One Year After de William R. Forstchen (VO)

After, Tome 2

Résumé (traduction personnelle) : La palpitante suite du New York Times best-seller une seconde après.

Des mois avant sa publication, une seconde après de William R. Forstchen a été cité au Congrès comme un livre que tous les Américains devraient lire. Des centaines de milliers de personnes l’ont lu. Un an après en est la suite passionnante.

L’histoire a lieu un an après la fin d’une seconde après, deux ans après que la détonation des armes nucléaires au-dessus des États-Unis ait mis l’Amérique à genoux. Après avoir subi la famine, la guerre, et d’innombrables décès, les survivants de Black Mountain, Caroline du Nord, commencent à reconstituer les technologies qu’ils avaient crues acquises: l’électricité, les communications radio, et les médicaments. Ils s’accrochent à l’espoir qu’un nouveau gouvernement national émerge enfin.

Puis vient la nouvelle que la plupart des jeunes hommes et femmes de la communauté doivent être enrôlés dans une « armée de redressement national » et envoyés aux endroits difficiles à des centaines de km de là.

Lorsque l’administrateur de la ville John Matherson proteste contre la conscription, il lui est proposé un deal: quitter Black Mountain et entrer au service national et la conscription sera réduite. Mais la répression brutale d’une communauté voisine sous son nouvel administrateur fédéral et les troupes qui l’accompagnaient laisse à penser que tout ne va pas comme il se doit avec ce gouvernement en plein essor.

Avis : Ce livre est la suite de Une seconde après dans lequel on a pu suivre les habitants de Black Mountain tenter de survivre après l’EMP (electromagnetic pulse, soit l’explosion d’une arme nucléaire en altitude, ce qui a pour conséquence de détruire tout ce qui est électrique).

Dans One Year After, l’histoire a lieu 1 an après la fin de Une seconde après et 2 ans après l’EMP. Les habitants de Black Mountain ont réussi à se reconstituer un semblant de vie normale même s’ils ne peuvent pas réellement se nourrir à leur faim et doivent faire beaucoup plus attention aux infections car il n’y a plus de médicaments. Toutefois, ils arrivent à développer certains produits pharmaceutiques basiques ce qui améliore les choses. Ils ont reconstitué une ligne téléphonique et débutent un projet concernant l’électricité (merci aux livres papiers). Ils ont aussi et surtout constitué une équipe de sécurité pour défendre la ville contre les voleurs.

Quand presque tous les jeunes hommes et femmes de la ville reçoivent des avis de conscription, rédigés par le nouveau gouvernement, c’est l’inquiétude et la colère. Ces jeunes gens seraient incorporés à l’armée de redressement national et envoyés remettre de l’ordre aux frontières du pays et aux endroits difficiles. Les habitants ne veulent pas voir tous les jeunes partir risquer leur vie et leur départ aurait aussi des conséquences pour la ville : pas assez de personnes pour assurer la sécurité ou pour cultiver la nourriture.

Le nouveau gouvernement se situe à Bluemont en Virginie, il est représenté localement par Dale Frederick à Asheville. Celui-ci propose un deal à John Matherson, l’administrateur de Black Mountain : s’il quitte la ville et intègre l’armée, la conscription sera réduite de moitié. John doit décider s’il cautionne la légitimité de ce nouveau gouvernement ainsi que les méthodes du nouvel administrateur d’Asheville Dale Frederick.

Si vous avez lu le premier livre, il n’y a pas d’hésitation à avoir, vous aimerez cette suite. Ce n’est pas aussi impressionnant que les conséquences de la perte de l’électricité dans le premier tome mais c’est toujours aussi réaliste. C’est ce qui m’a frappé le plus dans ces 2 livres, j’ai ressenti à quel point cela pouvait être réel. L’auteur voulait faire réagir son gouvernement en nous prévenant des conséquences catastrophiques qu’une EMP pourrait avoir, je pense qu’il a atteint son but auprès de ses lecteurs (pour le gouvernement, je ne sais pas). Il n’y a plus qu’à attendre le 3e et dernier tome qui conclura l’histoire des habitants de Black Mountain.

4Cass

5 thoughts on “One Year After de William R. Forstchen (VO)

  1. L’intrigue me fait un peu penser à la série Les 100. 🙂 Je ne suis pas fan de dystopies, mais tu me tentes beaucoup avec cette série ! Je pense que je vais craquer pour le tome 1 si je le trouve. Merci pour la découverte !

  2. Ce n’est pas une série qui me tente trop pour le moment, je n’ai pas envie de dystopies. ^^’ Cependant, l’histoire a l’air très bien construite. A voir, donc.

  3. Sans ta chronique, je ne sais pas si je me serais intéressée à ce roman (et au premier volume). Je vais croiser les doigts pour qu’il ne soit pas traduit en espagnol, comme ça j’aurai le prétexte idéal de l’anglais pour ne pas céder!

  4. « Une seconde après » est entré très récemment dans ma bibliothèque, alors dès que je l’aurai lu, je me pencherai très sérieusement sur le cas de celui-ci ! Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *