Interview avec Linda Grimes et Concours (Traduction)

Nous sommes vraiment très heureuses d’accueillir une nouvelle auteure d’Urban Fantasy aujourd’hui: Linda Grimes. C’est une toute nouvelle série complètement unique mixant plusieurs genres. Le premier tome de sa saga, In a Fix sort le 4 Septembre en VO. Si vous voulez un petit avant gout du livre, n’hésitez pas à lire l’avis sur le blog ici.

Voici aussi aussi le trailer du roman:
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le website de l’auteur : http://www.lindagrimes.com/



————————-



Pouvez-vous vous présenter en quelques mots?
Bonjour, je suis Linda Grimes. Je suis une ancienne actrice et prof d’Anglais au lycée, à présent j’écris des livres. Je suis mariée à l’amour de ma vie, et j’ai deux enfants, tous deux magnifiques et brillants. (Pas que je sois prise à partie ou autre…)
Quand avez-vous réalisé pour la première fois que vous vouliez être écrivain ?
Ben, j’ai écrit mon premier livre quand j’avais dix ans, si c’est une indication. C’était une fan fiction de Trixie Belden. J’adorais tellement les mystères de Trixie Belden quand j’étais enfant au point que j’étais obligée d’en faire une moi-même. Je l’avais appelé Trixie Belden and Kentucky Derby Mystery. (Oui, j’adore les chevaux aussi.)
Combien de livres comptez-vous écrire pour la série ?
Mon dieu je n’en suis pas sûre au point où j’en suis. Le second tome sortira en Juillet prochain et je suis en train de travailler sur le troisième, mais après ça, qui sait ? Je suppose que ça dépend des lecteurs et de ce qu’ils pensent des premiers. Si les lecteurs aiment Ciel et ses amis et veulent en voir plus, j’ai plein d’autres histoires en tête.
Etait-ce difficile d’écrire le premier livre ? Combien de temps cela a-t-il pris ?
Hmm. Je ne dirais pas que ça a été « difficile », mais j’ai eu pas mal de travail. Je suppose que j’ai travaillé dessus pendant un an, mais pas à plein temps. J’étais occupée à d’autres choses, mais je continuais à revenir dessus comme c’était si fun de jouer dans le monde de Ciel.
Comment trouvez-vous vos titres ? Les connaissez-vous avant de commencer la série ou vous prenez-vous la tête à chaque fois ?
In a Fix est venu à moi assez vite. Ca m’a semblé évident quand j’ai réalisé que Ciel était une « facilator » – une « fixeuse » de problèmes des autres – qui ont du mal à faire face aux leurs. Quick Fix, le prochain roman dans la série, avait un titre avant même que je ne le commence. J’ai aimé ce que ça donnait, et ça semblait suivre naturellement après In a Fix. Puis, je me suis rendue compte que c’était un titre qui me laisserait assez de marge avec l’intrigue.
Comment en êtes-vous venue à écrire de l’Urban Fantasy ? Y-a-t-il un autre genre qui vous plaise ?
Vous savez, je ne réfléchis pas au genre quand j’écris. C’est juste ce que ça a donné quand ça a été fini.
J’adore aussi les mystères et le suspense. Mon « roman d’essai » (le premier que j’ai écrit, mais que je n’ai jamais essayé de vendre – bon, pas encore en tout cas – est un roman de suspense paranormal. Je n’essaie pas de me limiter aux conventions des genres quand j’écris – Je pense que c’est plus drôle de voir où nous mène les personnages et l’histoire. Vous pouvez toujours appliquer un label par la suite.
C’était très intéressant d’avoir des caméléons humains, comment en êtes-vous venue à cette idée ? Surtout quand on a toujours des livres de vampires, faes, ou sorcières.
Ben, je me suis regardée dans le miroir un matin et j’ai pensé, ugh, ne serait-ce pas génial si on pouvait changer ça ? *grin* D’accord, pas vraiment. Mais j’ai pensé que ça pourrait être cool d’avoir un personnage qui puisse le faire. Et, comme je suis une personne qui aime aider les autres, j’ai pensé qu’elle pourrait utiliser ce pouvoir pour aider les gens. Contre de l’argent. (Hey, qui dit que vous ne pouvez pas gagner votre vie tout en étant utile ?)
Si vous deviez choisir entre Billy et Mark lequel prendriez-vous ?
Ca dépend totalement du moment où vous me le demandez. Parfois je dis Billy, d’autres fois, Mark. Heureusement, je peux rester avec chacun d’eux quand je le veux, alors je n’ai pas besoin de choisir.
Vos personnages sont-ils inspirés de personnes que vous connaissez ?
Mes personnages sont probablement un mish-mash de différentes personnes que je connais. Un peu d’un, un peu d’un autre. Mettez les parties ensemble, et voilà vous l’avez : Frankenstein ! Er, je veux dire mes personnages. Franken-personnages. 😉
Y-a-t-il un personnage plus difficile à écrire que les autres ?
Mark est le plus difficile de mes trois personnages principaux. Il est un peu plus sérieux, plus secret que les autres. Il m’a fallu du temps pour qu’il s’ouvre à moi.
Quel est votre personnage préféré dans la série ?
Autre que Ciel vous voulez dire ? Parce que, bien sur, c’est vraiment ma préférée. Mais j’ai aussi une jolie place dans mon cœur pour Billy. Il me fait rire, et j’adore rire. Il est si amusant et vraiment attentionné si on gratte la surface. D’un autre côté Mark est complexe, et toujours trèsintéressant. Et charmant. Sexy. (Comment dites-vous ça en français, au fait ?)
Huh. Je pense que c’est trop difficile de choisir un seul personnage…
Avez-vous déjà d’autres projets pour une future série ? Ou est-ce top secret ?
Non, pas de projets pour une autre série encore. J’espère pouvoir continuer à jouer dans le monde de Ciel un peu plus longtemps.
Pouvez-vous nous dire un petit quelque chose sur le premier tome ? Et le deuxième ?
Voyons voir… Une bonne partie du premier livre se passe à Visby, une ancienne ville fortifiée sur l’ile de Gotland, qui est sur la côte de la Suède. C’est là que les Viking modernes viennent jouer.
Le deuxième est principalement situé à NYC. Il n’y a pas de Vikings, mais il y a un bébé orang-outan.
Avez-vous un auteur favori ? Ou un livre ?
Si je devais choisir un auteur préféré (ce qui est très dur à faire), je dirais Diana Gabaldon. Je pourrais lire encore et encore sa série Outlander, et ne jamais en être fatiguée – je découvre quelque chose de nouveau au sujet de ses sublimes personnages chaque fois que je les relis.
Quel est votre endroit préféré pour écrire ?
J’ai l’habitude d’écrire en bas assise sur un vieux canapé en cuir dans notre tanière, ou à l’étage dans mon bureau, assise sur une vieille chaise avec mes pieds sur un pouf. Mais j’essaie de faire des mix parfois, comme écrire dans le living room ou dehors. Où mon humeur me porte.
Etes-vous déjà venue en France ?
Oui ! Il y a longtemps avec mon mari quand nous venions de nous marier, nous avons quitté nos travails respectifs, vendu la maison et passé six mois à voyager à travers l’Europe, prenant le train de pays en pays. On est resté le plus longtemps en Suède, avec des amis, mais notre temps à Paris nous a laissé nos meilleurs souvenirs. J’espère pouvoir revenir un jour.
Merci beaucoup de m’avoir sur votre web site ! C’était très agréable.
————————-
Linda Grimes offre la possibilité de gagner une épreuve non corrigée de In A Fix signé accompagné d’un marque page. Le concours est international et se termine le 31 Aout.
 

a Rafflecopter giveaway

10 thoughts on “Interview avec Linda Grimes et Concours (Traduction)

  1. Bonjour,

    Merci pour ce concours, l’interview donne envie de tenter l’aventure !

    J’espère que j’ai tout bien fait comme il faut sur le formulaire .

    Bonne soirée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.