War and Craft de Tom Doyle (VO)

American Craftsmen, Tome 3

Résumé (traduction personnelle) : Amérique, terre de liberté… et maison des sorciers.

Les pères fondateurs étaient de ceux qui ne laissent jamais passer une bonne arme. La première ligne de défense de l’Amérique a été créée en secret, des familles magiques qui ont juré d’utiliser leurs pouvoirs pour protéger notre République.

Mais il y a ceux qui ont rejeté le rêve américain et qui ont choisi le Chemin de la Main Gauche. Dans cette triomphante conclusion de Tom Doyle imaginant une Amérique alternative, nous commençons avec une soirée de mariage sanglante remplie d’assassins à Tokyo. Notre troupe magique d’Amérique s’en va en Inde, où un descendant des héros légendaires leur propose une mission occulte qu’ils attendaient.

Tout se rapporte à la tête d’une vallée cachée dans les hautes montagnes de Kashmir. Nos sorciers devront se battre contre les leurs, certains des monstres les plus affreux du Chemin de la Main Gauche. C’est l’Armageddon à Shangri-La et la fin du Monde tel que nous le connaissons.

Avis : J’avais bien aimé les deux premiers tomes. J’avoue qu’au prime abord ce genre n’est pas forcément mon préféré mais Tom Doyle manie parfaitement les mots et son histoire et je passe à chaque fois un très bon moment. De plus, il a toujours la très bonne idée, au début du roman, de resituer l’histoire pour nous permettre de nous remémorer les évènements précédents.

Nous repartons donc dans une nouvelle histoire, en commençant avec le mariage de deux de nos personnages principaux qui, bien sûr, ne tourne pas du tout de la manière dont il aurait dû. En effet, après une grosse bagarre, il semblerait que Madeline ait disparu. Personne ne sait si ce qu’on lui a fait l’a fait traverser dans l’au-delà ou si elle est prisonnière d’une quelconque entité.

J’avoue que, comme toujours, mes personnages préférés sont Rezvani et Dale, que je prends toujours beaucoup de plaisir à suivre. J’étais donc très contente quand j’ai vu que nous nous concentrions principalement sur eux. Il faut dire que les pauvres ne passeront pas forcément de très bons moments. De plus, notre chère héroïne maintenant enceinte va aussi devoir faire face à sa nouvelle condition.

J’ai vraiment passé un bon moment avec cette conclusion. Comme je le disais Tom Doyle a une manière qui lui est propre de partager ses histoires et on se laisse facilement emporter. Nos quatre héros vont avoir du fil à retordre et de nouveaux et anciens ennemis vont faire surface. C’est un tome plein d’action qui nous entraine dans différents pays pour nous proposer une très bonne conclusion.

4

mellianefini

 

9 thoughts on “War and Craft de Tom Doyle (VO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.