The Five Daughters of the Moon de Leena Likitalo (VO)

The Waning Moon, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Le Crescent Empire se trouve au bord d’une révolution, et les Cinq Filles de la Lune sont celles qui déterminent son avenir.

Alina, six ans, craint Gagargi Prataslav et sa Grande Machine Pensante. Le Gagargi prétend que la machine peut prédire l’avenir, mais pour un coût que personne ne semble vouloir connaître.

Merile, onze ans, ne se soucie que de ses chiens, mais elle sent que quelque chose cloche avec le gagargi. Par hasard, elle apprend que la machine utilse les âmes humaines en tant que carburant, et pourtant personne en ce qu’elle dit.

Sibilia, quinze, est tombée amoureuse pour la première fois de sa vie. Elle ne se préoccupe guère des problèmes qui se répandent dans les campagnes. Ou des rumeurs sur le Gagargi et sa machine.

Elise, seize ans, suit le capitaine de son cœur dans les orphelinats et dans les maisons de travail. Mais bientôt, elle se rend compte que le malheur de son peuple dépasse tout ce que quiconque aurait pu prédire.

Celestia, vingt-deux ans, prochaine impératrice. Dernièrement, elle a été attirée par le Gagargi. Mais lequel des deux a été le premier à mentionner l’idée d’un coup d’Etat?

Inspiré par la révolution russe de 1917 et les derniers mois des soeurs Romanov, The Five Daughters of the Moon est une fantaisie historique magnifiquement conçue avec des éléments de technologie alimentés par la magie du mal.

Avis : J’avoue que je suis toujours intriguée par les histoires des Romanov. Comment ne pas l’être ? Il reste tellement de mystères les entourant. Une histoire tragique qui continue à nous hanter aujourd’hui. Dès que ce roman a été annoncé, j’avoue que j’étais très impatiente de voir ce que l’auteur allait nous proposer. Comment résister au mélange paranormal et historique proposé ? La couverture m’a aussi tout de suite charmée. Elle est vraiment très belle !

Chaque chapitre suit une des soeurs que le résumé nous présente. J’avoue que dès le départ, j’ai eu du mal avec ce type de format. Je me perds facilement dans le nombre de personnages et suivre particulièrement une personne pour passer à une autre dans un même contexte, c’était un peu difficile pour moi. D’ailleurs, je dois dire que toute la première partie de l’histoire m’a semblé un peu floue… Il m’a fallu quelques chapitres pour arriver à comprendre plus clairement ce qu’il se passait.

Une fois les personnages un peu plus maîtrisés, j’ai pris un peu plus de plaisir avec les personnages mais c’est vrai que je pense qu’il m’a manqué les bases, les explications sur l’impact de la lune, sur ce monde qui est finalement différent aussi et sur les pouvoirs du Gagargi. C’était une histoire intrigante et intéressante, avec des idées originales mais je pense que j’en attendais peut-être un peu trop ou peut-être m’attendais-je à quelque chose de différent.

3

mellianefini

11 thoughts on “The Five Daughters of the Moon de Leena Likitalo (VO)

  1. Ah mince, dommage pour cette lecture en demi teinte, c’est clair que le résumé était prometteur. Je ne connaissais pas du tout non plus, mais les éléments comme le mélange Romanov et fantasy ça sonne vachement bien.

  2. Ah mince, dommage pour cette lecture en demi teinte, c’est clair que le résumé était prometteur. Je ne connaissais pas du tout non plus, mais les éléments comme le mélange Romanov et fantasy ça sonne vachement bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.