Hors de la tombe de Jeaniene Frost

Chasseuse de la Nuit, Tome 7

Résumé : Le dernier tome explosif de la saga !

Ces derniers mois ont été d’un calme inhabituel pour les vampires Cat Crawfield et son mari Bones. Mais ils ont eu tort de baisser leur garde.
Les magouilles écoeurantes d’un ancien agent de la CIA menacent de faire exploser les tensions entre humains et morts-vivants. Cat et Bones doivent reprendre du service pour éviter une guerre sans précédent. Une course contre la montre où la moindre erreur peut les condamner à un sort pire que la mort…

Avis : Voilà le dernier tome de Chasseuse de la Nuit et c’est vrai que j’étais assez curieuse de découvrir toute l’histoire. Certains points me rendaient cependant un peu anxieuse… En effet, les derniers tomes d’une série sont toujours très difficiles à écrire pour contenter tous les lecteurs et j’ai eu peur d’être déçue… Mais il n’y pas que cela car le sixième volume m’avait un peu moins conquise que les autres et j’avais peur qu’il en soit de même avec celui-ci. Pourtant, je peux vous dire que je me trompais et Jeaniene Frost nous présente un très bon dernier tome.

Cat et Bones continuent tranquillement leur vie en essayant de ne pas attirer l’attention jusqu’au jour où ils apprennent que Tate et toute la bande a disparu sans laisser de trace. Alors que notre couple est bien décidé à comprendre ce qu’il se passe, ils se retrouvent au cœur d’une histoire de recherches sécrètes pour le compte du gouvernement. Mais pour arriver à sauver ses amis, Cat va devoir demander de l’aide à tous ses alliés afin de déjouer les plans prévus pour elle. Mais ça ne sera pas de tout repos et même loin de là car cette aventure semble bien plus explosive et animée que prévu.

J’ai adoré suivre cette nouvelle histoire. Cat et Bones vont devoir se surpasser ici et de nombreuses surprises les attendent. J’avoue que j’ai beaucoup apprécié de voir tous les personnages que nous avons eu la chance de découvrir tout au long du roman. Oui ! Vous avez bien entendu, TOUS les personnages sont présents, Vlad, Spade, Ian, Marie, le conseil, Tate, Don, Denise et de nombreux autres… Même si certains n’ont pas un grand impact sur l’histoire c’est toujours un plaisir de les revoir. Ensemble, ils vont trouver un moyen de s’infiltrer dans un laboratoire devenu secret. Ils pourraient d’ailleurs découvrir ici un nouveau personnage pouvant impacter sur leur vie.

Cat a beaucoup évolué au cours des romans mais rien ne pourrait l’arrêter une fois qu’elle a une idée en tête. Pourtant cela la met aussi dans des situations assez dangereuses et même si elle agit parfois en contradiction avec Bones, ils sont toujours là l’un pour l’autre. Il n’y a aucun temps mort au cours de l’histoire et j’ai adoré la conclusion de l’histoire. Le tout était vraiment bien trouvé et je suis très contente d’avoir pu découvrir ce dernier volume. C’était une jolie surprise pour moi et je suis triste de laisser les personnages derrière moi à présent.

4

mellianefini

Cat & Bones de Jeaniene Frost

Chasseuse de la nuit, #0.5; Chasseuse de la nuit, #4.5; Chasseuse de la nuit, #6.5

Résumé : Retrouvez la Chasseuse de la nuit dans trois inédits ! Cat et Bones sont de retour dans trois aventures qui vous feront découvrir vos personnages préférés comme vous ne les avez jamais vus. Du passé trouble de Bones à ses retrouvailles familiales inattendues, embarquez pour un voyage captivant en compagnie de ce couple explosif qui n’a pas fini de vous faire rêver.


Avis : C’est toujours un plaisir de retrouver Cat et Bones dans de nouvelles aventures. Milady nous gâte vraiment en nous offrant ce petit recueil composé de trois nouvelles, d’autant plus que la première, Home Sweet Home se déroule juste après le tome 6.

  • Home Sweet Home
Home Sweet Home est sans nul doute ma préférée car elle fait office de suite du tome 6. C’est l’anniversaire de Bones et pour l’occasion, Cat a voulu lui faire une surprise en invitant tous leurs amis chez eux. Mais Annette manque à l’appel, ce qui est assez inquiétant, sans parler de Bones qui se comporte de manière étrange. Il n’en faut pas plus à Cat pour intervenir et avec l’aide d’Ian, Denise, Fabian et Elisabeth, elle est bien décidée à comprendre ce qui se passe. 
J’ai vraiment adoré cette nouvelle riche en surprises, rebondissements et révélations. Ici, Cat va donc devoir faire équipe avec Ian, si elle veut sauver Bones et ses amis du nouveau danger qui les guette. Et avec Ian, vous vous en doutez, on aura droit à des scènes assez cocasses. Leurs joutes verbales sont absolument délicieuses. Ian bien sûr reste égal à lui même : égoïste, arrogant et assez pervers mais si drôle. C’était un régal de le voir tenir ici un rôle plus important. On apprend quelques bribes de son passé et j’avoue que ça n’a fait que titiller encore plus ma curiosité à son sujet. J’ai adoré découvrir toutes ces choses sur lui, surtout à la fin, je ne m’y attendais pas du tout. Décidément Jeaniene Frost arrive encore à nous surprendre ! C’est un personnage sympathique malgré tous ses défauts et j’espère vraiment que lui aussi aura droit un jour à son spin-off. 
Les autres, en revanche, sont plutôt effacés. Même Bones est moins présent que de coutume, bien qu’on apprend un peu plus sur son passé à lui aussi. C’était d’ailleurs assez étrange de le voir aussi impuissant et vulnérable face à ce qui lui arrive. Bref, vous l’aurez compris, c’était une très bonne novella et je conseille à tous les fans de la lire.

  • La Prime
La Prime quant à elle se situe entre les tomes 4 et 5 de la série. Ici, Cat et Bones doivent protéger, à la demande de Don, une riche héritière dont la mort profiterait à son cousin, qui hériterait à sa place. C’est une nouvelle assez sympathique bien que très courte, où l’on retrouve nos deux héros en pleine action, comme ils nous avaient habitués au début de la série. C’est aussi l’occasion pour Cat de revoir sa mère, Justina, et ainsi peut être renouer des liens.

  • Un plat qui se mange froid
Enfin, la dernière nouvelle, Un plat qui se mange froid, se focalise uniquement sur Bones car elle se déroule avant les événements du tome 1, c’est-à-dire avant sa rencontre avec Cat dans l’Ohio. On retrouve donc Bones à la Nouvelle Orléans. En effet Jelani, le fidèle serviteur de Marie Laveau, fait appel à ses services afin qu’il élimine un couple de goules qui s’en prend à des touristes sur le territoire de la reine alors que celle-ci est absente. Bones accepte le contrat et compte mener à bien sa mission mais c’était sans compter sur Ralmiel, un autre chasseur de primes qui le pourchasse. C’était intéressant de voir Bones travailler sans Cat. Mais il n’en reste pas moins efficace et très intuitif. J’ai bien aimé aussi Ralmiel ainsi que toute la magie dégagée par La Nouvelle-Orléans avec ses festivités, son Mardi Gras, ses fantômes et le vodoo. 

Conclusion : Ce recueil de nouvelles a été une agréable surprise, j’ai adoré retrouver tous ces personnages auxquels je me suis tant attachée. Un complément indispensable à tous les fans de la série, en attendant la sortie du tome 7.

D’outre-tombe de Jeaniene Frost


Chasseuse de la Nuit, Tome 6


Résumé : Heinrich Kramer était chasseur de sorcières à l’époque de l’Inquisition. Chaque année, la veille d’Halloween, il reprend forme humaine pour torturer des femmes innocentes avant de les brûler vives. Mais cette année, Cat est prête à tout pour le renvoyer dans l’au-delà. Sauf que le don de la reine vaudou de La Nouvelle-Orléans va se tarir au moment le plus inopportun, laissant Cat face à une énigme : comment tuer ce qui est déjà mort ?

Notre avis : Après avoir vu de nombreux avis assez mitigés pour ce livre, j’ai mis pas mal de temps à vraiment le commencer. Mais le voilà, il fallait bien tenter un jour où l’autre pour m’en faire une réelle idée. Je dois dire que je comprends les soucis que certains ont eus. L’histoire est intéressante mais elle traîne en longueur, chose que je n’avais pas encore perçue dans les autres tomes de la série. Il y a peu d’action et je pense que le livre n’est pas rythmé comme on en a l’habitude. C’était cependant un grand plaisir que de retrouver Cat et Bones dans cette histoire.

On retrouve notre couple en plein dilemme avec un nouveau protagoniste, Madigan, qui prend la tête de l’unité dont Don avait la charge. Chose que peu de personnes apprécient. Mais en plus de cela, un fantôme terrifie et torture des jeunes femmes chaque année et quand l’une de ses anciennes victimes vient demander de l’aide, Cat n’hésite pas une seconde et accepte, faisant de cette quête, quelque chose de très personnel. Entre médium, chasseurs de fantômes, tout y passe.
Je pensais que le tome se focaliserait sur Madigan et ce qu’il cherchait à faire, surtout par rapport à Cat. Il faut dire que ce personnage nous intrigue dès le départ et on aimerait comprendre ses motivations, surtout que Don semble en savoir plus qu’il ne veut bien le dire. Mais je pense finalement que ce tome n’est qu’une amorce pour le prochain par rapport à ce sujet, car on n’en aborde que les contours. Je suis cependant très curieuse d’en apprendre plus à présent.
L’histoire ici se concentre sur la traque Kramer, cet horrible fantôme. J’ai beaucoup apprécié cette enquête, surtout avec l’aide de Tyler.  Il reste un peu cliché mais il apporte une touche de fraîcheur indéniable à l’histoire. Comme je le disais on a quelques longueurs par rapport à cette recherche mais j’étais curieuse de voir comment il pouvait être possible de tuer un fantôme. Puis les joutes entre notre chère vampire et l’esprit étaient toujours très intéressantes à suivre. Il faut dire que notre Cat a un sacré caractère, même face à des fantômes totalement sadiques.
Pour conclure c’était un roman agréable à lire et j’ai beaucoup apprécié les idées bien que je le trouve peut-être un peu en dessous des autres. J’ai en tout cas hâte de lire le suivant.

Ce sixième opus reprend exactement là où le tome 5 s’était arrêté ce qui est assez inhabituel car Jeaniene Frost nous avait habitués à ce qu’un certain délai s’écoule entre chaque aventure. Cette fois, on retrouve Cat et son mari Bones aux prises avec le fantôme d’un ancien chasseur de sorcières. A chaque Halloween, le fantôme quitte sa forme vaporeuse pour redevenir un être de chair et de sang et assassine des pauvres femmes innocentes. Notre couple vedette est bien décidé à mettre un terme à ses agissements. Mais la tâche s’avère être plus compliquée que prévue. Parallèlement, Madigan, le remplaçant de Don, débarque au QG. Ce dernier semble avoir une dent contre Cat et est bien décidé à lui pourrir l’existence. 
J’étais impatiente de lire ce sixième tome de la série mais en même temps, j’avais quelques appréhensions. En effet, j’avais été déçue par le tome 5 qui ne m’avait pas autant fait vibrer que les précédents livres de Jeaniene Frost, sans parler du fait que les divers avis mitigés sur la toile concernant ce tome 6 n’avaient rien de rassurant ! J’avoue que je m’attendais à ce qu’il soit pire que le tome 5 mais au final je n’ai pas trouvé de grande différence. Certes il est moins bien que les tomes 1 à 4 mais il reste dans la même veine que Réunis dans la tombe. Je crois même que je l’ai trouvé un peu mieux. 
J’ai été assez surprise par la tournure qu’ont prise les événements dans ce tome. Ici il n’est question ni de vampires ni de goules mais de chasse aux fantômes. En effet, tout au long de ce roman, notre couple fétiche tente de traquer un fantôme psychopathe et il n’est pratiquement pas fait mention des affaires vampiriques. Elles ont purement et simplement été reléguées au second plan. Vous l’aurez donc compris, ici l’histoire se focalise essentiellement sur les fantômes. Il est clair que cette aventure est moins palpitante que les précédentes. Cette chasse au fantôme m’a semblé bien longue. C’était déstabilisant de voir à quel point Cat et Bones étaient démunis en présence d’un fantôme alors que d’habitude ils sont si redoutables face à leurs ennemis. Il y a des passages où il ne se passe pas grand-chose et comme pour le tome précédent, j’ai eu du mal à en venir à bout. Néanmoins ce tome 6 reste agréable à lire et constitue une sorte d’interlude aux futurs problèmes que Cat et Bones devront résoudre. Car il y en aura, c’est une certitude et ce tome en est l’annonciateur. 
En ce qui concerne l’évolution de nos deux personnages principaux, ce sixième volet continue sur la lancée de ce qui avait déjà été amorcé dans le tome 5, à savoir : une héroïne qui fait davantage confiance à son mari. Désormais, Cat et Bones forment un couple très solide et prennent les décisions ensemble. Ça fait plaisir de voir que Cat est enfin devenue raisonnable. Entre eux, tout va bien dans le meilleur des mondes, c’est super mais du coup, on s’ennuie un peu. En revanche j’ai été ravie de retrouver Ian, qu’on n’avait pratiquement pas vu dans le tome précédent ! Son sens de l’humour plus que douteux fait toujours autant grincer des dents notre héroïne mais quel bonheur ça a été de le revoir ici ! Il m’avait tellement manqué… Il y a Denise et Spade qui sont là également et cette fois, les absents sont Mencheres et Vlad. Comme d’habitude, de nouveaux personnages font leur entrée tels que Tyler le médium ou encore Elisabeth, l’amie de Fabian. Mais ce qui m’a le plus intrigué est sans nul doute l’arrivée de Madigan. C’est un personnage malfaisant, calculateur mais aussi difficile à cerner. On n’apprend pas grand-chose sur lui dans ce tome. On se demande ce qu’il cache. Quoi que ce soit, le mystère est bien entretenu. 
En conclusion je dirais donc que ce n’est pas le meilleur roman de Jeaniene Frost mais que cela reste tout de même assez sympathique. Espérons que le prochain tome saura donner un nouveau souffle à la série.

Réunis dans la tombe de Jeaniene Frost


Chasseuse de la nuit, Tome 5

Résumé : Après sa transformation en vampire, Cat Crawfield pensait pouvoir mener une vie tranquille auprès de son mari Bones. C’était sans compter sur le fait que sa nature hybride ne la laisserait jamais rien faire comme tout le monde, pas même mourir. Ses nouvelles capacités inattendues vont permettre à un fanatique d’attiser les tensions entre goules et vampires, mettant en péril une trêve ancestrale. Cat et Bones n’ont d’autre choix que de se battre une fois de plus car un affrontement entre ces deux puissantes communautés serait désastreux pour le monde entier.


Avis : Et c’est reparti pour un tour ! 
Après leur victoire face à Gregor, Cat et Bones n’ont pas eu un seul instant de répit. A peine une bataille s’achève, voilà qu’une autre se profile. Dans ce cinquième tome, Cat et Bones enquêtent sur l’arrivée massive de goules ainsi que sur la disparition de plusieurs vampires sans Maître dans l’Ohio. Il semblerait que tout cela soit l’œuvre d’Apollyon, la goule qui est à l’origine des rumeurs qui circulent sur Cat et sur ses capacités si particulières et donc des tensions qui existent entre goules et vampires. La trêve entre ces deux espèces est sur le point d’être rompue et il incombe donc à notre couple favori d’empêcher qu’une nouvelle guerre éclate car celle-ci pourrait bien avoir des répercussions désastreuses sur l’humanité. Et comme si tout cela n’était pas suffisant, Cat doit aussi gérer les soucis que lui causent sa mère et son oncle. 
J’étais impatiente de lire ce cinquième opus. Et bien que je sois une grande fan de Cat et de Bones, je dois avouer que malheureusement j’ai été déçue par ce tome. 
Au niveau de nos deux héros, je n’ai pas retrouvé chez eux ce qui m’avait tant plu dans les livres précédents. En fait je dirais même que tous les deux m’ont paru un peu fades. Bones a un peu perdu de sa superbe. Il est plus effacé dans ce tome. Cat quant à elle semble avoir enfin appris de ses erreurs passées. Maintenant elle n’hésite pas à en parler avec Bones plutôt de foncer toute seule tête baissée vers le danger. Bon, quand ils ne sont pas d’accord, ça lui arrive encore de se rebeller mais dans l’ensemble elle est beaucoup plus réfléchie. Cela fait plaisir de la voir évoluer de cette manière mais j’ai quand même été un peu déçue. J’ai trouvé que leur relation manquait de passion. Ils sont plus unis que jamais et pourtant il manque ce petit quelque chose qui faisait d’eux le couple explosif qu’on aimait tant. 
Je n’ai pas vraiment été emportée par ce livre. Au contraire, certains passages m’ont paru bien longs et j’ai mis plus de temps pour en venir à bout, contrairement aux quatre premiers tomes que j’ai lu d’une traite. Malgré tout, cela reste très plaisant à lire et comme dans les tomes précédents, on retrouve avec plaisir des personnages qu’on apprécie particulièrement. Les fantômes ont une place très importante ici et Fabian est toujours aussi fidèle et loyal envers Cat. Il fait tout ce qu’il peut pour l’aider sans rechigner. Les rapports entre Cat et Mencheres évoluent également et ce pour notre plus grand bonheur. Elle le voit enfin différemment et n’est plus aussi mal à l’aise en sa présence. D’ailleurs, ce dernier a pas mal changé depuis qu’il est avec Kira. Denise et Spade sont là aussi et quant à Vlad, il reste égal à lui-même. On apprend un peu plus sur Marie Laveau, la reine du vaudou, une goule calculatrice qui sait attendre patiemment son heure avant de frapper. En revanche en ce qui concerne le méchant, je dois dire qu’il ne m’a pas vraiment convaincu. En fait on ne le voit pas beaucoup et du coup je ne l’ai pas trouvé bien menaçant. La bataille semblait gagnée d’avance pour nos deux héros. 
Pour conclure je dirais que nous avons là encore un tome bien sympathique même si je ne l’ai pas autant apprécié que les précédents. Ce n’est pas le meilleur roman de la série mais c’est toujours un plaisir pour les fans comme moi de retrouver Cat et Bones. 
Remarque : Il est préférable de lire les deux spin-offs La Première goutte de sang et L’Étreinte des ténèbres avant d’entamer ce tome 5 car chronologiquement, ils se situent entre les tomes 4 et 5.

Creuser sa tombe de Jeaniene Frost


Chasseuse de la nuit, Tome 4

Résumé : Le monde se divise en deux catégories: ceux qui ont le pieu à la main et ceux qui creusent… Et à deux ils iront plus vite. Le séjour romantique à Paris de nos deux amoureux Cat Crawfield et Bones tombe à l’eau lorsque Cat se réveille en pleine nuit, tremblante de peur. Elle a des visions d’un vampire du nom de Gregor, un Maître plus puissant que Bones et qui a des liens avec le passé de Cat dont elle n’a aucun souvenir. Alors qu’une bataille s’engage entre le vampire qui hante ses cauchemars et celui auquel elle a donné son cœur, Cat seule est capable de briser les liens qui la rattachent à Gregor.


Avis : Après le dernier affrontement auquel ils ont dû faire face (cf. tome 3), Cat et Bones pensaient avoir enfin un peu de temps pour eux. Ils s’étaient même décidés à prendre quelques jours de vacances. Mais malheureusement, rien ne se passe comme prévu et de nouveaux problèmes surviennent. En effet, Cat fait des rêves étranges d’un certain Gregor, un autre Maître vampire encore plus puissant que Bones, aussi surnommé le Marchand de sable. Ce dernier revendique Cat comme sienne et prétend l’avoir épousée avant Bones et il est déterminé à la récupérer. Parallèlement, les goules s’inquiètent de certaines rumeurs qui circulent à propos des nouveaux pouvoirs que notre héroïne semble développer. La tension monte entre les deux espèces et une nouvelle guerre pourrait bien éclater si ces rumeurs persistent.

J’ai adoré ce tome ! Il s’y passe tellement de choses ! Je crois bien que c’est mon préféré de la série. Ce tome marque un tournant dans la vie de Cat, elle va devoir choisir son camp, ce qu’elle veut vraiment être et cela ne se fera pas sans conséquences. De nombreux bouleversements auront lieu dans ce quatrième opus, et l’action sera au rendez-vous. 
Cat et Bones sont dans la tourmente et la solidité de leur couple sera sérieusement mise à mal. Gregor fait tout son possible pour semer la confusion dans l’esprit de la jeune femme. On a une Cat qui pour la première fois, doute de son compagnon. Pire, elle ne lui fait pas suffisamment confiance pour lui en parler, ce qui met Bones dans une colère noire. Ce dernier supporte très mal la situation et il lui fait pas mal de reproches. Cela fait beaucoup de peine de les voir se déchirer ainsi surtout que Cat continue à faire sa tête de mule. On croyait qu’elle avait enfin appris la leçon avec tout ce qui s’est passé avant (cf. tome 1 et tome 2) mais elle persiste à n’en faire qu’à sa tête et au final, encore une fois, elle empire la situation. 
On retrouve tous les personnages qu’on avait l’habitude de voir dans les tomes précédents. Il faut cependant noter que Vlad est davantage présent ici. J’ai beaucoup aimé la relation d’amitié qu’il tisse avec Cat tout au long de ce roman. Il est le seul à être vraiment là pour elle. En effet, entre ses disputes avec Bones et Denise qui a ses propres soucis à gérer, notre héroïne se retrouve bien seule. En parler à sa mère est inenvisageable et quant à Spade, il est trop proche de Bones. Il ne lui reste donc plus que Vlad vers qui se tourner. Ce personnage est vraiment de plus en plus intriguant. Son pouvoir de pyrokinésie fait de lui l’un des vampires les plus craints de tous et Cat semble bien être l’une des rares personnes à faire partie de ses amis. J’ai hâte d’en apprendre plus sur lui et je guette donc avec impatience la sortie du premier tome de l’autre série de Jeaniene Frost, Le Prince des Ténèbres
J’ai aussi beaucoup apprécié Mencheres dans ce tome. On comprend enfin pourquoi Cat est si mal à l’aise en sa présence. Je trouve d’ailleurs son attitude à son égard injuste, car après tout c’est un peu grâce à lui qu’elle est devenue ce qu’elle est. Ceux qui l’ont lu comprendront de quoi je parle. De nouveaux personnages entrent en scène tels que Marie Laveau, la reine du vaudou ou encore Apollyon, deux goules que l’on reverra sûrement dans le prochain tome, sans oublier Fabian le fantôme. D’autres au contraire disparaîtront brutalement alors qu’on s’était attachés à eux. 
Un quatrième opus donc riche en action et en émotions qui devrait satisfaire tous les fans de la série. Il me tarde de lire la suite. 

Froid comme une tombe de Jeaniene Frost


Chasseuse de la nuit, Tome 3

Résumé : Cat a beau passer d’un déguisement à l’autre pour empêcher les vampires de découvrir son identité, sa couverture finit par sauter, ce qui la met en terrible danger. Et comme si ça ne suffisait pas, une femme sortie tout droit du passé de Bones est bien décidée à se débarrasser de lui une bonne fois pour toutes. Cat va apprendre la véritable signification de l’expression « se faire du mauvais sang ».


Avis : Voici donc le troisième volet des aventures de notre couple préféré ! Cat et Bones sont enfin ensemble. Mais ce dernier a dû faire pas mal de concessions pour être auprès de sa belle, notamment s’arranger avec Don pour qu’elle puisse continuer à travailler au sein de l’équipe tout en maintenant leur relation. Dorénavant il l’accompagne partout. Mais les missions sont de plus en plus périlleuses. Tous les morts-vivants connaissent la réputation de tueuse au sang-froid de Cat et cela lui a même valu le surnom de « Faucheuse rousse ». Du coup les vampires sont plus vigilants et jouer les appâts devient difficile pour Cat, même avec un déguisement. Et comme si tout cela n’était pas suffisant, voilà qu’une autre menace très sérieuse plane sur leurs têtes.

J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup plus d’action dans ce tome que dans les précédents. En fait dès les toutes premières pages ça démarre fort. C’est aussi un tome qui comparé aux autres, est plus sombre. Pour la première fois depuis le début de la série, Cat va vraiment connaître la douleur et la souffrance au point qu’on aura même très peur pour elle. Il y a plusieurs passages dans ce tome qui m’ont serré le cœur et le moins que l’on puisse dire est que ce coup-ci, Jeaniene Frost n’a pas épargné son héroïne. On apprend pas mal de choses sur Max et Don. D’ailleurs, les retrouvailles entre père et fille sont terribles. Mais ce n’est pas tout : dans ce troisième opus nos deux héros et leurs amis vont devoir affronter une vampire puissante et déterminée à en venir à bout de Bones et sa lignée. Une guerre est donc sur le point d’éclater et en vue de vaincre cette bataille, de nouvelles alliances se noueront.

Mencheres, toujours aussi calme et réservé, sera davantage présent ainsi que Spade, Annette et même Ian ! Spade est toujours aussi loyal envers Bones. En revanche, Ian m’a surprise, dans le bon sens. On se rend compte que finalement, il n’est pas si mauvais que cela. Bon il y a encore des progrès à faire mais il fait des efforts ! Quant à Annette, elle aussi elle reste fidèle à Bones. C’est difficile pour Cat de l’apprécier étant donné qu’elle est amoureuse de son homme mais dans les moments difficiles elle peut compter sur elle. Outre les personnages qu’on connait déjà, un nouveau venu que l’on sera amené à revoir par la suite fait son apparition : Vlad. Alors lui je l’adore ! C’est vraiment un personnage très intéressant et qui ne laisse pas indifférent. Il est unique ! C’est sans conteste mon nouveau chouchou et j’ai vraiment hâte d’en savoir un peu plus sur lui ! D’autres personnages secondaires font également leur entrée mais la plupart ne sont que de passage et disparaîtront aussi vite qu’ils sont venus.

Du côté de l’équipe de Cat, on a un Tate toujours aussi casse-pieds ! Pire, il devient mesquin et fait tout pour séparer Cat et Bones. Cela fait plaisir de voir Dave en pleine forme, surtout lorsqu’on sait ce qui lui est arrivé dans le tome 2 ! Justina, la mère de Cat, évolue aussi, elle a toujours autant de préjugés vis à vis des vampires mais semble plus tolérante. L’influence de Rodney doit sûrement y être pour quelque chose !

Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré ce tome ! Plus que le précédent ! Et je vais de ce pas lire le tome 4.

Un Pied dans la tombe de Jeaniene Frost


Chasseuse de la nuit, Tome 2

Résumé : La demi-vampire Cat Crawfield est devenue agent spécial, engagée par le gouvernement pour débarrasser le monde de la racaille morte-vivante. Elle n’a rien oublié de tout ce que Bones, son ex, lui a appris. Pourtant, lorsqu’elle se retrouve avec des tueurs aux trousses, elle est contrainte de faire de nouveau appel à lui. Les retrouvailles sont tumultueuses et malgré tous ses efforts pour que leur relation demeure strictement professionnelle, Cat va découvrir que le désir ne meurt jamais… et que le ténébreux vampire compte bien souffler sur les braises encore chaudes.


Avis : La fin du tome précédent était vraiment terrible, heureusement qu’il s’agissait d’une relecture et que j’avais le tome 2 sous la main parce que sinon, j’aurais fait une crise ! Dans ce deuxième opus de Chasseuse de la nuit, la première chose qui peut surprendre est le fait que l’action ne se déroule pas tout de suite après les événements survenus dans le tome 1 mais quatre ans après. Je ne pensais pas qu’autant de temps s’écoulerait entre les deux tomes et je me souviens que la première fois que je l’ai lu, ça m’avait beaucoup surpris.

Désormais, Cat est à la tête d’une unité spéciale qui est placée sous la direction de Don et qui est chargée d’éliminer les morts-vivants qui menacent les humains, tout cela bien sûr à l’insu de la population. Elle s’était éloignée de Bones mais bien sûr il fallait s’attendre à ce que ce dernier ne renonce pas aussi facilement ! Il parvient à retrouver Cat, à l’occasion du mariage de sa meilleure amie Denise. Les retrouvailles sont assez embarrassantes, surtout pour Cat. Beaucoup de temps s’est écoulé et on se retrouve donc avec une héroïne qui est très mal à l’aise en sa présence. Elle essaie de donner le change en adoptant une attitude professionnelle mais en vain. Elle ne l’a jamais oublié et lorsqu’elle se retrouve face à lui, tous les sentiments qu’elle avait enfuis refont surface et la frappent de plein fouet. Bones quant à lui il cherche à comprendre, il veut des explications pour ce qui s’est passé il y a quatre ans.

J’ai bien aimé ce deuxième tome bien que je l’ai trouvé un peu en dessous comparé au premier opus car il se concentre davantage sur les problèmes personnels de Cat et du coup, il y a moins d’action. Ce tome permet à Cat de mettre enfin les choses au clair avec ses proches. Cat doit apprendre à concilier sa vie professionnelle et sa vie amoureuse, chose qui ne s’annonce pas facile du tout. Elle avait réussi à se faire une nouvelle vie et à instaurer une certaine forme de routine mais maintenant que Bones est de retour dans sa vie, tous les problèmes qu’elle avait fuis ressurgissent. C’est aussi un tome qui est riche en révélations notamment à propos de son père. A tout cela il faut aussi ajouter les tueurs qui sont à ses trousses.

Côté personnages secondaires, on fait la connaissance des membres de l’équipe de Cat : Tate, Dave, Juan et Cooper, qui sont assez intéressants, enfin excepté Tate qui m’a par moments un peu tapé sur le système. Ce tome est aussi l’occasion de rencontrer pour la première fois des personnages que l’on sera amenés à revoir par la suite, notamment Mencheres, le héros du deuxième spin off L’Étreinte des ténèbres, un Maître vampire égyptien très puissant et « grand père » de Bones, en quelque sorte. Puis il y a Annette, qui est la première personne que Bones a transformée en vampire et enfin, Ian, le créateur de Bones. Bien sûr, Spade et Rodney sont toujours là eux aussi.

C’est toujours un plaisir de replonger dans les aventures de Cat et Bones et même s’il s’agit là d’une relecture, j’ai passé un très bon moment avec l’ensemble de ces personnages. C’est qu’on finit vite par s’attacher à tout ce beau monde ! Je suis impatiente d’enchaîner avec le tome 3.