de lire le prochain, surtout étant donné la nouvelle que l’on apprend en toute fin d’histoire.

 

Edit: Le roman est réédité chez les éditions J’ai Lu en Juin 2014

4

mellianefini

Les Anges mordent aussi de Sophie Jomain


Résumé :  « J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. »
Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.

Avis : Je l’avoue à ma grande honte, je ne lis pas souvent d’auteurs français. Il n’y a pas vraiment de raison à cela mais c’est vrai que finalement je lis énormément d’auteurs américains. Après avoir tant entendu parler de Sophie Jomain, j’étais vraiment curieuse de pouvoir découvrir cette nouvelle écrivaine.
Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, mais c’est vrai que j’attendais beaucoup de l’histoire après les jolis avis que j’ai pu avoir l’occasion de lire. L’humour tout au long du livre m’a totalement subjugué et c’était un régal de suivre l’intrigue. Felicity est une jeune femme hors du commun, drôle, naïve, conciliante. C’est un personnage auquel il est très facile de s’attacher. Elle se dit cependant assez difficile en matière d’homme au début du livre, mais je ne l’ai pas du tout vu dans son comportement. Il faut dire que j’ai tiqué sur le fait qu’elle se mette aussi rapidement avec Terrence. Je me suis dit qu’il y avait peut-être une raison particulière et j’ai attendu tout le livre afin de la découvrir mais en vain.
Après il est vrai que j’ai vraiment beaucoup apprécié tous les personnages, ils ont tous un petit quelque chose en plus qui fait qu’on a envie d’en connaitre plus à leur sujet. Terrence est un personnage dont on veut tout savoir dès qu’on le rencontre. Comment ne pas tomber sous son charme ? Il est difficile de le comprendre au départ et de savoir pourquoi il agit ainsi, mais finalement nos réponses arriveront en avançant dans l’histoire. J’ai aussi eu un faible pour Stanislas, bien qu’il soit totalement différent. Je ne pensais pas qu’il en viendrait à ce point mais c’était un plaisir de voir tous ces personnages évoluer tout au long des chapitres.
Je pense que j’ai tout de même un peu moins apprécié la place qu’à pris la vie personnelle de Felicity dans l’histoire ou plutôt certains aspects de sa vie privée que l’intrigue principale. C’était peut-être un petit peu trop. Mais le fil conducteur était vraiment intéressant : plusieurs vampires sont transformés sans que personne ne sache par qui et bien sûr, ils se présentent tous chez notre jeune héroïne, voulant tous plus que ce qu’elle ne peut donner. Il va se passer tellement de choses dans sa vie que Feli n’aura vraiment pas le temps de s’ennuyer. Il faut dire qu’elle n’a pas toujours beaucoup de chance non plus. Mais dans son malheur elle va rencontrer des personnes incroyables.
A présent que j’ai fini ce premier tome je suis vraiment curieuse de pouvoir en apprendre plus avec le deuxième. J’espère qu’il sortira bientôt pour avoir l’occasion de découvrir un peu plus l’histoire de Feli et de ses hommes.

*Auteur Français*

In My Mailbox

“In My Maybox” is a meme hosted by Kristi at The Story Siren
(repris en français par la bibliothèque de Lilie
Les traductions sont personnelles 
Blood on the Bayou (Annabelle Lee, 2) – Stacey Jay
First came a terrorist attack. Then the mutations—and Fey who had lived in harmony with humans turned deadly. Now, most people hide behind iron gates. But those who are immune—and those with enough courage—can venture into the Louisiana Delta . . . and a nightmare world of magic.

No good deed goes unpunished…Annabelle Lee, a Fairy Containment and Control agent blessed—or cursed—with immunity to Fairy venom, is once again called upon to help solve a murder deep in the bayou. But this investigation is off the books and her ex-lover, Hitch, is leading the hunt for a secret chemical weapons lab and an FBI mole providing it with human lab rats.

Helping Hitch means certain interpersonal disaster with her estranged boyfriend, but Annabelle knows exactly what it feels like to be a lab rat. Her new, fairy-attack-induced paranormal powers seem to have few negative side effects, but would that change if she stopped injecting herself with the mystery drug delivered to her by the even more mysterious—not to mention ridiculously attractive—Tucker? A man who can turn invisible at will, and who makes no bones about how dead she’ll be if she reveals his secrets.
As the murder investigation progresses, Annabelle learns Tucker isn’t the only one with secrets, and that the only thing that cuts deeper than a friend’s deception, are the lies we tell ourselves.
Il y eu d’abord une attaque terroriste. Ensuite les mutations – et l’harmonie des Fées et des humains est devenue mortelle. A présent, la plupart de la population se cache derrière des murs de fer. Mais ceux qui sont immunisés – et ceux qui en ont le courage – peuvent s’aventurer dans le Delta de la Louisiane… un monde cauchemardesque de magie.
Aucune bonne action se reste impunie… Annabelle Lee, Agent de contrôle des Fées, bénie ou maudite par son immunité au venin des Fées, est une fois de plus appelée afin de résoudre un meurtre dans les profondeurs du Bayou. Mais son enquête est difficile et son ex-amant, Hitch, mène la chasse contre un laboratoire secret d’armes chimiques qui utilise des hommes en tant que cobayes.
 Aider Hitch signifie aussi une catastrophe interpersonnelle avec son ex, mais Annabelle sait ce que veut dire être un rat de laboratoire. Ses nouveaux pouvoirs paranormaux semblent avoir quelques petits effets négatifs, mais cela changerait-il si elle arrêtait de s’injecter cette mystérieuse drogue qu’elle reçoit par ce tout aussi mystérieux – sans mentionner affreusement sexy – Tucker ? Un homme qui peut devenir invisible par sa seule volonté, et qui ne cache pas qu’il la tuera si elle révèle ses secrets.
Alors que l’enquête progresse, Annabelle apprend que Tucker n’est pas le seul qui a des secrets, et que la seule chose qui est plus dur que d’être déçu par un ami, sont les mensonges que l’on se dit à soi même.
 The Immortal Rules (Blood of Eden, 1) – Julie Kagawa

In a future world, Vampires reign. Humans are blood cattle. And one girl will search for the key to save humanity.

Allison Sekemoto survives in the Fringe, the outermost circle of a vampire city. By day, she and her crew scavenge for food. By night, any one of them could be eaten.

Some days, all that drives Allie is her hatred of them. The vampires who keep humans as blood cattle. Until the night Allie herself is attacked—and given the ultimate choice. Die… or become one of the monsters.

Faced with her own mortality, Allie becomes what she despises most. To survive, she must learn the rules of being immortal, including the most important: go long enough without human blood, and you will go mad.

Then Allie is forced to flee into the unknown, outside her city walls. There she joins a ragged band of humans who are seeking a legend—a possible cure to the disease that killed off most of humankind and created the rabids, the mindless creatures who threaten humans and vampires alike.

But it isn’t easy to pass for human. Especially not around Zeke, who might see past the monster inside her. And Allie soon must decide what—and who—is worth dying for.

Dans un monde prochain, les vampires règnent. Les humains ne sont que du bétail plein de sang. Et une jeune fille cherchera la clef afin de sauver l’humanité.

Allison Sekemoto survit dans la Fringe, le cercle le plus extérieur de la ville des vampires. De jour, elle et sa bande volent pour se nourrir. Mais de nuit, chacun d’eux peuvent être mangés.
Certains jours, tout ce qui maintient Allie est sa haine envers eux. Les vampires qui font des humains du bétail. Tout cela jusqu’à ce qu’elle se fasse elle-même attaquer – avant de se faire offrir le choix ultime. Mourir ou devenir l’un de ces monstres.
Face à sa propre mortalité, Allie devient ce qu’elle déteste le plus. Pour survivre, elle doit apprendre les règles des immortels, incluant la chose la plus importante : restez trop longtemps sans sang humain et vous deviendrez fou.
Ensuite Allie est forcée à se réfugier dans l’inconnu, en dehors des murs de sa ville. Là, elle rejoindra une bande d’humains en aillons, qui sont en quête d’une légende, un possible traitement pour cette maladie qui tue les humains et qui crée les lapins, ces créatures sans cervelles qui menacent vampires et humains.
Mais ce n’est pas facile de se faire passer pour humain. Surtout pas avec Zeke, qui pourrait bien voir le monstre qu’elle a en elle. Et Allie va devoir vite choisir pour qui ou quoi elle serait capable de mourir.
 Les anges mordent aussi – Sophie Jomain 
(Only in french)

« I’m so unlucky, just for one bite, only one, to get into a preposterous story. I don’t know how it began, and I don’t know how it will end. Anyway, the one that will ensure that young vampiresstop to bury themselves in my garden, will bemy hero. And if he is handsome, rich and clever, I won’t be disappointed. I want my life back, quiet… and boring to death.”
Except that trying to ward off trouble, we can attract others with feathers.
« J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. »
Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.