Brutale de Jacques-Olivier Bosco

Résumé : Elle est jeune. Elle est belle. Elle est flic. Elle est brutale.

Des jeunes vierges vidées de leur sang sont retrouvées abandonnées dans des lieux déserts, comme dans les films d’horreur.
Les responsables? Des cinglés opérant entre la Tchétchénie, la Belgique et la France.
Les mêmes qui, un soir, mitraillent à l’arme lourde un peloton de gendarmerie au sud de Paris.
Que veulent-ils? Qui est cet “Ultime” qui les terrorise et à qui ils obéissent?

Face à cette barbarie, il faut un monstre.
Lise Lartéguy en est un.
Le jour, elle est flic au Bastion, aux Batignolles, le nouveau QG de la PJ parisienne.
La nuit, un terrible secret la transforme en bête sauvage.
Lise, qui peut être si douce et aimante, sait que seul le Mal peut combattre le Mal, quitte à en souffrir, et à faire souffrir sa famille.

Avis : J’avais vu de très jolis avis de ce roman et depuis j’étais très curieuse de le commencer ! Pourtant, je pense que j’en attendais tellement que j’ai été un peu déçue.

Nous découvrons Lise Lartéguy ,une flic peu conventionnelle qui a du mal depuis toujours à gérer sa violence et qui la canalise en tuant. Et tandis qu’une nouvelle affaire blesse son frère alors qu’elle est présente et même si elle n’est pas sur l’enquête, elle est bien décidée à pourchasser les coupables, quoi qu’il lui en coûte ou coûte que coûte ! Pourtant cette histoire va à nouveau faire sortir la plus grosse part d’ombre qu’elle essaie tant bien que mal de cacher.

C’était une histoire policière très différente de ce que j’avais eu l’occasion de lire jusqu’à présent et les idées sont vraiment très originales ce qui est, il faut bien le dire, très plaisant. Cependant, j’ai trouvé que l’histoire était vraiment très limite en ce qui concerne la crédibilité surtout quand on voit comment Lise se comporte. C’est un roman très noir et assez sanglant, mais l’écriture est très agréable à lire et les chapitres sont assez courts. Par contre, je suis un peu déçue par la fin du roman qui pour moi reste trop ouverte et j’ai toujours beaucoup de mal avec ce genre de chose.

C’était donc une lecture intéressante, mais qui n’aura pas su me conquérir autant que je le pensais.

17 thoughts on “Brutale de Jacques-Olivier Bosco

Répondre à Lady K Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.