Marked in Flesh by Anne Bishop

The Others, Book 4

Synopsis: For centuries, the Others and humans have lived side by side in uneasy peace. But when humankind oversteps its bounds, the Others will have to decide how much humanity they’re willing to tolerate—both within themselves and within their community…

Since the Others allied themselves with the cassandra sangue, the fragile yet powerful human blood prophets who were being exploited by their own kind, the delicate dynamic between humans and Others changed. Some, like Simon Wolfgard, wolf shifter and leader of the Lakeside Courtyard, and blood prophet Meg Corbyn, see the new, closer companionship as beneficial—both personally and practically.

But not everyone is convinced. A group of radical humans is seeking to usurp land through a series of violent attacks on the Others. What they don’t realize is that there are older and more dangerous forces than shifters and vampires protecting the land that belongs to the Others—and those forces are willing to do whatever is necessary to protect what is theirs…

Review: Ah Meg Corbyn … As soon as we finish a book, we can only wait for the next one with great impatience and it is a vicious circle that never ends. Yes, I can tell you that this is something very difficult, but every time we have such a wonderful time that we forget that we had to be very patient. It must be said that Anne Bishop has an undeniable talent and she always has wonderful stories that take us completely away, like this new novel. No, with her, there is no doubt as to whether the next volume will match the previous one because they are always fascinating. Besides, I can only strongly advise you to dive in the first volume of the series, you will not be disappointed!!!

Returning specifically to the story. The previous novel had shown us the escalation of the violence between humans and Others and it’s true that I was very curious to see all the consequences of these actions. But it is true that ultimately the war is declared and even if we have no doubt about the winners, we wonder what will happen to get there. As in the previous volume, we find all the characters we’ve come to know so far and even if it’s true that I struggled to manage the number of characters in the last book, it was a bit easier this time even though I mixed them from time to time with Joe and Jackson. But this is only a minor detail and I took a great pleasure in discovering the whole story. Moreover, it is sad to see so many sectarianism between humans and to finally see them fight each other (well, you could tell me that it does not change in real life, but it’s still quite sad).

We do not see much Jean this time, but we discover a little more about Hope, about her adaptation of her new environment and her way of having visions. It’s very interesting to see the dynamic between all Cassandra sangue and to understand that there are still many opportunities for them to discover. Of course, we also find our Courtyard Lakeside and all its members, and this is how we see the continuity of this association with the humans and what they will be willing to do for them. We understand their fear of getting lost in a being they hate and yet they can not assimilate all. But we also have the chance to discover other characters, other places and to see how humans and Others interact, to observe how much Simon and Meg inspired them and eventually how they are able to protect each other.

This is not a simple book, the war is declared and like all wars nothing is easy or pink and we wait, hoping that everything will be fine for our characters even if it is not always the case. Finally you will find that a lot of events are presented here and we wonder what will happen later after all that. I had a lot of fun discovering new Others characters and to see how they acted. And I am curious to see if we’ll see them again soon.

In all cases it was once again a wonderful volume (so fantastic) and I’m really curious to read the following (did I not say that it was a vicious circle?) to find out more. I advise you again to discover the series if this is not done, Anne Bishop has an undeniable talent to present unique and fascinating stories. And this end? Aaaah I want more !!!!

5

mellianefini

Empreintes fauves d’Anne Bishop

Meg Corbyn, Tome 4

Résumé (traduction personnelle) : Pendant des siècles, les Autres et les humains ont vécu côte à côte dans une paix précaire. Mais quand l’humanité outrepasse ses limites, les Autres devront décider à quel point ils veulent la tolérer, à la fois en eux-mêmes et dans leur communauté …

Depuis que les autres se sont alliés avec les Cassandra sangue, les prophètes de sang humaines fragiles mais aussi puissantes qui ont été exploitées par les leurs, la dynamique délicate entre les humains et les Autres a changé. Certains, comme Simon Wolfgard, le loup change-forme et chef de Lakeside Courtyard, et la prophète de sang Meg Corbyn, voient cette nouvelle compagnie comme quelque chose de bénéfique à la fois personnellement et pratiquement.

Mais tous ne sont pas convaincus. Un groupe d’humains radicaux cherche à usurper la terre à travers une série d’attaques violentes sur les Autres. Ce qu’ils ne réalisent pas, c’est qu’il y a des forces plus âgées et plus dangereuses que les changes-formes et les vampires protégeant la terre qui appartient aux Autres et ces forces sont prêtes à faire tout ce qui est nécessaire pour protéger ce qui leur appartient…

Avis : Ah Meg Corbyn… Dès que l’on finit un tome, on attend avec grande impatience le prochain et c’est un cercle vicieux qui ne finit jamais. Oui, je peux vous dire que c’est quelque chose de très difficile mais on passe à chaque fois un moment tellement merveilleux qu’on oublie cette longue attente. Il faut dire qu’Anne Bishop a un talent indéniable et elle nous présente toujours des histoires merveilleuses qui nous emportent complètement, comme ce nouveau roman. Non, avec elle il n’y a aucun doute quant à savoir si le prochain tome sera à la hauteur du précédent parce qu’ils sont toujours fascinants. D’ailleurs, je ne peux que vous conseiller vivement de vous plonger dans le premier tome de la série, vous ne serez pas déçu !!!

Revenons plus précisément à l’histoire. Le roman précédent nous avait montré l’escalade de la violence entre les humains et les Autres et c’est vrai que j’étais très curieuse de voir toutes les conséquences de ses actes. Mais c’est vrai que finalement la guerre est déclarée et même si nous n’avons aucun doute sur les vainqueurs, on se demande ce qu’il adviendra pour en arriver là. Comme pour le tome précédent, on retrouve tous les personnages que nous avons appris à connaitre jusque-là et c’est vrai que j’avais mentionné dans mon dernier avis que j’avais eu du mal à gérer le nombre de personnages mais c’était un peu plus aisé cette fois-ci même si je mélangeais parfois qui était Jackson et Joe et donc du coup les lieux pour les deux. Mais ce n’est qu’un tout petit détail et j’ai pris énormément de plaisir à découvrir toute l’histoire. C’est d’ailleurs assez triste de voir autant de sectarisme chez les humains et de voir que finalement même entre eux ils bataillaient (vous me direz ça ne change pas de la vie réelle, mais c’est tout de même assez triste).

On ne retrouve pas beaucoup Jean cette fois ci, mais on en découvre un peu plus au sujet de Hope, de son adaptation dans son nouvel environnement et sa façon à elle d’avoir des visions. C’est très intéressant de voir la dynamique entre toutes les Cassandra sangue et de comprendre qu’il existe encore un grand nombre de possibilités pour elles à découvrir. Bien sûr, on retrouve aussi notre Lakeside Courtyard et tous ses membres, et c’est ainsi que l’on voit la continuité de cette association avec les humains et ce qu’ils seront prêts à faire pour eux. On comprend leur peur de se perdre en un être qu’ils détestent et en même temps ils ne peuvent pas tous les assimiler. Mais on a aussi la chance de découvrir d’autres peuples, d’autres endroits et de voir comment humains et Autres vivent, de voir combien Simon et Meg les a inspirés et finalement d’observer qu’ils sont capables de se protéger les uns les autres.

Ce n’est pas un tome simple, la guerre est déclarée et comme toutes les guerres rien n’est simple ou rose et on assiste à tout en espérant que tout se passera quand même au mieux pour nos personnages même si ce n’est pas toujours le cas. Enfin vous le découvrirez vous-même un grand nombre d’évènements se déroulent ici et on se demande ce qu’il se passera par la suite après tout cela. J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir de nouveaux personnages des Autres et voir comment ils agissaient. Et je suis curieuse de voir si nous les reverrons encore prochainement.

Dans tous les cas c’était une fois de plus un tome merveilleux (oui merveilleux) et je suis vraiment curieuse que la suite sorte (ne vous-ai-je pas dit que c’était un cercle vicieux ?) pour en découvrir plus. Encore une fois je vous conseille de découvrir la série si ce n’est pas fait, Anne Bishop possède un talent indéniable pour présenter des histoires uniques et fascinantes. Et cette fin ? AAAAh j’en veux plus !!!!

5

mellianefini

 

Interview ~ Anne Bishop & Concours

Coucou tout le monde !

Anne Bishop est une auteure incroyable et sa série Meg Corbyn est juste géniale. J’en suis totalement tombée sous le charme. Si vous êtes curieux vous pouvez retrouver mes avis par les liens suivant :

Lettres Ecarlates (Tome 1)
Volée Noire (Tome 2)
Visions in Silver (Tome 3)

Merci à l’auteure pour cette jolie interview (la traduction est juste en dessous). Le deuxième tome Volée Noire sort en Français chez Bragelonne le 15 Avril 2015.

—————————

1- For the people new to the world of Anne Bishop can you tell us a few things about you.

I live in New York State in the US, and I’ve been writing stories since I first learned how to form letters to make words. My debut novel, Daughter of the Blood, was published in 1998. In the Spring and Summer, I spend my time in the garden after the writing is done. I try to be friendly with the bunnies who camp out in my yard, but harsh words have been said when they climb into the big flower pots to sample young flowers instead of eating the greens in the yard. This is probably why the Wolves in the Others’ books are fond of having bunny for lunch.

2- You are well known for writing fantasy such as The Black Jewels series. Why did you decide to switch from fantasy into urban fantasy? What do you love most about writing this genre?

For me it’s not really a switch. It’s more like moving to another neighborhood in the same city rather than moving to a different city. I’m writing fantasy the way I always have, but this time the world I’m exploring has movies and pizza as well as supernatural beings. One of the things that I have fun with in this series is going to stores and considering if the Others would have any interest in purchasing items and why they would or wouldn’t want to buy something.

3- How did you come up with the world of Namid and its creatures ? Where most stories featuring shapeshifters focus on their humanness you do the opposite and depict predators (and that’s so refreshing!).

Building a new world is a slow process. Years ago, I thought it would be fun to write about werewolves and vampires, but I didn’t have an idea of who they were or the world they lived in beyond it being contemporary. Information and ideas began to accumulate over several years. When I reached the point of wondering what would happen if the Others were an entirely different species that had the ability to take on the shape of other predators, including humans, then I had the place where I could begin shaping the world called Namid.

4- I really enjoyed the humor that resulted from the terra indigene’s attempts to understand humans. Was this something you consciously planned or did it came rather spontaneously?

When I’m in a character’s point of view, I see through their eyes. A Wolf and a human may have some common goals–food, water, taking care of the family–but they won’t see the world in the same way. The Others have been observing the behavior of an alien species for centuries, but now they have more opportunity to interact and ask questions. So the humor isn’t consciously planned; it’s the result of characters dealing with each other.

5- The Others seems to be about the clash of two cultures. On one side we have the terra indigene who are intimately connected with nature. On the other the humans who seem to have forgotten that they are part of it. Is this an important topic for you?

Many years ago, a nature organization sent me a bumper sticker that said “One Earth, One Chance.” Many things are disposable in this day and age, but the world isn’t one of those things. I try to remember that.

6- Book 3 just came out in the US (as well as book 2 in France) can you tell us a little something about these two books? You might as well tell us a few words about book 4 (Pleeeeeeeeeeease I’m suffering from severe withdrawal symptoms, I need my others fix! ).

Each book shows us a little more about Namid and the beings who inhabit that world. In book 2, Meg and Simon work to uncover the source of drugs that are threatening the fragile peace between humans and Others throughout Thaisia. They also face challenges when the Controller sends another operative to capture Meg. In book 3, the Others force the release of the blood prophets and learn that sometimes well-intentioned actions can have unforeseen and terrible consequences. We also meet another young blood prophet who needs Meg’s help to survive. Book 4 can be described in one word: war. (There will be a book 5, but I can’t talk about it yet.)

7- Outside of Meg and Simon (too easy they are just perfects) which caracter of The Others is your favorite and why?

Oh, I can’t pick favorites in a story I’m writing. But there are the ponies. And Sam. And Vlad. And Henry. And Tess. And Ocean (you haven’t met her yet). And…

8- Coming back to Meg and Simon let me tell you that I’m in love with them and quite obsessed with their beautiful relationship. The way they show their affection is subtle and different from what we’d expect. We would like them to be more and yet at the same time what they have is just perfect Yes I know it’s not a question but perhaps could you tell us a bit more about who they are and their dynamic?

I really couldn’t because exploring who Meg and Simon are is part of the journey of telling their story. So you’re learning their story as it unfolds.

9- Outside of your characters who is your favorite heroine? And who is your favorite hero?

I can never choose one. J So, heroines would be Mercy Thompson (Patricia Briggs) and Elizabeth Bennett (Jane Austen). And heroes would be Roarke (J.D. Robb), The Virginian (Owen Wister) and Walt Longmire (Craig Johnson).

10- The world is about to end and you have to assemble your perfect apocalypse team with five fictional characters who would that be?

Daemon Sadi, Lucivar Yaslana, Ladvarian and Cassidy (from the Black Jewels), and Glorianna Belladonna (from Ephemera).

—————————

1- Pour les nouveaux venus dans le monde d’Anne Bishop, pouvez-vous nous en dire plus à votre sujet ?

J’habite dans l’État de New York aux États-Unis, et j’écris des histoires depuis que j’ai appris à former des lettres pour faire des mots. Mon premier roman, La Fille du Sang, a été publié en 1998. Le printemps et l’été, je passe mon temps dans le jardin après avoir fini d’écrire. J’essaie d’être amicale avec les lapins qui campent dans ma cour, mais des mots durs sont dits dès lors qu’ils montent dans les grands pots de fleurs pour déguster les bourgeons au lieu de manger les légumes dans la cour. C’est probablement pourquoi les loups dans les livres des Autres sont friands d’avoir un lapin pour déjeuner.

2- Vous êtes bien connue pour écrire de la fantasy comme la série des Joyaux Noirs. Pourquoi avez-vous décidé de passer de la fantasy à la fantasy urbaine? Qu’aimez-vous le plus dans la rédaction de ce genre?

Pour moi, ce n’est pas vraiment un changement. C’est plus comme déménager dans un autre quartier de la même ville, plutôt que de passer à une autre ville. J’écris de la fantasy de la façon dont je l’ai toujours faite, mais cette fois, le monde que j’explore possède des films et de la pizza ainsi que des êtres surnaturels. Une des choses que j’apprécie avec cette série, c’est me rendre dans les magasins et réfléchir ce que les Autres voudraient acheter et pourquoi ils voudraient ou non acheter quelque chose.

3- Comment avez-vous inventé le monde de Namid et ses créatures? Là où la plupart des histoires mettent en avant des métamorphes se concentrant sur leur humanité, vous faites le contraire et dépeignant des prédateurs (et c’est tellement agréable!).

Construire un nouveau monde est un processus lent. Il ya des années, j’ai pensé qu’il serait amusant d’écrire sur les loups-garous et les vampires, mais je n’avais pas une idée sur qui ils étaient, ni le monde où ils vivraient sauf le fait qu’il serait contemporain. Des informations et des idées ont commencé à s’accumuler sur plusieurs années. Quand j’ai atteint le point où je me suis demandée ce qui arriverait si les Autres étaient une espèce entièrement différente qui a la capacité de prendre la forme d’autres prédateurs, y compris les humains, puis j’ai eu l’endroit où je pourrais commencer à façonner le monde appelé Namid.

4- J’ai vraiment apprécié l’humour des tentatives des terra indigene pour comprendre les hommes. Etait-ce quelque chose que vous avez consciemment planifié ou était-ce spontané ?

Quand je travaille sur le point de vue d’un personnage, je vois à travers ses yeux. Un loup et un homme peuvent avoir des objectifs communs – la nourriture, l’eau, prendre soin de sa famille – mais ils ne verront pas le monde de la même manière. Les Autres ont observé le comportement d’une espèce exotique depuis des siècles, mais maintenant ils ont la possibilité d’interagir et de poser des questions. Donc, l’humour n’est pas consciemment planifiée, c’est le résultat des interactions des personnages entre eux.

5- Les Autres semblent être sous le choc de deux cultures. D’un côté nous avons les Terra Indigenes qui sont intimement liés à la nature. De l’autre les humains qui semblent avoir oublié qu’ils en sont partie. Est-ce un sujet important pour vous?

Il y a plusieurs années, une organisation de nature m’a envoyé un autocollant qui disait « Une terre, une Chance ». Beaucoup de choses sont jetables aujourd’hui, mais le monde n’est pas une de ces choses. J’essaie de m’en souvenir.


6- Le troisième livre vient de sortir aux Etats-Unis (et le tome deux en France) pouvez-vous nous dire un petit quelque chose à propos de ces deux livres? Vous pourriez vous aussi nous dire quelques mots à propos du tome 4 (Pleeeeeeeeeeease je souffre de graves symptômes de sevrage, j’ai besoin de mes autres fixes!).

Chaque livre nous montre un peu plus sur Namid et les êtres qui peuplent ce monde. Dans le tome 2, Meg et Simon travaillent pour découvrir la source de drogues qui menacent la paix fragile entre les humains et les Autres à travers Thaisia. Ils rencontrent également des difficultés lorsque le contrôleur envoie un autre dispositif pour capturer Meg. Dans le tome 3, les Autres forcent la libération des prophètes de sang et apprennent que des actions parfois bien intentionnées peuvent avoir des conséquences imprévues et terribles. Nous rencontrons aussi une autre jeune prophète de sang qui a besoin de l’aide de Meg pour survivre. Le tome 4 peut être décrit en un mot: la guerre. (Il y aura un tome 5, mais je ne peux pas encore en parler.)

7- En dehors de Meg et Simon (trop facile, ils sont simplement parfait, quel est votre personnages préféré chez les Autres et pourquoi?

Oh, je ne peux pas choisir de personnages préférés dans les histoires que j’écris. Mais il y a les Poneys. Et Sam. Et Vlad. Et Henry. Et Tess. Et Océan (vous ne l’avez pas encore rencontrée). Et …

8- Pour en revenir à Meg et Simon laissez-moi vous dire que je suis amoureuse d’eux et tout à fait obsédée par leur belle relation. La façon dont ils montrent leur affection est subtile et différente de ce que nous attendions. Nous aimerions qu’ils soient plus et pourtant en même temps ce qu’ils ont, c’est tout simplement parfait. Oui je sais ce n’est pas une question, mais peut-être pourriez-vous nous en dire un peu plus sur qui ils sont et leur dynamique?

Je ne pourrais pas vraiment parce qu’explorer qui sont Meg et Simon fait partie du voyage pour raconter leur histoire. Alors vous apprenez leur histoire telle qu’elle se déroule.

9- En dehors de vos personnages qui est votre héroïne préférée? Et qui est votre héros préféré?

Je ne pourrai jamais en choisir un. J. Donc, les héroïnes seraient Mercy Thompson (Patricia Briggs) et Elizabeth Bennett (Jane Austen). Et les héros seraient Roarke (JD Robb), The Virginian (Owen Wister) et Walt Longmire (Craig Johnson).

10- Le monde est sur le point de se terminer et vous devez monter votre équipe parfaite pour l’apocalypse avec cinq personnages fictifs, qui seraient-ce?

Daemon Sadi, Lucivar Yaslana, Ladvarian, Cassidy (des Joyaux noirs), et Glorianna Belladonna (de Ephemera).

—————–

Meg Corbyn, Tome 2

Résumé (traduction personnelle) : Après avoir remporté la confiance des terra indigenes résidant dans le Lakeside Courtyard, Meg Corbyn a du mal à comprendre ce que cela signifie de vivre parmi eux. En tant qu’être humain, Meg devrait être une proie à peine tolérée, mais ses capacités en tant que cassandra sangue fait d’elle quelque chose de plus.

L’apparition de deux drogues addictives a déclenché la violence entre les humains et les Autres, ce qui entraîne le meurtre des deux espèces dans les villes voisines. Alors, quand Meg fait un rêve mettant en scène du sang et des plumes noires dans la neige, Simon Wolfgard – le leader métamorphe de Lakeside – se demande si leur prophète de sang rêve d’une attaque passée ou d’une menace future.

Comme l’envie de parler des prophéties frappe Meg de plus en plus souvent, les problèmes trouvent leur chemin à l’intérieur du Courtyard. Maintenant, les Autres et la poignée d’humains qui y résident doivent travailler ensemble pour arrêter l’homme revendiquant leur prophète de sang et arrêter le danger qui menace de les détruire tous. 

Convaincus ? Je ne peux que vous conseiller la série chaleureusement en vous assurant que vous ne serez pas déçus. Ce sont trois merveilleux livres. Vous avez d’ailleurs l’opportunité de gagner 5 Tomes de ce deuxième roman, le tout en partenariat avec l’éditeur. Je suis vraiment contente d’avoir la chance de pouvoir partager avec vous ce magnifique coup de coeur. N’hésitez pas à participer ! Le concours est ouvert à la France et à la Belgique et se termine le 22 Avril. L’email que vous utilisé sera celui avec lequel nous vous contacterons si vous avez gagné. Remplissez bien chaque conditions dans la forme suivante :

a Rafflecopter giveaway

Vision in Silver by Anne Bishop

The Others, Book 3

Synopsis: The Others freed the Cassandra sangue to protect the blood prophets from exploitation, not realizing their actions would have dire consequences. Now the fragile seers are in greater danger than ever before—both from their own weaknesses and from those who seek to control their divinations for wicked purposes. In desperate need of answers, Simon Wolfgard, a shape-shifter leader among the Others, has no choice but to enlist blood prophet Meg Corbyn’s help, regardless of the risks she faces by aiding him.

Meg is still deep in the throes of her addiction to the euphoria she feels when she cuts and speaks prophecy. She knows each slice of her blade tempts death. But Others and humans alike need answers, and her visions may be Simon’s only hope of ending the conflict.

For the shadows of war are deepening across the Atlantik, and the prejudice of a fanatic faction is threatening to bring the battle right to Meg and Simon’s doorstep…

Review: I was really looking forward to start this third volume. I must say that when I saw that there was an ARC out, I counted the days to see if I would be accepted or refused. Fearful expectation, I tell you! I really really loved the first two volumes and I was eager to repeat that with this new novel. I can definitely tell you that I had again a great time with this book and I can only advise you to start reading the series if it’s not done yet. This is one the best of the moment!

We thus find our dear Meg who continues to slowly adjust to her new life. Yet the story doesn’t concern her alone, as we now have all the Cassandra Sangue to manage, as well as all the other problems added to the story. Lizzy, Monty’s daughter appears alone in the city, with a teddy bear bloodstained containing something very special. Strangely, everyone seems suddenly very interested in this little girl and our characters are going to find out a way to help her and to keep her alive with them. We then try to understand what happened and the secrets behind this. Secrets that will also affect everyone’s lives. But back to our bloodbprophets, these young women who find themselves thrown into a new world very different from what they knew. Oh yes, because even if this liberation was based on a good idea, it is very difficult to know how to control them. They panic, feel bad and poorly manage everything new in their lives. However, with Meg’s help, it could be possible to improve their lives, so they can finally manage to open up gradually to the world. It’s pretty heartbreaking to see that no one really knows how to take care of them, and Meg herself feels the effects of her life in this place she tries to learn to live in. Indeed, despite her adaptation, new things and events are very difficult to deal with for the young woman and her desire to cut to define new prophecies is sometimes irresistible and she forgets the consequences of her actions.

Meg increasingly takes into account the impact she has on the others. It’s true that perhaps she sees it a little more with the remonstrances that she receives, but I am always touched to see that they all love her. Every of her words can save many lives and even if we do not understand all the meanings, they arrive in due time. As always I enjoyed Simon. He tries to act better as a leader, but the Meg’s welfare is always the first thing for him. It’s very interesting to see the relationship between the two taking place. They do not know how to behave with each other but we understand their questioning. The feelings they have, are something new but they do not really know what that means. I remember a person who explained that they forme both a couple without realizing it and it is truly that. We would like them to be more and yet it’s so nice to have a novel without actually a real romance! Then it must be said, it is well known that everything would be really complicated for both of them. It would be a completely baffling novelty for the young woman.

We do not see much Sam in the novel even if he appears several times. Everything is rather based on the politic history, the actions of men, their greed and the action they have on the others and vice versa. I was completely swept away by the whole thing and I was really eager to discover everything to have all the answers to my questions. We get many revelations throughout the chapters and I admit that I was surprised by several of them. The only point that maybe perturbed me a little was me trying to remember about some of the characters previously seen and that I had almost forgotten. It was quite the same for the location of certain places. But these are of course details and I had a great time with the whole. You really need to try the series if it is not already done yet, you will fall under its spell! Anne Bishop has created a gem.

5

mellianefini

Gris Présages d’Anne Bishop

Meg Corbyn, Tome 3

Résumé (traduction personnelle) : Les Autres libérèrent les Cassandra sangue pour protéger les prophètes de sang de l’exploitation, ne réalisant pas que leurs actions auraient des conséquences désastreuses. Maintenant, les voyantes fragiles sont plus que jamais en grand danger, à cause de leurs propres faiblesses et de ceux qui cherchent à contrôler leurs divinations à des fins terribles. Ayant désespérément besoin de réponses, Simon Wolfgard, un leader métamorphe parmi les Autres, n’a pas d’autre choix que de demander de l’aide à la prophète de sang, Meg Corbyn, quels que soient les risques auxquels elle fait face.

Meg est encore dans les profondeurs de ses affres pour sa dépendance à l’euphorie qu’elle ressent quand elle se coupe et raconte sa prophétie. Elle sait que chaque coupure de sa lame tente la mort. Mais les Autres et les humains ont besoin de réponses, et ses visions peuvent être le seul espoir de Simon pour mettre fin au conflit.

Les ombres de la guerre se creusent à travers l’Atlantik, et les préjugés d’une faction fanatique menacent de porter la bataille droit sur Meg et Simon …

Avis : J’étais vraiment impatiente de pouvoir commencer ce troisième volume. Il faut dire que quand j’ai vu qu’il existait un ARC, j’ai compté les jours afin de voir si j’allais être acceptée ou refusée. Attente terrible, je vous le dis ! J’avais eu un gros coup de cœur pour les deux premiers tomes et j’étais impatiente de réitérer ça avec ce nouvel opus. Je peux définitivement vous dire que j’ai passé un excellent moment avec ce roman et je ne peux que vous conseiller de commencer la lecture de la série si ce n’est pas encore fait. C’est une des meilleures du moment !

Nous retrouvons donc notre chère Meg qui continue à s’adapter doucement à sa nouvelle vie. Pourtant, l’histoire ne la concerne plus elle seule, comme nous avons maintenant toutes les Cassandra sangue à gérer, de même que tous les autres problèmes se rajoutant à l’histoire. Lizzy, la fille de Monty se présente seule en ville, avec un ourson en peluche taché de sang et contenant quelque chose de très particulier. Bizarrement, tout le monde semble tout à coup très intéressé par cette petite fille et nos personnages vont devoir trouver un moyen de l’aider et de la garder en vie auprès d’eux. On essaie alors de comprendre ce qu’il s’est passé et les secrets derrière tout cela. Des secrets qui vont d’ailleurs bouleverser la vie de chacun. Mais revenons plus précisément à nos prophètes de sang, ces jeunes femmes qui se retrouvent projetées dans un nouveau monde très différent de ce qu’elles connaissaient. Oh oui, car même si cette libération partait sur une bonne idée, il est très difficile de savoir comment les encadrer. Elles paniquent, se sentent mal et gèrent très mal toutes ces nouveautés dans leur vie. Pourtant, avec l’aide de Meg, il se pourrait que leur vie soit améliorée et qu’elles parviennent enfin à s’ouvrir petit à petit au monde. Ça fait assez mal au cœur de voir que personne ne sait vraiment comment s’occuper d’elles, mais Meg elle-même sent les retombées de sa vie dans cet endroit qu’elle apprend à connaître. En effet, malgré son adaptation, les nouveautés restent quelque chose de très difficile pour la jeune femme et son envie de se couper pour définir de nouvelles prophéties est parfois irrésistible au point d’oublier les conséquences de ses actes.

Meg se rend de plus en plus compte de l’impact qu’elle a sur les autres. C’est vrai qu’elle le voit peut-être plus avec les remontrances qu’elle reçoit, mais je suis toujours touchée de voir que tous l’apprécient particulièrement. Chacune de ses paroles permet de sauver de nombreuses vies et même si on ne comprend pas toutes les significations, elles arrivent en temps et en heure. Comme toujours j’ai beaucoup apprécié Simon. Il essaie d’agir au mieux en tant que leader, mais le bien être de Meg reste toujours au premier plan. C’est très intéressant de voir la relation entre les deux qui se déroule. Ils ne savent pas comment se comporter l’un avec l’autre mais on comprend parfaitement leur questionnement. Les sentiments qu’ils ont sont nouveaux mais ils ne savent pas vraiment ce que cela signifie. Je me souviens d’une personne qui expliquait qu’ils formaient tous les deux un couple sans s’en rendre compte et c’est véritablement ça. On aimerait qu’il y ait plus et en même temps c’est tellement agréable d’avoir un roman sans romance réellement présente ! Puis il faut le dire, on sait parfaitement que le tout serait vraiment compliqué pour les deux. Ce serait une nouveauté complètement déconcertante pour la jeune femme.

Nous ne voyons pas beaucoup Sam dans ce roman même s’il apparait plusieurs fois. Le tout se base plutôt sur la politique de l’histoire, sur les actions des hommes et leur cupidité et sur l’action qu’ils ont sur les Autres et inversement. J’ai été complètement emportée par le tout et j’étais vraiment impatiente de tout découvrir et d’avoir les réponses à mes questions. Nous obtenons de nombreuses révélations tout au long de l’histoire et j’avoue que j’ai été surprise par plusieurs d’entre elles. Le seul point qui m’a peut-être un peu perturbé c’est vrai se reportait au rappel de certains personnages vu précédemment et que j’avais un peu oublié je l’avoue ou encore par rapport à la localisation de certains lieux. Mais ce ne sont bien sûr que des détails et j’ai passé un excellent moment avec le tout. Vous devez vraiment tenter la série si ce n’est pas encore fait, vous allez tomber sous son charme ! Anne Bishop a créé une vraie perle.

 

PS: Le tome 2 sort en Avril chez Bragelonne en Français

5 

mellianefini

Written in Red by Anne Bishop

Hello everyone! My review about Written in Red was published a long time ago but I wanted to share the Céline‘s review, a wonderful person and blogger, as she made me laugh a lot. I can only recommend you to discover her blog (but well French blog, I’m the one who translated it). Thanks to her for agreeing to share her review here.

~~

The Others, Book 1

Synopsis: No one creates realms like New York Times bestselling author Anne Bishop. Now in a thrilling new fantasy series, enter a world inhabited by the Others, unearthly entities—vampires and shape-shifters among them—who rule the Earth and whose prey are humans.

As a cassandra sangue, or blood prophet, Meg Corbyn can see the future when her skin is cut—a gift that feels more like a curse. Meg’s Controller keeps her enslaved so he can have full access to her visions. But when she escapes, the only safe place Meg can hide is at the Lakeside Courtyard—a business district operated by the Others.

Shape-shifter Simon Wolfgard is reluctant to hire the stranger who inquires about the Human Liaison job. First, he senses she’s keeping a secret, and second, she doesn’t smell like human prey. Yet a stronger instinct propels him to give Meg the job. And when he learns the truth about Meg and that she’s wanted by the government, he’ll have to decide if she’s worth the fight between humans and the Others that will surely follow.

Disclaimer: « The characters and situations in this story are fictional, any resemblance to existing persons and situations can only be coincidental« 

Memo: Episode 1, Episode 2, Episode 3, Episode4, Episode 5, Episode 6

———————————————————————————————

The cold haunting these October evenings is biting my cheeks. I did not dare to put my blue hat, wool makes me want to scratch my head and I did not want others to imagine things. I brought my hands on my knees, and I squirmed on the bench: wood is uncomfortable, and I felt a cramp up in my left buttock.
Melliane stands beside me, her dark scarf wrapping around her neck. Her cheeks are red from the wind. Behind us, the sign of Books-addicts anonymous is flashing. We’re in a hurry, we already have a few minutes late.

– It is bad…. Really bad …
– I know, she said in a companionate way
– No, But it’s true. If Urban Fantasy enters the criteria for the black-banned-books list, where are we going?

I let out a long sigh in despair while Melliane gently pats my arm.

– I told you so …
– I Know … I grumbled.

I can not help but add, sighing even louder:

– But still…. this first volume is so good… a real Urban Fantasy, with quality. An original universe, really well thought out with many details and colors. Various characters fleshed out, that have nothing to do with what I’ve read before, as if the author rewrote the myths. A story slowly built without being boring. It lays the groundwork for what will come after, leaving us the task of assimilating the world. Progressive relationships, evolving from mistrust to trust and where sex is not a central element. For that alone, just for this story, which is shaped on something other than a love relationship, Volume 1 deserves a medal …

– Ah but there is Meg and Simon, right? Melliane cut me frowning. Because Simon is….

I do not let her finish, and nods emphatically.

– Oh yes he is …
– And Meg, she is great too…
– Yes, she is really good. Not stupid, a heroine … But all cute with her demons …

A long silence falls between us. I relive the great moments of this first book, and by the small Melliane’s smile I guess she does the same.

– Well, what do we do?

She shakes her head in an apologetically way.

– I do not know …
– I Can not speak about that at the meeting tonight.

I am determined, no, this is not possible.

– That’s for sure, otherwise the Cerberus-red head will burn it. It should be kept secret, she replies.
– Yes, it should be kept secret.

Silence again.

-Can you not put it where you put the Thoughtless trilogy?

I suppress a shudder, standing up and, mechanically, I rub the right buttock which still bears the memory of that meeting with his horns.

– Well, There is a bull …
– What you have to do is run fast then… she replied with a shrug.

Does she think I’m Usain Bolt or what?

PS: And for the curious ones, I invite you to read the review of Melliane-the-evil-temptress for Volume 2!

5

Céline

http://lelivrevie.blogspot.fr/

Lettres Ecarlates de Anne Bishop

Coucou tout le monde ! Mon avis de Lettres Ecarlates est en ligne depuis bien longtemps mais je voulais vous partager l’avis de Céline, une personne et blogueuse adorable et qui m’a fait beaucoup rire. Je ne peux que vous conseiller de découvrir son blog. Merci à elle d’avoir accepté que je partage son avis.

~~

Meg Corbyn, Tome 1

Résumé : Meg Corbyn est une cassandra sangue, une prophétesse du sang, capable de prédire l’avenir lorsqu’elle s’incise la peau. Une malédiction qui lui a valu d’être traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules prêts à la taillader pour s’enrichir. Mais aussi un don qui lui a permis de s’échapper et va la pousser à chercher refuge chez les Autres. Là où les lois humaines ne s’appliquent pas. Même si elle sait, grâce à cette vision, que Simon Wolfgard causera également sa perte. Car si le chef des loups est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, peu de choses la séparent d’une simple proie à ses yeux…

Avertissement: « Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite »

Pour mémo: Episode 1, Episode 2, Episode 3, Episode4, Episode 5, Episode 6

———————————————————————————————

Le froid qui hante ces soirées d’octobre me mord les joues. Je n’ai pas osé mettre mon bonnet bleu, la laine me donne envie de me gratter la tête et je ne voudrais pas que les autres se fassent des idées. J’ai ramené mes mains sur mes genoux, et je me tortille sur le banc : le bois est inconfortable, et je sens la crampe monter dans ma fesse gauche.

    Melliane se tient à mes côtés, son écharpe sombre enveloppant son cou. Ses joues sont rougies par le vent. Derrière nous clignote l’enseigne des Livres-addicts anonymes. Le temps presse, nous avons déjà quelques minutes de retard.

-On est mal…. Vraiment très mal…

-Je sais, répond-elle d’un air compatissant.

-Nan, mais c’est vrai. Si la bit-lit rentre dans les critères de la liste-noire-des-livres-interdits, où va-t-on ?

Je pousse un long soupir désespéré tandis que Melliane me tapote gentiment le bras.

-Je te l’avais dit…

-Je sais…, bougonné-je.

Je ne peux m’empêcher d’ajouter en soupirant encore plus fort :

-Mais quand même…. Qu’est-ce qu’il est bien ce tome 1… De l’Urban Fantasy, de la vraie, et de qualité. Un univers original, vraiment bien pensé, haut en détails et couleurs. Des personnages variés, étoffés, qui n’ont rien à voir avec ce que j’ai pu lire avant, un peu comme si l’auteure réécrivait les mythes. Une histoire qui se construit doucement, sans être ennuyeuse. Elle pose les jalons de ce qui viendra après, nous laissant le soin de nous approprier son monde. Des relations progressives, qui vont de la méfiance à la confiance et dans lesquelles le sexe n’est pas un élément central. Rien que pour cela, rien que pour ce récit qui se façonne sur autre chose qu’une relation amoureuse, ce tome 1 mériterait une médaille…

-Ah mais il y a Meg et Simon, hein, me coupe Melliane en fronçant les sourcils. Parce que Simon il est….

Je ne la laisse pas terminer, et acquiesce avec emphase.

-Oh oui, il est…

-Et Meg, elle est bien elle-aussi…

-Oui, elle est vraiment bien. Pas du tout tête à claques, une héroïne toute mignonnette… Mais avec ses démons…

Un long silence s’installe entre nous. Je revis intérieurement les moments forts de ce tome 1, et au petit sourire qu’affiche Melliane je devine qu’elle en fait de même.

-Bon, on fait quoi ?

Elle secoue la tête d’un air navré.

-Je ne sais pas…

-Je ne peux pas en parler pendant la réunion de ce soir.

Je suis résolue, non, ce n’est pas possible.

-Ah ça non, la Cerbère-Rousse va le brûler. Il faut garder le secret, rétorque-t-elle.

-Oui, il faut garder le secret.

De nouveau le silence.

-Tu ne peux pas le mettre là où tu as mis la trilogie Thoughtless ?

Je réprime un frisson en me levant et machinalement, je me frotte la fesse droite qui porte encore le souvenir de cette rencontre avec ses cornes.

-Ben, il y a un taureau…

-Tu n’auras qu’à courir vite alors…, répond-t-elle en haussant les épaules.

    Mais elle croit que je m’appelle Usain Bolt ou quoi ?

PS : Et pour les petits curieux, je vous invite à aller lire la chronique de Melliane-la-vilaine-tentatrice sur le tome 2 !

5

Céline

http://lelivrevie.blogspot.fr/