The Clockwork Dagger de Beth Cato (VO)

Clockwork Dagger Duology, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Orpheline, Octavia Leander a été condamnée à grandir dans les rues jusqu’à ce que miss Percival la sauve et lui apprenne à devenir une Medician. Dotée d’incroyables pouvoirs, la jeune guérisseuse est sur ​​le point de se lancer dans sa première mission, visiter des villes qui souffrent dans les confins du royaume marquées par la guerre. Mais le dirigeable sur lequel elle se déplace est en proie à une série d’événements étranges et inquiétants, y compris des meurtres, et Octavia elle-même est menacée.

Soudain, elle est prise dans un tourbillon d’intrigues : l’intendant fougue et charmant pourrait bien être l’un des infâmes Clockwork Dagues – espions et assassins de la Reine – et celle qui partage sa cabine pourrait posséder d’inquiétants secrets. Mais le danger ne fait que commencer quand Octavia découvre que le complot mortel à bord du dirigeable pourrait atteindre la couronne elle-même.

Avis : Quand j’ai vu la couverture j’ai tout de suite pensé à un roman steampunk et j’adore ce genre-là. Je ne connaissais pas du tout l’auteur mais c’est vrai que j’adore découvrir de nouveaux écrivains et c’était une bonne occasion ici. Mais je pense que j’en attendais peut-être un peu trop…

Octovia est une Medician, une personne capable à l’aide d’herbes et incantations de sauver quiconque enclin à un mal, quel qu’il soit. Mais son secret doit être caché car beaucoup de gens pourraient se servir d’elle pour des fins peu honorables. Embarquant dans un dirigeable pour visiter plusieurs villes et ainsi aider ceux qui en ont besoin, elle ne s’attend certainement pas à se retrouver au sein d’une histoire qui la dépasse complètement. En effet, il semblerait que de nombreuses personnes soit intéressées par cette jeune fille. Entre une collègue de cabine qui est bien plus importante que ce qu’elle ne parait, un stuart qui cache sa véritable identité et un gremlin qu’on ne peut qu’adorer, Octavie aura de quoi faire.

Je suis triste de dire que je n’ai pas accroché à l’histoire ou aux personnages et j’ai eu beaucoup de mal à finir le livre. L’idée est vraiment sympa et j’ai adoré le gremlin et son attachement aux personnages mais c’est vrai que le reste n’a pas réussi à me toucher particulièrement. Je ne saurai pas pointer ce qui m’a vraiment dérangé, et je pense que contrairement à moi, d’autres lecteurs seront ravis. Par contre j’ai été assez surprise en fin de roman et c’est vrai que l’histoire m’a un peu plus emporté à ce moment-là. C’est assez rare quand je n’arrive pas à rentrer dans le roman mais je crois que cette histoire n’était pas faite pour moi. Je pense qu’elle le sera cependant pour d’autres.

2

mellianefini

12 thoughts on “The Clockwork Dagger de Beth Cato (VO)

  1. Dommage! Rien ne m’énerve plus que d’avoir du mal à finir un livre. Et c’est justement ce qui m’arrive en ce moment.. Du coup ça fait presque une semaine que je suis sur le même…. 🙁

  2. je dois dire que lorsque j’ai vu ce livre j’ai été tout de suite très intéressée alors maintenant je suis un peu déçue que tu n’ai pas aimé, esperons que si je l’obtiens un jour je l’aimerai un peu plus au mois, c’est toujours triste lorsqu’un livre ne réponds pas à nos attentes

  3. Oh, dommage ! La couverture ne me plait pas plus que ça mais le résumé m’avait vraiment bien accrochée. Mais si tu as eu du mal à le terminer finalement… je vais peut-être pas alourdir ma WL du coup 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.