Deathless Days de Lucas Legendre

Résumé : D., alias Azraël, est l’archange de la mort. Son job, c’est de séparer l’âme du corps des humains pour leur permettre de rejoindre l’au-delà, au moyen de sa faux. Jusqu’au jour où un mystérieux voleur la lui pique, alors qu’il est encore certainement trop occupé à cuver pour faire attention à ses affaires.

Gros problème : sans la Faux, les hommes ne peuvent plus mourir. Et, faute de mieux, des hordes de Deathless, des Sans-Mort, âmes errantes enchaînées à leur corps, sont acheminées jusqu’en enfer. D. est super mal et passe un mauvais quart d’heure au conseil des archanges. Car sans être totalement rabat-joie, Dieu n’est pas non plus le roi de la déconne, à qui on peut expliquer tout de go un truc pareil. De toute façon pas la peine de lui expliquer, il sait déjà tout, non ?

Il sait, par exemple, que dans sept jours les Deathless seront trop nombreux pour être tous contenus sous terre et que, si les négociations entre anges et démons tournent court, le paradis déclarera la guerre à l’enfer. Sept jours durant lesquels D., condamné à mort en cas d’échec, tentera par tous les moyens de retrouver celui qui a volé sa faux et de comprendre la raison d’un tel acte. Sept jours avant qu’il ne soit trop tard, avant que l’équilibre du monde ne vole en éclats et que l’humanité entière ne passe aux mains de Satan. On dit qu’il vaut mieux s’adresser à Dieu qu’à ses saints, mais là, pas sûr…

Avis : Voilà le premier roman de La Bourdonnaye que je lis et c’est vrai que plusieurs livres m’ont intriguée ce mois ci. Je me suis finalement tournée vers Deathless Days dont le résumé m’a très vite attirée. Un titre Anglais me direz-vous ? Mais que nenni, ce roman est écrit par un auteur Français que je ne connaissais pas encore : Lucas Legendre.

C’est toujours intéressant de trouver un roman mêlant anges et démons et même si parfois c’est assez difficile de trouver de bonnes histoires, j’ai vraiment apprécié celle-ci. L’ange de la mort, D., ou encore Azraël a de gros ennuis. Voilà que quelqu’un semble lui avoir volé sa faux et cet événement va complètement bouleverser le monde et son futur. Les hommes ne peuvent alors plus réellement mourir et deviennent des coquilles vides, errant un peu partout. Mais ce n’est pas pour déplaire à Satan qui récupère ainsi plus d’âmes qu’il n’aurait pu l’espérer. Va ainsi de dérouler une course contre la montre pour D. En effet, il doit récupérer sa faux sous 7 jours, sous peine de devoir affronter le jugement du conseil des archanges. Ainsi va se dérouler une grande quête pour notre héros, mais il aura la chance d’être accompagné par plusieurs personnes et notamment par Othias, une jeune ange de 16 ans, venue pour l’aider sur terre pendant qu’il est condamné à rester sous forme humaine et donc vulnérable.

Comme je l’ai dit, j’ai passé un très bon moment avec ce roman. L’auteur a présente une histoire pleine d’humour, de sarcasmes, et d’idées. J’avoue qu’il y a de nombreux points que je n’avais pas vu venir et Lucas Legendre parvient à nous surprendre tout au long de l’histoire, en nous menant par le bout du nez à de nombreuses reprises. Donc oui, pleins de révélations vous attendent avec cette histoire et ce jusqu’au bout d’ailleurs. On croise religion, complots et guerre. C’est assez drôle de voir que même ennemis dans l’ordre des choses, la ligne entre les anges et les démons est finalement assez fine. D. est un personnage que j’ai adoré suivre et découvrir, il se cache derrière son cynisme et son apparence de blasé, pour en fait présenter réellement une personnalité assez vulnérable. J’ai aussi beaucoup aimé la fraicheur d’Othias, son entrain et son innocence par rapport à l’histoire dans laquelle elle s’embarquait. Je pense qu’on est souvent déçu en même temps qu’elle mais on ne peut qu’aimer ce petit bout de femme et sa détermination.

C’était donc comme vous pouvez le voir un très bon roman, plein d’idées et de surprises. J’ai passé un très bon moment avec le tout. Une enquête qui est intéressante et que l’on suit avec grand plaisir, le tout accompagné de personnages hauts en couleur. Une bonne surprise.

4 

mellianefini

29 thoughts on “Deathless Days de Lucas Legendre

  1. Hop, hop, hop, direction wish-list sans passer par la case « hésitation » ! En plus en français, c’est vraiment tip top cette affaire-là, merci 😉

  2. Well, this sounds really good and it’s quite new to me. Archangels as characters never fail. And if there’s humor in it that much better! Have a bonne semaine, chere amie 🙂

  3. Jolie critique! Malgré que ce ne soit pas mon genre de livre habituel, je serais prête à lui donner une chance, si j’arrive à m’organiser pour lui faire de la place dans cet horaire toujours chargé que j’ai. Bref, les enquêtes, ça me plaît!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *