The Bands of Mourning de Brandon Sanderson (VO)

Mistborn, Tome 6

Résumé (traduction personnelle) : Avec The Alloy of Law et de Shadows of Self, Brandon Sanderson a surpris les lecteurs avec un spin-off du best-seller du New York Times Mistborn, situé après la trilogie, dans une période correspondant à l’Amérique à la fin du 19ème siècle.

Maintenant, avec The Bands of Mourning, Sanderson continue l’histoire. The Bands of Mourning sont les mythiques esprits de métaux appartenant au Seigneur Souverain, disant accorder à toute personne qui les porte le pouvoir que le Seigneur Souverain détenait. Peu de gens pensent qu’ils existent vraiment. Un Kandra est revenu à Elendel avec des images qui semblent représenter les bandes, ainsi que des écrits dans une langue que personne ne peut lire. Waxillium Ladrian est recruté pour se rendre au sud de la ville de New Seran pour enquêter. En chemin, il découvre des indices qui dévoilent les véritables objectifs de son oncle Edwarn et de l’organisation de l’ombre connue sous le nom The Set.

Avis : J’avais pris beaucoup de plaisir à lire le tome précédent sans connaitre la série originale et j’étais curieuse de découvrir ce que Brandon Sanderson allait nous présenter une nouvelle fois. Il faut dire que cet auteur a un talent indéniable pour nous plonger dans ses histoires et nous garder en haleine tout au long des chapitres.

J’ai trouvé intéressant de pouvoir découvrir au tout début du volume, un bout du passé de Wax et de voir finalement ce qu’il avait traversé pour ainsi le comprendre un peu plus. Nous retrouvons bien vite le présent et bien sûr tous les personnages que nous connaissons pour une nouvelle aventure et avant tout le mariage de Wax et Steris. Vous vous doutez bien évidemment que rien ne se passera comme prévu. D’ailleurs c’est à ce moment-là qu’un Kandra se présente à eux et désire engager Wax pour l’aider dans une nouvelle investigation. Tous nos amis, Steris, Wax, Wayne, Marasi se mettent donc en chemin vers Seran pour essayer de comprendre ce qu’il se passe mais notre héros a un intérêt tout particulier pour cette enquête quand il apprend que sa sœur et son oncle sont impliqués.

J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir une fois encore à suivre nos héros et leurs aventures. Steris est notamment le personnage que j’ai le plus apprécié. C’est toujours très intéressant de la voir s’ouvrir au monde de Wax et essayer finalement d’en faire partie aussi. Ses listes de toutes les catastrophes possibles pouvant arriver sont toujours très drôles de même que sa prévoyance par rapport aux conséquences de chacune d’entre elles. C’est vraiment un personnage auquel on s’attache particulièrement et qu’on aime voir évoluer au cours des chapitres et avec Wax. C’est d’ailleurs assez touchant de voir qu’ils créent ensemble quelque chose de différent que ce qu’ils avaient au départ.

Pour ce qui est de l’investigation, je m’attendais à certains revirements de situation mais c’était tout de même très intéressant de découvrir toute l’avancée de l’histoire et de voir ce que l’auteur allait nous réserver. Je ne vais pas en dire plus pour ne pas trop vous spoiler mais en tout cas c’était un nouveau très joli roman et je suis une fois de plus impatiente de pouvoir me plonger dans la suite et en découvrir toujours plus ! Comme toujours Brandon Sanderson ne déçoit pas !

4 

mellianefini

9 thoughts on “The Bands of Mourning de Brandon Sanderson (VO)

  1. Rhaaa tu donnes envie. Découvrir un peu du passé de Wax en plus c’est un bon bonus. Mais je vais vite me le prendre et le lire. Là j’ai Shadows of Self au programme et celui là devrait suivre très vite ensuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.