The Winner’s Curse de Marie Rutkoski (VO)

The Winner’s Trilogy, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Gagner ce que vous voulez peut vous coûter tout ce que vous aimez

En tant que la fille d’un général dans un vaste empire qui se complaît dans la guerre et asservit ceux qu’il conquiert, Kestrel, dix-sept ans, a deux choix : elle peut rejoindre l’armée ou se marier. Mais Kestrel a d’autres intentions.

Un jour, elle est surprise de trouver une âme sœur chez un jeune esclave vendu aux enchères. Les yeux de Arin semblent les défier toutes et tous. Suite à son instinct, Kestrel l’achète avec des conséquences inattendues. Il ne faut pas longtemps avant qu’elle doive cacher son amour grandissant pour Arin.

Mais lui aussi, a un secret, et Kestrel apprend rapidement que le prix qu’elle a payé pour un être humain est beaucoup plus élevé que jamais elle n’aurait pu imaginer.

Situé dans un nouveau monde richement imaginé, The Winner’s Curse par Marie Rutkoski est une histoire de jeux mortels où tout est remis en cause, et le pari est de savoir si vous allez garder votre tête ou perdre votre cœur.

Avis : Wow, je crois pouvoir dire que je ne m’attendais pas à ça. La première chose à dire est que ce livre est tout bonnement sublime et je l’ai adoré du début à la fin. Quand j’ai vu la couverture je l’ai trouvé magnifique et c’est vrai que c’est elle qui m’a donné envie de découvrir le roman. Bien sûr, j’ai aussi eu la chance de pouvoir lire de fabuleux avis sur le roman, aussi j’étais assez sûre que l’histoire devait valoir le coup. Mais une chose est sûre, je ne m’attendais pas à être aussi emportée par le roman.

Kestrel est la fille d’un général qui ne rêve que d’une chose : qu’elle prenne sa place au sein de l’armée, chose qui ne semble pas vraiment plaire à la jeune fille. Mais la seule chose qu’elle peut faire si elle refuse, c’est de se marier… Pourtant, cette jeune héroïne aspire à plus, et veut plus. La société dans laquelle elle vit ne lui plait pas, et ses actes de rébellion sont connus de tous. Et quand un jour, un esclave est vendu aux enchères et qu’elle voit en lui quelque chose de plus, une lueur de défiance qui la touche, elle n’hésite pas à débourser une somme extravagante pour l’acheter. Une bien belle chose, me direz-vous, mais qu’en faire ensuite ? Et alors qu’il est désigné à l’accompagner partout où elle va, un lien va se créer entre eux, quelque chose qui pourrait bien les mettre en danger tous les deux. Mais bien plus que cela, Arin, semble cacher de nombreux secrets, des secrets qui changeront leur vie à tous les deux.

Cette histoire est fantastique, je pense être passée dans tous les états en lisant le roman. Marie Rutkoski a un talent indéniable pour faire ressentir les sentiments de ses personnages. Oui mon cœur a manqué quelques battements, s’est accéléré plus d’une fois, et les larmes me sont montées aux yeux à de multiples reprises. Bien sûr, j’ai eu un ou deux sourires aussi, mais c’est vrai que c’est une histoire très intense. J’étais vraiment impatiente dès le début de l’histoire de découvrir ce qui allait se passer et comment le tout allait se terminer et je peux dire que le tout est fait magnifiquement bien.

Il m’a été très facile de m’attacher à Krestel et à ses envies. On ne peut que comprendre ses choix et ses espérances. C’est très difficile de se dire qu’elle n’a que deux possibilités pour son futur, de voir tout ce qu’elle doit cacher pour vivre comme elle le veut. Dans un certain sens, elle a plus de libertés que certaines autres jeunes filles et d’un autre côté, elle est plus restreinte que certaines. C’est une jeune femme vraiment courageuse et je dois dire que j’ai été impressionnée plus d’une fois. On sent ses peines, ses joies, ses doutes et son envie de changement. Pourtant Arin pourrait peut-être être ce changement de trop. C’est un homme mystérieux que nous ne découvrons qu’au fil des chapitres petit à petit et même en fin d’histoire c’est vrai qu’il nous en reste encore beaucoup à voir. Leur relation est impossible et en même temps notre cœur se brise quand on voit qu’ensemble ils forment un beau duo. Mais leur relation n’est pas autorisée et alimente les rumeurs de plus en plus. Ils jouent tous les deux avec le feu et manquent souvent de se brûler les ailes, et quoi qu’il se passe il semble que rien ne soit jamais possible. Je pense que la chose la plus difficile pour nous lecteurs, c’est que l’on comprend Arin et ses actes. On comprend son envie de liberté et sa colère face à ce qu’il est devenu, mais cela ne nous aide pas à décider entre les deux, car leurs buts semblent souvent diverger complètement. Mais ils s’apporteront l’un l’autre quelque chose d’extraordinaire.

Bien sûr il n’y a pas que ces deux personnages et je dois dire que j’ai énormément apprécié Jess et Ronan, les deux amis de la jeune fille. Quoi qu’elle fasse, ils sont toujours là pour elle, à l’aider et à la supporter. Bien sûr, Ronan aimerait plus et je dois dire que pour une fois bien qu’il n’y ait pas de triangle amoureux, il est difficile de reprocher quoi que ce soit à ce garçon. Il a tout pour lui, et reste gentil en toutes circonstances. Bref, vous l’aurez compris, on prend un grand plaisir à découvrir tous les personnages bien que leurs actes nous brisent parfois le cœur.

La fin m’a vraiment surprise et j’avoue que je ne m’y attendais pas du tout. Et même si c’est vrai que ce n’était pas ce que j’aurais aimé, j’ai vraiment trouvé que l’auteure avait réussi quelque chose de bien. Mais maintenant c’est vrai que je suis plus qu’impatiente d’avoir la suite de l’histoire qui je suis sûre sera aussi touchante que celle-ci. Vous avez dû le comprendre, j’ai eu un gros coup de cœur pour ce roman que je ne peux que vous conseiller. C’est un beau mélange de complots, de guerres, d’amour et de choix qui nous gardent en haleine tout au long de l’histoire. Une merveilleuse découverte !

5

mellianefini

15 thoughts on “The Winner’s Curse de Marie Rutkoski (VO)

  1. Ahhhh tu nous donnes trop envie avec ce livre !!!!! J’espère alors qu’il y aura une parution française, croisons les doigts 🙂
    Si tu as des infos dans ce sens je suis preneuse lol
    bisette

  2. J’ai direct flashé sur la couverture (elle est vraiment superbe) ; donc je me suis attardée pour lire ta chronique… j’aurai pas du, ça me fait un livre en plus dans ma wish-list ^^ Il a l’air top ! Merci de la découverte !

  3. La couverture est magnifique, c’est ce qui m’a donné envie de découvrir ce livre !! Je ne l’ai pas encore lu, ton avis est le premier que je lis sur ce livre 🙂 J’ai encore plus envie de le lire du coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.