What a Gentleman Wants by Caroline Linden

Reece Family Trilogy, Book 1

Synopsis: Marcus Reece, Duke of Exeter, has spent most of his life pulling his twin brother out of trouble. An occasional thank you would suffice; instead, his resentful sibling forges his name to a marriage license and presents him with an unwanted wife. She’s a vicar’s widow with a mind of her own who may be the first person in Marcus’s well-ordered life to make him feel…completely out of control.

Hannah can’t help but curse her own idiocy. Dire straits have led her to the altar with a gentleman she hardly knows. Played for a fool, she’s embarrassed, furious, and worse, married to an equally outraged stranger—an exasperating man who unleashes all manner of emotions in Hannah, not to mention unwanted desire. Reluctantly, she agrees to play the wife until he can sort out the mess. But the nearness of the undeniably attractive Duke and the passion in his black eyes unsettles her well-guarded heart—making her want to do so much more than « act » the role of blissful bride.

Review: It’s been a while since I had not read a historical romance novel and that’s a shame because it’s a genre that I really enjoy. With the French release, I had the opportunity to read the third book which was a great find and this time, the release of the first volume allowed me to immerse myself again in the series. As I said in my opinion it is not necessary to read the novels in order, even though the story takes place in chronological order. In fact, we follow in each volume a family, more precisely three children, two boys and a girl.

Here we meet the eldest of twin brothers who became Duke with the death of his father. It’s a cold, rational and determined man who never got married. His brother is quite the opposite, he is impulsive, womanizing and has a fabulous talent for getting in catastrophic situations. Fortunately for him, Duke Marcus is always there to save him whatever happens. Yet after a last case, his brother David is sent away from London to be forgotten. But after an accident, Hannah, a widow of a pastor, deals with him to help him to recover. Very grateful and to help her resolve personal problems, David offers to marry her. Alas, he will quickly understand that he is not a man to marry a girl and during the ceremony, he notes the name of his brother instead of his. After bringing the young woman and her young daughter in London, he abandons them by explaining to everyone that she is the new wife of the Duke.

The situation is very delicate as the two characters are furious at the highest point; when the Marcus family gets involved, he decides to pass the young woman for his wife for a month or two, until his stepmother and sister leave. But nothing is simple, as Hannah is far from being shy or led by the nose and remains determined to act as she wishes. I loved her character! It’s always a pleasure to follow her and to observe how she would react to unforeseen events that stand in her way. Marcus is quite the opposite and it is true that it is very difficult to understand what he really wants but I loved the fact that the author does not base her story on unsaid between the two heroes as it is often the case in these books.

Another point I loved was the fact to have a mature heroine, a mother with her child she loves deeply. I have not read that many historical romances but still it’s nice to have something different.

The characters will have to discover the other to learn to live together throughout the novel, while creating a tangible link between them. It was very touching to see them closer while trying to remain wary about what the other really wants. But in addition to this story, we also have a story below about the appearance of counterfeit that everyone wants. Would I forget to talk about Molly? I loved that little girl, bubbly and full of charm. Celia, the sister of the Duke is on the same scale even if older and it was lovely to see them play together.

In all cases this novel was a nice surprise and I’m pretty curious about the story about David now that I know the ones of Celia and Marcus. It was a good romance!

4

mellianefini

Ce que veulent les gentlemen de Caroline Linden

Reece Family Trilogy, Tome 1

Résumé : Marcus, duc d’Essex, a passé la majeure partie de sa vie à tirer son jumeau du pétrin. Mais cette fois, son frère a été trop loin : il a imité sa signature sur un certificat de mariage, confiant à ses bons soins une femme au caractère bien trempé qu’il n’a aucunement l’intention d’épouser. Quand Hannah découvre la supercherie, elle accepte de se faire passer pour l’épouse de Marcus, mais sa fureur est sans bornes… tout comme le désir inavouable qu’elle éprouve, malgré elle, pour son nouveau mari.

Avis : Ça faisait un moment que je n’avais pas lu de romances historiques et c’est bien dommage car c’est un genre que j’apprécie énormément. Avec la sortie Française, j’avais eu l’occasion de lire le troisième tome qui avait été une bonne découverte et cette fois ci, la sortie du premier tome m’a permis de me replonger dans la série. Comme je l’avais dit dans mon avis, il n’est pas nécessaire de lire les romans dans l’ordre, même si l’histoire se déroule dans l’ordre chronologique. En effet, nous suivons dans chacun des volumes une famille et notamment trois enfants : deux garçons et une fille.

Nous rencontrons ici l’ainé des deux frères jumeaux, devenu Duc à la mort de son père. C’est un homme froid, rationnel et déterminé à ne jamais se marier. Son frère lui est tout son contraire, il est impulsif, coureur de jupons et possède un fabuleux talent pour se mettre dans des situations catastrophiques. Heureusement pour lui, le Duc Marcus est toujours là pour le sauver quoi qu’il se passe. Pourtant après une dernière affaire, son frère David est envoyé loin de Londres pour se faire oublier. Mais après un accident, Hannah, une veuve de pasteur, s’occupe de lui pour l’aider à se rétablir. Très reconnaissant et pour l’aider à régler ses problèmes personnels, David lui propose de se marier avec lui. Hélas, il comprendra vite qu’il n’est pas homme à marier et lors de la cérémonie, il note le nom de son frère à la place du sien. Après avoir ramené la jeune femme ainsi que sa toute jeune fille à Londres, il l’abandonne en expliquant à tout le monde qu’elle est la nouvelle femme du Duc.

La situation est très délicate alors que les deux personnages sont furieux au plus haut point ; quand la famille de Marcus s’en mêle, il décide de faire passer la jeune femme pour sa femme pour un mois ou deux, le temps que sa belle-mère et sa sœur s’en aillent. Mais rien ne sera simple, comme Hannah est loin de se laisser faire ou mener par le bout du nez et qu’elle reste déterminée à agir comme elle le souhaite. J’ai adoré son caractère ! C’est toujours un plaisir de la suivre et d’observer comment elle allait réagir face aux événements imprévus qui se dressent sur son chemin. Marcus est tout à fait son opposé et il est vrai qu’il est très difficile de comprendre ce qu’il veut réellement mais j’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteure ne base pas son histoire sur des non-dits entre les deux héros comme il en existe souvent.

Un autre point m’a enchanté et c’est vrai que j’ai apprécié avoir une héroïne mature ici, une mère avec son enfant qu’elle adore. Je n’en ai pas vu énormément en romances historiques encore mais c’est intéressant d’avoir quelque chose de différent.

Les deux personnages vont devoir se découvrir et apprendre à vivre ensemble tout au long du roman, tout en créant un lien tangible entre eux. C’était très touchant de les voir se rapprocher tout en essayant de rester méfiants sur ce que l’autre désire réellement. Mais en plus de cette histoire, nous avons aussi une intrigue dessous sur l’apparition de faux billets que tout le monde recherche. Aurais-je oublié de parler de Molly ? J’ai adoré cette petite fille, pétillante et pleine de charme. Celia, la sœur du Duc est de la même envergure même si plus âgée et c’était très agréable de les voir jouer ensemble.

Dans tous les cas ce roman était une jolie surprise et je suis assez curieuse de découvrir l’histoire de David à présent maintenant que je connais celle de Celia et Marcus. C’était une bonne romance !

4

mellianefini

A Rake’s Guide to Seduction by Caroline Linden

Reece Family Trilogy, Book 3

Synopsis: Anthony Hamilton is the most scandalous man in London, a gambler, a fortune hunter, an infamous rake. Celia Reece is sure he’s never had one thought of her, except as his friend David’s younger sister. Who would ever guess she’s the only woman he’s ever loved—and can never have…

Review: When I asked for the book, I did not pay attention to the fact that it was a third volume in the series but I think it does not pose any problems and it is possible to read each novel separately. It is true that I am curious to see what happened to the other characters, but it was interesting this time to follow Anthony and Celia.

Celia is a young woman in search of a husband and luckily, her mother left her the choice of her husband (something that is actually quite rare in the historical romances). Anthony is himself known as a real libertine, but when he realizes that Celia, her childhood friend has become a real woman, his feelings towards her change. She is the only who does not judge him and who knows the person he really is. Yet overtaken, Celia agrees to marry a man before he had time to court her. But several years later, her husband dies. After a wedding actually quite sad, she returns home, convinced that she will not find another man. But Anthony is always there, always surrounded by a terrible reputation, and only this time determined to win the heart of the young woman despite the enmity of her mother.

I loved both characters and I admit that I was sad to see that Anthony was not able to win the heart of the girl before it was too late. I must say that the poor guy has a reputation for debauchery and everyone spreads rumors about him. He nevertheless remains stoic, not interfering with society and not listening to what others say about him. Yet despite his appearance, all these events hurt him but he continues his life as well. I was looking forward to see how the young man would be able to achieve his goal while courting Celia. But both are very good at hiding their feelings and the life of the young woman was not easy either. After her marriage the thought a love one, she quickly became disillusioned when she realized that all was not as rosy as she wished. But her husband was not violent or something else but only indifferent. So when she meets Anthony, she did not expect to fall in love with him, although everyone is against their relationship. Celia evolves a lot in the novel, she was very naive and blue flower at the beginning of the story, but with her experiences and the years she becomes more resolute in her choice and independent. She can no longer be dictated on her decisions and she is determined to do what she wants.

It was a nice story, and I think if I get the chance to have them I’ll read the others. A romance between two very different characters and yet who love each other deeply, despite the judgment of those around them.

4

mellianefini

Petites Leçons de Séduction de Caroline Linden

Reece Family Trilogy, Tome 3

Résumé : Avec sa beauté éblouissante et sa réputation sulfureuse, Anthony est redouté par les hommes et désiré par les femmes. Pourtant, ce libertin patenté est éperdument amoureux de Celia. Promise à un autre quelques années auparavant, la jeune femme est désormais veuve. Sa mère s est mise en quête d un bon parti pour la remarier, mais cette fois-ci, Anthony est prêt à tout pour conquérir le coeur de sa belle, et il va mettre à profit ses talents de séducteur.

Avis : Quand j’ai demandé le livre, je n’ai pas fait attention au fait que c’était un troisième tome mais je pense que cela ne pose pas de soucis et il est possible de lire chaque tome séparément. Il est vrai que je suis assez curieuse de voir ce qu’il se passe pour les autres personnages mais c’était intéressant cette fois ci de suivre Anthony et Celia.

Celia est une jeune femme en quête d’un mari et par chance, sa mère lui laisse le choix de son époux (chose qui est finalement assez rare dans les romances historiques). Anthony est quant à lui connu pour être un véritable débauché, mais quand il se rend compte que Celia, son amie d’enfance est devenue une véritable femme, ses sentiments changent à son égard. C’est la seule qui ne le juge pas et qui sait la personne qu’il est réellement. Pourtant pris de vitesse, Celia accepte d’épouser un homme avant qu’il n’ait eu le temps de la courtiser. Mais plusieurs années plus tard, son mari meurt. Après un mariage finalement assez triste, elle rentre chez elle, persuadée qu’elle ne trouvera pas d’autre homme. Pourtant Anthony est toujours là, toujours entouré d’une réputation terrible, seul et cette fois bien décidé à remporter le cœur de la jeune femme malgré l’inimitié de sa mère.

J’ai beaucoup aimé les deux personnages et j’avoue que j’ai été triste de voir qu’Anthony n’était pas parvenu à conquérir le cœur de la jeune femme avant qu’il ne soit trop tard. Il faut dire que le pauvre possède une réputation de débauché et tout le monde lance des rumeurs à son sujet. Il reste pourtant stoïque, évitant de se mêler à la société et n’écoutant pas ce que les autres racontent à son sujet. Pourtant malgré son apparence, tous ces événements le blessent mais il continue sa vie ainsi. J’attendais avec impatience de voir comment le jeune homme allait parvenir malgré tout ce qu’il se passait, à courtiser Celia. Mais les deux sont très doués pour cacher ce qu’ils ressentent et la vie de la jeune femme n’a pas été simple non plus. Après son mariage qu’elle croyait fait d’amour, elle a très vite déchanté quand elle s’est rendu compte que tout n’était pas aussi rose qu’elle le voudrait. Pourtant son mari n’était pas violent ou autre mais seulement indifférent. Aussi quand elle retrouve Anthony, elle ne s’attend pas à retomber amoureuse de lui, bien que tout le monde soit contre leur relation. Celia évolue beaucoup dans le roman, elle est très fleur bleue et naïve au début de l’histoire, mais ses expériences et les années la renforcent pour devenir plus décidée dans ses choix et indépendante. Elle ne se laisse plus dicter ses décisions et reste bien déterminée à faire ce qu’elle désire.

C’était une jolie histoire, et je pense que si j’ai l’occasion je lirai les autres. Une romance entre deux personnages très différents et qui pourtant s’aiment profondément, malgré le jugement de ceux autour d’eux.

4

mellianefini