L’Ainé de Christopher Paolini

L’Héritage, Tome 2

Résumé : Eragon et Saphira, sa dragonne, sont à peine sortis vainqueurs de la bataille de Farthen Dûr que des Urgals attaquent de nouveau et tuent le chef des Vardens… Nasuada, sa fille, est nommée à la tête des rebelles. Après lui avoir prêté allégeance, Eragon entreprend avec Saphira un long et périlleux voyage vers Ellesméra, le royaume des elfes, où ils recevront les enseignements d’un vieux Dragonnier. Pendant ce temps, Roran, le cousin d’Eragon, organise la défense de son village contre les Ra’zacs, qui au cours d’un assaut enlèvent sa fiancée. Ces épreuves ont endurci le jeune homme. Plus que jamais déterminé à lutter contre l’Empire de Galbatorix, il convainc les villageois de rejoindre les rebelles au Surda. Désormais, Eragon et Roran poursuivent un seul et même but : détruire les forces du Mal. 


Avis : J’ai lu Eragon il y a de nombreuses années et je dois avouer que je ne me rappelle pas du tout du livre ou alors quelques bribes d’histoire. Vous me direz après tout ce temps c’est peut être normal. Mais le film étant plus récent, il est vrai que c’était plutôt cette histoire que j’avais en tête en commençant ce tome. Quand une amie m’a proposée de me prêter ce deuxième volume, j’étais contente de pouvoir me plonger dans la suite des aventures d’Eragon. J’ai un peu déchanté quand j’ai compris que oui il allait me durer pendant un certain temps, parce que finalement il était vraiment très gros ! (Enfin je sais ce n’est pas LE plus gros livre, mais j’ai perdu l’habitude de ce genre de roman.)

On se retrouve donc embarqué dans une nouvelle aventure mettant en scène Eragon et Saphira. Un grand nombre de chapitres sont départagés entre le point de vue d’Eragon et de son cousin Roran. Encore au début cela ne me dérangeait pas et j’étais curieuse de voir comment évoluait ce petit monde, encore à la fin je dois dire que le point de vue de Roran ne m’intéressait guère plus que ça. C’était toujours un peu la même chose et l’histoire n’avançait pas vraiment. Il faut dire que l’on comprend très vite que Katrina est son sujet principal de conversation. Alors que l’évolution, l’apprentissage d’Eragon et son voyage à travers les peuples sont plus que captivants. On rencontre de nouvelles espèces, on apprend leur mode de vie, leur culture. C’était très intriguant de voir la vie de tous les jours des elfes qui ont des mœurs très différentes des humains. Il faudra d’ailleurs à notre héros un peu de temps afin de pouvoir vraiment s’adapter à ce nouveau monde. Mais cela lui permettra aussi d’évoluer, de comprendre son environnement et ses sentiments envers les autres. Il prendra connaissance petit à petit de ce qu’il se passe vraiment autour de lui, de son lien avec son dragon. C’était passionnant à suivre, on voit notre héros qui finalement était quelque peu « naïf » au départ devenir plus mature bien qu’il ne comprenne pas comment affronter ses sentiments.

Ce deuxième tome était donc très agréable à lire et je suis contente d’en avoir eu l’occasion de m’y plonger dedans. Je lirai le troisième avec plaisir à l’occasion mais je crois que j’attendrai un peu avant qu’il ne me prenne tout mon temps lui aussi. C’est le livre parfait pour se détendre et lire quelque chose d’un peu différent.

Catégorie fantasy – Young Adult 11/16

7 thoughts on “L’Ainé de Christopher Paolini

  1. A moi, il m’avait vraiment très déçu. J’adoré adoré le premier tome mais celui ci est beaucoup plus long, avec des passages inutiles. Et le troisième tome est encore pire ! J’espère que le dernier tome qui vient de sortir rattrape le tout. 🙂

  2. J’ai lu toute la saga et j’ai adorée !
    Le 1er est le meilleur, le 2ème m’a un peu décue, mais le 3ème et le 4ème sont vraiment très bien, en tout cas pour moi ^^ !
    Et j’ai eu la chance de rencontrer l’auteur, qui est vraiment adorable !

  3. Comme tu le dis si bien les différents points de vue deviennent vite un piège dans un livre de cette taille. J’avais le même sentiment pour les chapitres consacrés à Roran. L’attention était ailleurs et c’était très mal joué.
    Pour ce tome, je reproche de nombreuses longueurs finalement. J’ai beaucoup plus décroché sur certains passages par comparaison au premier tome qui reste mon préféré. L’univers, l’histoire pourtant est très bien trouvé mais tout n’est pas si bien exploité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.