Interview ~ Sally MacKenzie ~ Concours/Giveaway


Et voici un nouveau post de notre joli événement. N’oubliez pas de suivre l’ajout des liens en suivant ce lien. Un jour sur deux, un nouvel auteur se retrouve chez mon amie Carien. Alors aujourd’hui nous pouvons retrouver Sally MacKenzie, l’auteure de la série de deux romances historiques sorties chez Milady Romance. Merci à Sally pour cette jolie interview !

And here it is, a new post for our event. Don’t forget to check the new links here. Indeed, you can find a new author on Carien‘s blog as well. So today, you’ll discover Sally MacKenzie, the author of two wonderful regency romances. Thanks to Sally for this nice interview!


Can you present you in a few words?

I live in Maryland, just outside Washington, D.C., and write funny, hot, Regency-set romances, much to the amusement–or horror–of my husband and four sons (and two daughters-in-law). The “Naked nobility” (seven books and two novellas) was my first series; the “Duchess of Love” is my second.

How would you describe the Duchess of Love series?

Miss Venus Collingswood has always been a matchmaker. In “The Duchess of Love,” the novella that begins the series, she is trying to find a match for her bookworm sister–and ends up catching a duke for herself. The three books–Bedding Lord Ned, Surprising Lord Jack, and Loving Lord Ash–are set thirty years later. Venus, now the “Duchess of Love,” is the ton’s premier matchmaker, but the matches she most wants to make or mend are those of her three sons.

What would you most like potential readers to know about you and/or your book?I was a huge fan of Georgette Heyer when I was a schoolgirl. I recently re-read one of her stories, and even though the plot wasn’t quite my cup of tea, I still laughed out loud. I strive for a similar humor in my books, albeit with a bit more “spice.”

When I was about 10 or 11 years old, I decided I wanted to be a writer. It took a while to achieve that goal, and I’ll confess I got distracted along the way–raising four sons can do that to a person. It wasn’t until I turned 50 that I sold my first book, The Naked Duke. It was a great way to enter the “empty nest” stage of life!

If you could, would you change places with any of your characters?

I wanted to change places with Georgette Heyer’s heroines when I was a young girl. I wanted to live in a grand house and marry a handsome, wealthy noble, even if that felt rather un-American (and un-feminist). But now–no I don’t want to change places with mine or anyone else’s characters. I’m very happy with my own hero and the four sons we’ve raised. (And if either of the two married ones would like to produce a grandchild or two, I certainly wouldn’t complain, lol.) I am also quite attached to indoor plumbing, air conditioning, modern medicine, and washing machines. (Being of mostly Irish heritage, I realized I’d more likely be the maid than the mistress in Regency England.)

List 5 characters from the Duchess of Love series  and do word associations.

Venus, Duchess of Love: well-meaning matchmaker who’s not beyond a little meddling

Ned, the hero of Bedding Lord Ned: widower, worrier, needs his childhood friend (with a little help from his mother) to show him that love is closer than he thinks

Jack, the hero of Surprising Lord Jack: teasing troublemaker (for a good cause), has a secret, knows his way around London’s underbelly

And the animals:

Sir Reginald, the duchess’s cat–crafty, match-making thief

Shakespeare, dog Jack and Frances find in the London stews–intelligent, can wrap people around his paw with his tricks, but brave and loyal

What is the most memorable moment (good, bad, or other) you have had in your life as an author?

Well, by far the weirdest experience was when a reader approached me at a large book signing to tell me how much she hated my books. Since she said it in the same tone people use when they say they love my books, I didn’t feel attacked. I think I reacted pretty calmly. She told me everything thing she didn’t like–and I spent most of our conversation trying to recall what bits of the stories she was talking about. It was one of the more surreal experiences of my life.

Of course there are many, many happier memorable moments. I love meeting readers who do like my books. And meeting my French publisher at a signing was definitely a thrill! Maybe someday I’ll come to France for a visit. The last time I was there was, ahem, a few years ago…

When you sit down and write do you know how the story will end or do you just let the pen take you?

I always know my hero and heroine will live happily ever after!

I don’t outline my books before I write them, so I don’t know scene by scene what will happen. The Naked books sort of grew out of each other. I would get to know the next hero and/or heroine in the book or two before their book. But when I moved on to the Duchess of Love, I had to plan the series from scratch. So I spent some time brainstorming with my agent to get the core pieces of the series–a match-making mother and her three sons. Then I had to write a proposal for my editor. I spent a lot of time musing and scribbling in a notebook, fleshing out the characters and what might happen to them. I wrote a short overview of how the books fit together, and then a little summary of each book–though the details of Jack’s and Ash’s books were very, very vague.

Whenever I start writing, things change. The characters have a way of deciding what they want to do, and I try to keep my eyes open and follow where they lead me. Here’s an example: In Surprising Lord Jack, Jack and Frances come upon a stray dog. The boy who is watching Jack’s carriage tells them the dog’s name is Shakespeare and he belonged to a local actor who’s recently left London rather suddenly. I thought it was odd that the man would leave his dog behind, but it wasn’t until I was almost at the end of the book that Shakespeare’s owner appeared and I discovered why he’d fled.

What is the best thing about being a published author?

The very best thing about being a published author is hearing from readers–either in person or via email–who have enjoyed the stories. (Hearing from readers who hate my books is somewhat less wonderful ;).) It’s always a bit of a surprise and a great pleasure to discover my literary “children” have found a home in someone else’s heart.

And, given that writing has been an “after kids” career for me, it’s been a great adventure. I am SO tickled that my books can be read in French and other languages.

What authors have been an influence for you? And have you read any books lately that you want to share with us or have you been too busy with writing to read?

As I’ve said, my main influence was Georgette Heyer. I used to share her books with my mother, another Regency fan. When I was raising my sons, mom and I would go to the bookstore once a month to pick up the newest Regencies, books by such authors as Mary Balogh, Marian Chesney, Marion Devon, Edith Layton, and Joan Wolf. Sadly, I don’t read as much as I used to–I am too busy writing!

Are there any other projects you’re working on or thinking about starting in the near future?

Top secret, lol, even from me!!  I finished the last book in the Duchess of Love series–Loving Lord Ash. It will be out in the States next March. Now I’m just beginning to think about a next series.


Pouvez-vous vous présentez en quelques mots ?

Je vis dans le Maryland, juste en dehors de Washington, D.C., et j’écris des romances drôles, historiques, pour l’amusement ou l’horreur de mon mari et mes quatre garçons (et mes deux belles filles). Noblesse Oblige (sept livres et deux nouvelles) a été ma première série, et La Duchesse des Coeurs est ma seconde.

Comment décririez-vous la série de La Duchesse des Coeurs ?

Miss Venus Collingswood a toujours été une entremetteuse. Dans Duchess of Love, la nouvelle qui commence la série, elle essaie de trouver quelqu’un pour sa soeur adepte de livres, et finit par capturer un duc elle-même. Les trois livres, Lord Ned à tout Prix, Lord Jack à tout prix et Loving Lord Ash sont situés trente ans après. Venus, maintenant Duchesse des Cœurs, est une grande entremetteuse, mais les relations qu’elle veut manigancer sont celles de ses trois enfants.

Que voulez-vous que vos lecteurs potentiels sachent à votre sujet ou au sujet de vos livres ?

J’étais une grande fan de Georgette Heyer quand j’étais étudiante. J’ai récemment relu une de ses histoires et même si l’intrigue n’était pas pour moi, j’ai beaucoup ri. J’essaie de faire pareil pour mes livres, de rajouter un peu de piment.

Quand j’avais à peu près 10 ou 11 ans, j’ai décidé de devenir écrivain. J’ai mis du temps avant d’atteindre ce but, mais j’avoue que j’ai été distraite entre temps par mes quatre garçons. Je ne l’ai pu que quand j’ai atteint 50 ans que j’ai vendu mon premier livre Le Duc mis à Nu. C’était génial de rentrer dans cette période de vie.

Si vous le pouviez, coudriez-vous changer de place avec un de vos personnages ?

Je voulais prendre la place des héroïne de Georgette Heyer quand j’étais plus jeune. Je voulais vivre dans une grande maison et me marier avec un homme charmant, noble, même si cela semble non-américain (et non féministe). Mais maintenant, non je ne voudrais pas changer de place avec les miens ou d’autres personnages. Je suis très heureuse avec mon propre héro et les quatre enfants que j’ai élevé. (Et si les deux qui sont mariés pouvaient me donner un petit enfant ou deux, je ne me plaindrais surement pas lol). Je suis aussi trop attachée à la plomberie dans les murs, l’air conditionné, la médecine moderne et les machines à laver. (Ayant un héritage Irlandais, j’ai réalisé que j’aurais surtout été bonne que maitresse dans l’Angleterre Historique).

Lister 5 personnages de la série La Duchesse des Coeurs et faites une association de mots.

Venus, Duchesse des Cœurs: Entremetteuse bien pensante qui n’est pas contre se mêler des histoires des autres.

Ned, le héro de Lord Ned à tout Pris: veuf, inquiet, qui a besoin de ses amis d’enfance (avec l’aide de sa mère) pour lui montrer que l’amour est plus prêt que ce qu’il le pensait.

Jack, le héro de Lord Jack à tout Prix: fauteur de troubles (pour la bonne cause), possède un secret, connait les bas fonds de Londres.

Et les animaux:

Sir Reginald, le chat de la Duchesse–rusé, voleur

Shakespeare, le chien de Jack et Frances trouvé dans les rues de Londres –intelligent, peut manipuler les gens avec sa pâte, mais brave et loyal.

Quel est le moment le plus mémorable (bon, mauvais, ou autre) que vous avez eu dans notre vie d’auteur ?

Et bien, la plus étrange expérience a été quand j’ai été approché par une lectrice lors d’une séance de dédicaces pour me dire combine elle détestait mes livres. Comme c’était sur le même ton que ce que les gens utilisaient pour me dire combien ils adoraient mes livres, je ne me suis pas sentie attaquée. Je pense que j’ai réagi assez calmement. Elle m’a dit toutes les choses qu’elle n’aimait pas – et j’ai passé la moitié de la conversation à essayer de me rappeler les parties des histoires qu’elle parlait. C’était une expérience complètement surréelle.

Bien sur, il y a de nombreux, nombreux moments heureux. J’adore rencontrer les lecteurs qui aiment mes livres. Et rencontrer mon éditeur français lors d’une dédicace a été magique ! Peut-être qu’un jour je viendrais en France pour visiter. La dernière fois que j’y étais, ahem, c’était il y a quelques années.

Quand vous vous asseyez et que vous écrivez, savez-vous comment l’histoire finira ou vous laissez-vous portez par le stylo ?

Je sais toujours que mon héro et héroïne vont avoir un joli happy ending!

Je ne prévois pas mes livres avant de les écrire, alors je ne sais pas ce qu’il va se passer scènes par scènes. Les livres Nus ont évolué les uns par rapport aux autres. J’avais l’opportunité de connaitre le héro et/ou héroïne dans le livre ou celui encore avant le leur. Mais quand je suis passé à la Duchesse des Cœurs, j’ai du planifier la série du début. Alors j’ai passé du temps à me prendre la tête avec mon agent pour arriver à faire une série – avec une mère entremetteuse et ses trois garçons. Ensuite j’ai du écrire une proposition pour mon éditeur. J’ai passé beaucoup de temps à méditer et griffonner dans un cahier, essayant de visualiser les personnages et ce qui allait se passer pour eux. J’ai écrit un petit résumé pour montrer comment les livres iraient ensemble, et ensuite un petit résumé pour chacun des romans – bien que les détails des livres sur Jack et Ash soient très très vagues.

A chaque fois que je commence à écrire, les choses changent. Les personnages arrivent toujours à décider ce qu’ils veulent faire et j’essaie de garder mes yeux ouverts et voir où ils vont me mener. Voici un exemple : Dans Lord Jack à tout prix, Jack et Frances rencontrent un chien errant. Le garçon qui regarde l’attelage de Jack leur dit que son nom est Shakespeare et qu’il appartient à un acteur local qui est parti depuis peu à Londres. J’ai pensé que c’était étrange qu’un homme laisse son chien derrière, mais ce n’est pas avant la fin du livre que son propriétaire apparait et que j’ai découvert pourquoi il avait fui.

Quelle est la plus belle chose en étant un auteur publié ?

La plus belle chose est d’avoir des retours des lecteurs – que ce soit en personne ou par email – qui ont aimé les histories. (Avoir des retours que les lecteurs qui ont détesté mes livres est un peu moins génial ;).) C’est toujours une surprise et un grand plaisir de découvrir que mes « enfants » littéraires ont trouvé une maison dans le cœur de quelqu’un d’autre.

Et étant donné que l’écriture a été une carrière “après enfants”, cela a été une grande aventure. Je suis tellement contente que mes livres puissent être lus en Français et d’autres langues.

Quels auteurs vous influencent ? Avez-vous lu un livre recemment que vous voulez partagez avec nous et êtes vous trop occupée à écrire pour lire ?

Comme je l’ai dit, ma plus grande influence a été Georgette Heyer. J’avais l’habitude de partager ses livres avec ma mère, une autre fan. Quand j’ai élevé mes garçons, ma mère et moi allions une fois par fois dans une librairie pour acheter les nouveaux romans historiques, d’auteurs comme Mary Balogh, Marian Chesney, Marion Devon, Edith Layton, et Joan Wolf. Malheureusement, je ne lus pas autant que je le faisais – Je suis vraiment très occupée à écrire.

Avez-vous d’autres projets que lesquels vous travaillez ou que vous pensez commencer dans le future ?

Top secret, lol, même pour moi!! J’ai fini le dernier tome dans la série La Duchesse Des cœurs – Loving Lord Ash. Il sortira aux Etats-Unis en Mars prochain. Maintenant je dois juste réfléchir à une prochaine série.


Merci à l’auteure vous pouvez gagner un exemplaire signé en français ou en Anglais au choix de Lord Jack à Tout prix/Surprising Lord Jack (Duchesse des Coeurs#2). Le concours est international et se termine le 14 Septembre. Pour participer, vous devez remplir la forme rafflecopter. Il vous suffit de vous connecter par facebook ou en entrant un pseudo et une adresse email (que nous utiliserons pour vous contacter si vous gagnez) et de cliquer sur chaque chance et remplir quand demandé. Si vous ne savez pas utilisez Rafflecopter, rendez-vous ici. Si vous n’avez pas twitter, vous pouvez partager sur facebook à la place.

Thanks to the author, you can win a signed copy in French or English of Lord Jack à Tout Prix/Surprising Lord Jack (Duchess of Love#2) . The giveaway is international and ends on September 14th

a Rafflecopter giveaway

N’hésitez pas à revenir pour plus d’auteurs et de concours en suivant notre événement ici.

Come and Check all the authors and giveaways of our event here !

65 thoughts on “Interview ~ Sally MacKenzie ~ Concours/Giveaway

  1. Superbe interview. J’adore Sally Mackenzie et tous ses livres. Elle m’a fait découvrir un univers que je recherche dans toutes mes lectures 😉

  2. Hi, everyone! I’ll have to wait until my husband gets home to help me translate the comments in French, but I gather you like the books! And I have great news!! I just found out yesterday that the two Naked novellas (The Naked Laird and The Naked Prince) as well as the novella that is the prequel to Ned and Jack’s books–The Duchess of Love–have all sold French rights, so they will be coming to you eventually.

    At the moment I’m going through the copy edits for Ash’s book (Loving Lord Ash) which will be out in the States in March. So back to those. I’m trying to tweak everything so the story is the best it can be, but sometimes my head feels like it’s going to explode. They are due Tuesday. (Well, they were due yesterday, but that didn’t happen. ;( So back to work for me.)

  3. I’ve always been meaning to start this series because the books sound like so much fun, but I haven’t had the chance yet. I think I need to get started right away. 😀

  4. I love Georgette Heyer as well! I remember you did another post about this author a long time ago and I thought her books sounded really good. I have them on my tbr list but I haven’t read anything yet. Thanks for the chance to win this 🙂

  5. I read Sally’s The Naked series and love it.
    Very fun to read this interview and looking forward to read another series from Sally.

  6. Thanks for the nice interview ladies, I enjoyed reading it. I did enjoy the Naked series a lot, but still have to start the Duchess in Love series. I am looking forward to that.
    Sally, what is your favourite Georgette Heyer novel? I love the Grand Sophie in particular.

    • Oh, aurian, that’s always such a hard question. I read them so long ago, that they have sort of all blended in my mind. They’ve been re-released over here, though, and I’ve been collecting them, but haven’t had time to re-read them. But I do remember the Grand Sophie! A great story.

  7. Bonjour,
    Merci pour ce très bon interview et ce concours. Je n’ai pas eu l’occasion de lire des livres de cet auteur mais aimerais beaucoup le découvrir car j’en ai entendu parler en bien.
    Bonne journée.


  8. I loved the Naked Nobility series, so much fun to read. I can’t wait to read the Duchess of Love series. I think I may even have the novella in my TBR pile 🙂 Thanks for the giveaway, got my fingers crossed!!

  9. Coucou !!!
    Merci beaucoup pour ce concours !!
    je ne connais pas encore cette saga mais j’en ai énormément entendu parler 🙂
    je croise les doigts
    Bonne semaine

  10. Bonjour
    Merci beaucoup pour ce concours, les livres de cette auteure me font de l’oeil depuis longtemps, ce sera peut- être l’occasion!
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *