The Exile de C.T. Adams (VO)

The Fae, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Brianna Hai tient un magasin vendant des bibelots occultes inutiles aux touristes – et des fournitures magiques réelles pour sorciers et sorcières. La peinture magique qui pend dans l’appartement de Brianna est le dernier portail entre les mondes faes et humains.

Un assaut magique à son domicile révèle à Brianna que son père, le Haut Roi des Faes, Liu, est sous attaque. Avec l’aide de sa gargouille, Pug, son ami David, et Nick, un détective de la police qui ne croit pas à la magie, Brianna récupère ce qui lui a été volé et devient une héritière potentielle du trône.

Avis : J’ai un gros faible dès qu’il est question de faes alors quand j’ai vu le roman, j’ai tout de suite été intriguée. Tout cela s’est confirmé dès que j’ai commencé la lecture et que j’ai été complètement emportée par l’histoire.

J’ai été un peu surprise au départ car le format est un peu différent de ce que l’on retrouve en urban fantasy. En effet, nous suivons ici le point de vue de plusieurs personnages évoluant autour de Brianna, même si cette dernière reste récurrente et centrale dans l’histoire comparée aux autres. J’ai eu un peu peur de voir que nous nous retrouvions avec beaucoup de personnages sans vraiment les connecter mais ce n’est pas du tout le cas. Même si on suit différents points de vue, on retrouve surtout Nick, Liu, et Brianna ce qui aide à la compréhension, notamment quand ils avancent ensemble dès les premiers chapitres.

Brianna est un princesse, la fille du roi des faes, mais son ascendance moitié humaine l’a toujours mise en peu en retrait par rapport à ses frères et sœurs, notamment quand on sait que sa mère était considérée comme une criminelle dans ce monde parallèle. C’est aussi pour cela que la jeune femme vit au milieu des humains et évite ainsi toutes les manigances politiques. Hélas, son monde va changer quand elle se retrouve attaquée chez elle par des sortes de pixies. Accompagnée de son meilleur ami David et de son frère Nick (qui ne croit pas vraiment à la magie), nos trois protagonistes vont partir en Faeries pour se rendre compte que les ennuis ne font que commencer. Oui, le voile entre les mondes ne laissant que passer les personnes étant en partie humaines, les faes ne peuvent plus kidnapper qui que ce soit comme ils avaient l’habitude de le faire. Mais l’arrivée de Nick et David va susciter de nombreuses envies et il sera très difficile à Brianna de gérer les problèmes que cela génère. Mais en plus de cela, notre héroïne va aussi devoir faire face aux conséquences d’un grand changement : il semblerait que ses dernières actions l’aient placée sur la liste des possibles héritiers du trône, chose qu’elle ne désire réellement pas. Intrigues politiques, complots, trahisons, voilà tout ce que l’on peut découvrir ici.

J’ai vraiment beaucoup apprécié Brianna ! C’est une jeune fille qui apprécie beaucoup son père et qui est prête à tout pour aider les gens qu’elle aime. Elle est forte et courageuse, mais n’est pas vraiment intéressée à devenir la plus grande souveraine. Non, elle espère seulement vivre une vie tranquille loin de tout. Hélas, il semble que tout cela semble impossible quand en rentrant chez elle, elle se retrouve au milieu des intrigues politiques. J’ai aussi d’ailleurs adoré en découvrir un peu plus sur la faerie, même si finalement il nous en reste beaucoup à comprendre pour savoir comment ce monde est véritablement régi. On en apprend un peu sur le passé de Brianna et ce qu’elle a enduré là bas. Liu, le roi, est un protagoniste assez intéressant à découvrir car il possède différentes facettes, le père et le roi qui entrent souvent en compétition.

Mais comme je  le disais, nous suivons aussi Nick… Ah Nick… On sent l’attirance qu’il y a entre les deux personnages et en même temps comme il n’y a pas le temps pour quoi que ce soit, je suis curieuse de voir si on ressentira quelque chose de plus présent dans les prochains tomes. La seule fille qui m’a un peu perturbée, ce sont toutes les histoires avec la police dans le monde humain. J’avoue que j’avais du mal à voir pourquoi Brianna était la personne suspectée, et pourquoi tout le monde s’intéressait à elle de cette façon, mais ce n’est au final qu’un détail.

Dans tous les cas, j’ai passé un très bon moment avec ce roman. Nous avons une bonne introduction à la série. Elle nous emporte dès le premier chapitre et on reste conquis jusqu’à la fin. Je suis à présent très curieuse de pouvoir en lire plus pour découvrir les prochains agissements de Brianna, notamment après une telle fin. Une très bonne histoire à découvrir !

4

mellianefini

11 thoughts on “The Exile de C.T. Adams (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.