Les Dangers de l’Ombre de Cindy Mezni

Le Dernier Espoir, Tome 1

Résumé : «Traumatisants», «vraie nature», «expérience horrible.» Nous y étions. Le point de non-retour. Il en avait trop dit et pas assez en même temps. Mais plus rien ne serait pareil à présent, quand bien même nous en resterions là.

Dans une petite ville perdue dans le fin fond des Etats-Unis, Deliah, dix-sept ans, voit son quotidien brutalement ravagé par le décès d’un de ses proches. La vie, alors, perd toute saveur à ses yeux. Elle continue pourtant à suivre le fil de son existence, dissimulant à son entourage le mal-être qui la ronge et espérant que sa vie reprenne un semblant de normalité. Seulement, Deliah le sait : le destin, la chance ou quoi que ce soit d’autre, n’a jamais été de son côté et ce n’est pas maintenant que cela va changer. C’est alors qu’elle voit débarquer dans son lycée la famille Wates, deux frères et une sœur. Dès leur arrivée, la fratrie perturbe l’équilibre extrêmement précaire de son existence. Entre le mystère qui les entoure, les évènements étranges qui se produisent depuis leur venue, la beauté de chacun d’eux et l’aura de danger qui semble les entourer, Deliah se laisse happer par le désir irrépressible de découvrir les secrets qu’ils cachent et cette attraction irrésistible qui semble la lier à l’un des frères, bien malgré elle.

Avis : J’étais impatiente de lire le roman de Cindy Mezni mais en même temps j’avais quelques appréhensions car bien qu’ayant lu le résumé, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Au final ça a été une agréable surprise, j’ai été captivée du début jusqu’à la fin et ce malgré certains passages un peu longs dont je me serais bien passée de lire.
Deliah Morgan est une adolescente parmi tant d’autres dont vie bascule du jour au lendemain suite au décès de sa grand-mère, Tess. Profondément meurtrie par la perte de cet être cher, Deliah peine à reprendre pied, surtout que ce n’est pas la première fois qu’elle perd un proche. En effet, ses parents aussi sont morts quand elle avait l’âge de quatre ans et bien qu’elle ne se souvienne pas très bien d’eux, ils lui manquent terriblement. Désormais il ne lui reste plus que sa grande sœur Annabelle avec qui elle ne s’entend pas du tout. Tout semble donc aller au plus mal pour notre héroïne jusqu’au jour où la fratrie Wates débarque dans son lycée : deux garçons et une fille. Il y a quelque chose chez eux qui met Deliah mal à l’aise : ils la fascinent et l’effraient à la fois, surtout l’un des deux garçons. Puis des phénomènes étranges se produisent…
J’ai bien accroché avec les personnages. Deliah est une jeune fille censée, réfléchie et altruiste. Elle a également une bonne intuition, un sixième sens bien développé. Elle habite à Mensen, un coin paumé où les gens sont assez étroits d’esprit, une petite ville où les habitants passent leur temps à s’occuper des affaires des autres et à propager des rumeurs, quitte à détruire des vies. Sa sœur Annabelle, surnommée « Anna la Terrible » est tout l’opposé d’elle. D’ailleurs, les deux jeunes femmes entretiennent des rapports assez houleux. Annabelle est très malfaisante. Elle ne se soucie pas du tout de sa petite sœur bien qu’elle soit sa représentante légale. C’est une égoïste, une femme insouciante et irresponsable. Elle ne pense qu’à sa petite personne et qui plus est jouit d’une très mauvaise réputation à Mensen.
Les Wates sont également très intéressants. Leighton, la sœur est très attachante ! Elle semble fragile en apparence alors qu’en réalité elle est forte et sait très bien se défendre lorsque cela s’avère nécessaire. Tout comme ses frères, son humeur est assez changeante mais c’est une jeune fille douce, agréable, qui sait mettre les gens à l’aise et essaie toujours de calmer l’atmosphère lorsque ça devient trop tendu. C’est « la meilleure amie idéale », à qui l’on confierait tous ses secrets sans la moindre hésitation et bien que Deliah ait déjà une meilleure amie en la personne de Hayden, elle ne peut s’empêcher de se sentir proche de Leighton. Quant à son frère au regard envoutant, Garreth, comment ne pas l’aimer ? Il est à la fois beau, mystérieux, arrogant, sarcastique et taquin mais il sait aussi se montrer très aimant et protecteur, bref, un garçon comme on les aime ! Il a tout pour plaire et mettre les hormones de notre héroïne en ébullition. Malheureusement on ne peut pas en dire autant de l’autre frère, Travis malgré son changement d’attitude vers la fin.
Dans l’ensemble j’ai beaucoup aimé Le Dernier Espoir, mais j’ai tout de même trouvé que c’était un peu lent. L’histoire est racontée à la première personne, du point de vue de Deliah. Or, la plupart du temps, Deliah se pose plein de questions, elle réfléchit beaucoup, trop même, tout ça au détriment de l’intrigue qui tarde à se mettre en place. En fait, elle est souvent perdue dans ses pensées, à tel point qu’elle n’écoute même pas ses propres amis lorsqu’ils lui parlent. Certes, cela fait partie de sa personnalité, n’empêche, je pense que l’histoire aurait gagné davantage en fluidité s’il y avait eu quelques passages en moins.
Par ailleurs, dans ce roman il n’y a pas beaucoup d’action. Le récit se concentre essentiellement sur la relation entre Garreth et Deliah, ponctuée de hauts et de bas. Personnellement ça ne m’a pas dérangée car j’ai trouvé que leur histoire d’amour était très belle et bien écrite. Ces deux personnages principaux sont bien travaillés, ce qui fait qu’on est captivé par leur romance. Il y a tout un jeu de « Je t’aime/Moi non plus » qui s’installe, leurs sentiments sont bien décrits, c’est assez réussi. Je les ai trouvés vraiment touchants.
La fin donne réellement envie de connaître la suite. La nature des Wates m’a aussi beaucoup surprise et j’ai trouvé cela original. J’ai hâte d’en apprendre un peu plus sur ces drôles de créatures qui m’ont beaucoup fascinée tout au long du livre. Le style est plutôt agréable à lire. Il y a quelques maladresses, des expressions un peu lourdes voire quelques petites fautes mais rien de bien méchant.
En conclusion, ça a été long mais finalement je ne suis pas déçue de ma lecture. J’ai été emportée par l’univers de Cindy Mezni et maintenant j’attends la suite avec impatience !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.