House of Night de P.C. Cast (VO)

House of Night: The Graphic Novel, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Jusqu’à maintenant Zoe Redbird était une étudiante comme les autres, ne s’inquiétant que pour les notes, les garçons et les sorties. Mais les priorités changent quand vous êtes marquée en tant que vampyre, que vous êtes admise dans l’académie vampyre La Maison de la Nuit, et que vous essayez de comprendre la nouvelle hiérarchie sociale, les affinités avec la magie et les changements physiologiques qui vous donnent envie de boire du sang.

Avis de Melliane :  J’entends parler de cette série depuis un bon bout de temps et n’ayant pas encore tenté un seul tome, j’étais assez curieuse de voir ce que donnait le comics. Bon vous l’aurez compris, je ne pourrai pas faire de grandes comparaisons entre le roman et la bd mais seulement donner mon ressenti.
Je l’avoue aussi je n’ai pas vraiment lu le synopsis mais vu les échos que j’ai eu, j’étais sûre d’apprécier ce premier volume. Et je n’ai finalement pas été déçue. C’était vraiment intéressant de suivre Zoe. J’ai eu cependant quelques petits soucis pour rentrer dans l’histoire et comprendre ce qu’il se passait au départ. Car on nous plonge directement en plein milieu de la journée de notre héroïne et il faudra attendre plusieurs événements avant de comprendre comment Zoe en était arrivée là.
J’avoue que j’ai été surprise par les petites histoires mettant en avant la mythologie. C’était agréable de découvrir les idées originales de l’auteure. Je ne m’attendais pas à tant de reprises d’histoires connues en y rajoutant un peu de vampyres dedans. Chacune permettant ainsi de faire avancer notre héroïne et de lui faire réaliser ce qu’elle peut faire.
Pour ce qui est du comics en lui-même, j’ai vraiment beaucoup apprécié le dessin, ça changeait de ce que j’avais pu voir auparavant. Les visages étaient parfois un peu durs mais on s’habitue assez vite et on en fait ensuite abstraction.
Il y a une petite chose qui m’a tout de même un peu dérangé, c’est le manque de lien entre tout, j’ai eu l’impression qu’on passait d’un événement à un autre sans réelles transitions.
Mais je dois dire qu’une fois terminé je suis assez curieuse de pouvoir tenter le roman et d’en apprendre plus sur cet univers particulier. C’était la première fois que je tentais le comics avant le livre et c’est finalement assez agréable de cette façon.
Avis d’Inessa : Alors, juste pour vous situer un peu, il faut savoir que l’histoire du comics débute juste après les évènements survenus dans Marquée – le premier tome de la Maison de la Nuit – et qui ont conduit Aphrodite à ne plus diriger les Filles de la Nuit, tâche qui incombe désormais à Zoey. Cette dernière doit donc préparer son tout premier rituel en tant que nouvelle dirigeante de Filles de la Nuit. 
Je dois dire que j’appréhendais un peu la lecture de ce comics de la Maison de la Nuit. Ayant lu une partie des romans il y a un bon moment déjà, j’avais peur de retomber dans les travers de ces mêmes livres qui m’ont quelque peu conduite à décrocher la série, mais heureusement ce ne fut pas le cas ! Car oui, je l’avoue, j’ai lu la Maison de la Nuit jusqu’au tome 5, Traquée et par la suite j’ai laissé tomber, essentiellement parce que je trouvais que la série commençait sérieusement à s’essouffler et que j’avais de plus en plus de mal à supporter l’héroïne. 
Ceci étant dit, j’ai été agréablement surprise par le fait que contrairement aux livres, ce comics, ce premier volume du moins, ne se concentre pas vraiment sur Zoey, ses problèmes de cœur et ses soucis au sein de l’Académie ! Bien sûr, il en est fait mention mais ce n’est pas ce qui importe le plus. Le comics se focalise plutôt sur la Mythologie qui a façonné la Maison de la Nuit, chose que je n’ai pas retrouvée dans les livres et qui était assez intéressante. D’ailleurs, à ce propos, l’album se divise en gros en 5 chapitres, qui sont en fait les 5 éléments fondamentaux que l’on retrouve constamment dans la série : la terre, l’air, l’eau, le feu et l’esprit. Et dans chacun de ces chapitres, on quitte l’Académie durant un bref instant pour faire une sorte de petit voyage dans le temps. J’ai beaucoup aimé ce petit voyage au travers de toute cette Mythologie ! On retrouve entre autres et de manière revisitée l’histoire d’amour de Cléopâtre et de Marc Antoine, Hippolyte l’Amazone, sa « fameuse ceinture » et Héraclès, Circé, Freyja, la reine Boudicca et ses deux filles, etc… c’était vraiment très captivant ! 
En ce qui concerne les dessins, je les ai aussi trouvés très sympathiques. Cela fait toujours plaisir de donner un visage à tous ces personnages principaux que l’on connait si bien : Zoey, Aphrodite, Damien, Shaunee, Erin, Stevie Rae (qui est en fait Lucie dans la version en anglais). Même les animaux sont présents ! J’ai beaucoup aimé voir Nalla et Persephone !! Bien sûr certains personnages sont mieux représentés que d’autres (la déesse Nyx ainsi que Neferet notamment sont magnifiques !) mais dans l’ensemble j’ai beaucoup apprécié.
Au final cela a été assez plaisant de replonger dans l’univers de la série au travers de ce comics. Cela m’a redonnée quand même envie de redécouvrir la saga. Je pense que je la relirai depuis le début un de ces jours et que je lirai la suite du comics avec plaisir ! 

8 thoughts on “House of Night de P.C. Cast (VO)

  1. Ah !!! il me le faut absolument ce comics =D c’est vrai que les livres sont pas non plus extraordinaires mais je pense que tu devrais essayer de les lire au moins pour te faire une opinion peut être que tu aimeras Melliane ^^

    • j’étais super motivée et toutes mes copines américaines ont tué mon espoir. TOUTES m’ont dit qu’elles avaient pas aimé. lol déprimant! Il sort en juillet normalement, mais je sais pas si c’est un réédition. Si tu tentes j’espere que ça te plaira aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.