Interview avec Darynda Jones pour sa série Charley Davidson

Nous sommes heureuses d’accueillir aujourd’hui Darynda Jones, l’auteure de la série Urban Fantasy/Romance paranormale Charley Davidson. Le premier tome Première tombe sur la droite sort en Français chez Milady le 13 Juillet et le second tome Deuxième tombe sur la gauche sort le 24 Aout 2012.
Vous pouvez retrouver un avis de chacun des tomes en cliquant sur les liens ci dessous:
Merci à Darynda pour avoir répondu à toutes nos questions. Nous espérons que la série vous plaira.
——————-
Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Bien sûr, Je m’appelle Darynda Jones et je suis l’auteure de la série Charley Davidson, une histoire de fantaisie urbaine/mystère paranormal au sujet d’une femme, détective privé qui est née en tant que faucheuse, et comme Charley, je vis au Nouveau Mexique.
J’écris depuis des années et j’ai vendu mon premier livre Première tombe sur la droite en 2009.
 
Combien de livres comptez-vous écrire pour la série ?
C’est une série en cours, donc je ne sais pas vraiment combien il y en aura. J’adore écrire sur Charley !
Le premier livre a-t-il été difficile à écrire ? Combien de temps cela a-t-il pris ?
Le premier a été difficile de par le fait que j’ai essayé d’écrire différemment de ce que je faisais normalement. Je commence toujours par un contour (trois en fait), et j’écris ensuite à partir de ça. J’ai essayé de tout écrire à partir du premier chapitre, mais ça n’a pas fonctionné pour moi. Je me suis retrouvée bloquée au 6ème chapitre que j’ai abandonné durant plus d’un an. A la fin, il m’a fallu presque deux ans pour l’écrire. Pour faire une comparaison, il m’a fallu 9 mois pour écrire le troisième livre de la série, Third Grave Dead Ahead.

Cela devient-il plus facile avec les livres suivants ?
Pas si facile étant donné que je n’arrive pas à gérer les délais. Je dois écrire et cela même quand je ne suis pas d’humeur. Hahaha. Et j’ai appris qu’écrire des suites est finalement un peu plus dur en de nombreux points. Vous devez, par exemple, trouver comment installer la trame de fond sans ennuyer le lecteur. C’est beaucoup plus difficile que ce que j’avais pensé.
Comment trouvez-vous vos titres ? Les aviez-vous tous imaginés quand vous avez commencé la série ou vous prenez-vous la tête à chaque fois ?
Les trois premiers sont venus assez rapidement. C’est assez amusant parce que j’essayais justement d’avoir quelque chose de drôle pour le premier et ça m’est juste tombé dessus un jour, Première tombe sur la droite. Les deux d’après étaient un jeu d’enfant.
Mais après ceux-ci, qui sont assez légers, je voulais quelque chose de plus sombre. Mon éditeur n’a pas été vraiment d’accord, donc après Fourth Grave beneath my Feet, qui est un peu plus sérieux, nous reviendrons sur des titres plus légers. Le prochain livre est déjà nommé Fifth Grave Past the Light.
Comment en êtes-vous venue à écrire des livres de fantaisie urbaine/romance paranormale ? Un autre genre vous plait-il ?
Promis, TOUS les genres me plaisent ! J’ai commencé des manuscrits pour à peu près tous les genres possibles. J’écris surtout du paranormal, de la science-fiction, du young adult, et j’ai même quelque manuscrits commencés (non finis) de romance historique. Je les aime tous. J’ai aussi une histoire d’espions et une sur un couple d’assassins quelque part.
Vos personnages sont-ils inspirés de personnes que vous connaissez ?
Pas généralement, bien que je puisse dire que la meilleure amie de Charley, Cookie, est basée physiquement sur une amie à moi. Je fais ça parfois, seulement pour une référence physique. J’aime combiner les gens aussi. Comme peut-être les traits physiques de quelqu’un avec le sens de l’humour de quelqu’un d’autre.
Y-a-t-il eu un personnage plus difficile à écrire que les autres ?
La chose la plus difficile à écrire n’est pas pour moi un personnage, mais l’attraction entre Charley et celui qu’elle apprécie, Reyes. Reyes est physiquement tellement parfait et si gentil parfois pour ensuite être un abruti, il est alors important de le faire séduisant et digne de l’amour de Charley même quand il est en colère ou imbécile. Ce n’est pas toujours facile et je ne suis pas sûre d’y arriver à chaque fois.
Qui est votre personnage préféré dans la série ?
Probablement Charley, j’adore sa relation avec sa meilleure amie/assistante Cookie. Cookie est toujours géniale à écrire. Ensuite il y a Reyes. Si je devais vivre sur une ile déserte, j’irais avec Reyes. J
Avez-vous déjà d’autres plans pour une future série ? Ou est-ce top secret ?
Et bien, j’ai une série YA qui sort en Octobre aux US. Le premier est appelé Death and the Girl Next Door et c’est au sujet d’une fille dont la vie va radicalement changer quand l’Ange de la Mort fait sa rentrée au lycée dans sa petite ville. Heck, à qui vais-je faire croire ça ? Je travaille toujours sur de nouvelles séries. C’est vrai j’en ai au moins 17 maintenant. Je dois juste décider laquelle je veux finir en premier.
Pouvez-vous nous dire un petit quelque chose au sujet du quatrième livre ? Et au sujet de votre livre young adult ?
Bien sûr, voici quelques petites choses :
FOURTH GRAVE BENEATH MY FEET
Parfois être une faucheuse n’est que ça. Sinistre. Et depuis que la dernière affaire de Charley est allée de travers, elle a pris quelques mois de vacances pour se vautrer dans les merveilles de l’apitoiement sur soi-même. Mais quand une femme se présente devant sa porte, persuadée que quelqu’un essaie de la tuer, Charley est forcée de se redresser. Ou du moins de s’habiller. Elle réalise rapidement qu’il lui manque quelque chose quand tous les amis de cette femme lui jurent qu’elle est folle. Et plus ils réfutent l’histoire de la jeune femme, plus Charley y croit.
En même temps, le sexy, sensuel fils de Satan, Reyes Farrow, a été innocenté. Il est libéré de prison et sorti de la vie de Charley, selon ses souhaits et menaces de mort parfaitement synchronisés. Mais son absence freine particulièrement sa vie sexuelle. Alors qu’il y a d’autres choses à considérer, comme le fait que la ville d’Albuquerque ait été prise en otage par un pyromane, Charley a du mal à rester loin de tout cela. Surtout quand il semble que Reyes y est pour quelque chose. Et quand la vie revient à la normale, Charley se retrouve à nouveau dans le monde du crime, la peine, et du diable en jean.
DEATH AND THE GIRL NEXT DOOR
Il y a dix ans, les parents de Lorelei disparaissaient sans laisser de traces, mais elle commence seulement à accepter le fait qu’ils ne reviendront pas. La vie doit continuer. Elle a ses grands-parents et le soutien de ses meilleurs amis, de plus, le lycée n’est pas aussi difficile qu’elle l’aurait pensé.
Jusqu’au jour où le solitaire de l’école, Cameron Lusk, commence à la suivre, apparaissant dès qu’elle s’y attend le moins, attendant dehors dans l’ombre, nuit après nuit. Les choses deviennent plus compliquées quand un nouveau garçon – le terrifiant, coriace, sexy Jared Kovach – arrive à l’école. Cameron et Jared se détestent immédiatement et Lorelei semble être la raison de leur animosité.
Que sait Jared au sujet de ses parents ? Pourquoi Cameron dit-il à Jared qu’il ne peut avoir Lorelei ? Et que vont-ils faire quand la Mort viendra elle-même ?
A-t-il été difficile de créer Reyes ? Parce que je pense que maintenant tout le monde en veut un.
Haha ! Eh bien, encore une fois, je pense que la chose la plus difficile à été de faire de lui quelqu’un de sexy, coléreux et vulnérable en même temps. Mais j’avais une idée très précise de lui en tête depuis le début, donc pas si difficile, seulement pour le maintenir. Donc, oui, il a besoin de beaucoup de maintenance.
Avez-vous eu besoin de faire beaucoup de recherches pour vos livres ?
Pas du tout. Je casse à peu près toutes les règles, alors j’ai inventé beaucoup de choses. Mes recherches se sont centrées sur le travail de détective privé, ce qu’ils peuvent ou ne pas faire selon la loi. Certaines choses m’ont surpris.
Avez-vous un auteur favori ? Ou un livre ?
J’ai BEAUCOUP d’auteurs favoris et encore plus de livres que j’adore. Au sommet de ma liste, on trouve l’auteur J.R. Ward, Jeaniene Frost, Jacquelin Franck, Julian Quinn, Stephen Hunter, Neil Gaiman, Molly Harper… Et je pourrais encore continuer comme ça. Deux de mes meilleurs livres de tous les temps sont LOVER AWAKENED de J.R. Ward et THE DUKE AND I de Julia Quinn. Des livres exceptionnels !
Ou préférez-vous écrire ?
Sur mon bureau. En fait, j’ai du mal à écrire autre part à présent.
Vos livres vont sortir en France. Vous voyez-vous rencontrer vos fans Français un jour ?
Dans mes rêves, je le fais sûrement ! J’ADORERAIS venir en France !!!
——————-

Vous pouvez retrouver plus d’informations au sujet de la série sur son site web: www.daryndajones.com

2 thoughts on “Interview avec Darynda Jones pour sa série Charley Davidson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.