Dead Heat de Patricia Briggs (VO)

Alpha & Omega, Tome 4

Résumé (traduction personnelle) : Pour une fois, le couple de loups-garous Charles et Anna ne voyage pas à cause du rôle d’exécuteur de Charles. Cette fois ci, leur escapade en Arizona est purement personnelle car Charles prévoit d’acheter un cheval à Anna pour son anniversaire. Ou tout du moins c’est comme cela que tout commence. Charles et Anna découvrent rapidement qu’un Fae dangereux bat la campagne, remplaçant des enfants humains par des simulacres. Les Faes sont en guerre froide contre l’humanité et le conflit ne tardera pas à se réchauffer, plaçant Charles et Anna au coeur des tirs croisés.

Avis : Avec ce quatrième volume, Patrica Briggs capitalise sur la toile de fond initiée dans le troisième tome et développée dans les septièmes et huitièmes aventures de Mercy Thompson. Il est plus que jamais nécessaire de lire les deux séries en parallèle si l’on ne veut rien rater. La guerre est ainsi déclarée entre les Faes et les humains et les loups risquent de se retrouver pris dans le conflit. Il arrivera un temps où ils devront choisir un camp.

Pour l’instant, Charles préférerait passer quelques moments privilégiés avec sa femme. Il l’emmène en vacances rendre visite à un vieil ami et prévoit de lui offrir un cheval pour son anniversaire. Mais là où Charles et Anna vont, les ennuis ne sont jamais bien loin.

Non seulement Joseph, l’ami de Charles, est vieux et malade, mais sa famille est également attaquée par une dangereuse créature. Il apparaît évident qu’un mystère surnaturel est ici à l’oeuvre et notre couple de loups-garous s’attache à le résoudre, en dépit de ses dangers.

Sans trop rentrer dans les détails, je dirais que Patricia Briggs a ici créé une très chouette histoire où prime le suspens. Elle n’est pas aussi dynamique que les aventures de Mercy Thompson, mais elle reste néanmoins engageante. Certaines parties ont peut être été un peu trop lentes à mon goût (ou forçant sur les références hippiques), l’ensemble a néanmoins réussi à conserver mon intérêt. Malheureusement, avec Anna et Charles en vacances, le manque de certains personnages comme Bran ou Asil s’est fait ressentir.

Le point fort de l’histoire, en revanche, c’est qu’elle permet d’en savoir plus sur Charles. Ce loup a eu une vie avant Anna, un passé que l’on prend ici beaucoup de plaisir à découvrir par le biais de flashback. Grande fan de Charles, j’ai été réjouie par ces ajouts. Il a beau être un type bougon et parfois effrayant, un alpha doté de pouvoirs magiques, il ne se la joue jamais homme des cavernes. Non, Charles est calme, rationnel et pourtant très humain. Il dévoile d’ailleurs ici une facette beaucoup plus fragile et tourmentée de sa personnalité.

Anna, au contraire, est toujours un peu trop fade à mon goût. D’un côté, sa personnalité calme et douce est un changement sympathique par rapport à ces héroïnes d’urban fantasy badass et impulsives. Elle est également loin d’être une chiffe molle et sait choisir ses combats. De l’autre, j’ai l’impression qu’elle ne se définit par vraiment en dehors de sa relation avec Charles et de ses ambitions en tant qu’épouse, ce qui est parfois un peu ennuyant.

Leur relation en revanche est adorable. Elle est de celles basées sur une compréhension commune, le respect et une bonne dose d’amour passionné. Celle de deux personnes tellement en harmonie l’une avec l’autre qu’elles peuvent déchiffrer les plus petites nuances. J’avais beaucoup de mal à y croire aux début de leurs aventures, mais, de tome en tome, j’ai vu leur relation fleurir et s’ancrer dans la réalité. Tout ce que j’aime.

3-5

gilwen 2

15 thoughts on “Dead Heat de Patricia Briggs (VO)

    • I would recomment starting with the first book of Mercy Thompson’s adventures and then continuing with some Alpha & Omega (but it’s not mandatory ) I think there is a timeline somewhere on Patricia Briggs website.

    • J’accroche aussi moins à cette série, mais comme j’ai un côté un peu maniaque des séries à lire dans l’ordre, j’alterne les deux selon l’ordre de l’auteur, histoire de pas perdre une miette. Cela dit on peut sans problème se contenter d’une seule je pense.

    • Bon ma préférence va clairement à Mercy Thompson, mais si tu as aimé le premier tome d’Alpha (celui que j’ai le moins aimé ^^) il ne devrait pas y avoir de soucis pour la suite.

  1. J’adore Mercy Thompson, et ce spin-off me plait tout autant, bien que légèrement moins addictif.
    Charles est un héros vraiment spécial à suivre, mais il a une vraie personnalité et histoire ce qui le rend d’autant plus attachant et intéressant à suivre. Anna, la douce Anna, je comprends ce que tu veux dire concernant son « manque d’ambition » en-dehors de son rôle d’épouse… mais avec ce qu’il lui est arrivé ça peut se comprendre.
    En tout cas, j’ai hâte de les retrouver et de suivre leur nouvelle aventure, en plus ça commence à chauffer niveau politique !

    La couverture est quand même sacrément canon *u*
    J’attends avec impatience sa sortie en français, d’ailleurs une information sur une probable date de publication ?

    Merci pour la chronique ! 🙂

    • Ah nan désolé pas d’infos pour le moment sur une hypothétique date de sortie VF. mais j’ai l’impressions qu’ils sont assez réguliers dans les traductions des Patricia Briggs, il ne devrait donc pays y avoir de mauvaise surprise. Sinon Anna effectivement je comprends son attachement très fort à Charles, mais ça ne l’empêche pas d’avoir des hobbys 😉 La musique par exemple, ça pourrait être un peu plus développé (comme Mercy et son garage).

      • Tant pis ! Ça sera la surprise 😉 En plus je viens de voir que Bragelonne allait sortir un hors-série de Mercy Thompson, ça me fera tenir 😀

        C’est vrai… je me souvenais plus du tout qu’Anna appréciait la musique…
        En tout cas j’ai hâte de le lire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *