The Vines de Christopher Rice (VO)

Résumé (traduction personnelle) : La sombre histoire de Spring House, un manoir de plantation magnifiquement restauré à la périphérie de la Nouvelle-Orléans, longtemps oublié. Mais quelque chose de sinistre se cache sous le sol de l’ancien domaine.
Après que la propriétaire actuelle et héritière, Caitlin Chaisson soit témoin de la trahison étonnante de son mari à sa fête d’anniversaire, elle tente de prendre sa propre vie dans le kiosque chéri de la maison. Au lieu de cela, le sang qu’elle répand réveille des forces obscures dans le sol. C’est le chaos et le matin son mari a disparu sans laisser de trace et sa maîtresse est devenue folle.
Nova, fille du jardinier de Spring House, a toujours soupçonné que quelque chose de maléfique hante l’ancienne demeure, et à la suite de la fête d’anniversaire, elle enrôle l’ex-meilleur ami de Caitlin, Blake, pour l’aider à comprendre ce qu’il se passe. La paire se rend vite compte que la vengeance édictée par cette force sinistre et d’un autre monde vient à un prix terrible.

Avis : C’est le premier livre que je lis de l’auteur et c’est vrai que le mélange présenté dans le résumé m’a tout de suite attiré. Oui le mélange de forces sinistres, plantations et la Nouvelle-Orléans ne pouvait que donner quelque chose de parfait. Pourtant c’est vrai que même si j’ai passé globalement un bon moment, je n’ai pas été vraiment emportée par l’histoire et les personnages.

Caitlin est une jeune femme très riche, mais l’argent ne fait pas tout et cette dame reste très malheureuse dans sa vie. Et cela ne risque pas de s’arranger quand le jour de son anniversaire, elle découvre son mari en train de la tromper. Voulant mettre fin à sa vie, elle réveille des forces qui n’auraient jamais dû être perturbées. De cela, sort une sorte d’étrange vigne qui semble prête à tout pour combler les désirs de vengeance de la jeune femme. Mais dans cette vengeance contre son mari qui disparait sans laisser de traces, elle pourrait perdre bien plus que ce qu’elle ne pensait.

Nous suivons au cours de ce roman alternativement différents personnages et c’est vrai que je n’ai pas forcément adhéré à tous les différents protagonistes que l’on découvre. Par contre j’ai beaucoup aimé suivre Nova qui nous ressemble peut-être un peu plus. Différentes histoires sont aussi mélangées ici, tout d’abord la revanche de Caitlin sur son mari mais aussi l’assassinat du petit-ami de Blake. C’était assez touchant de voir cet homme essayer de surmonter ce chagrin et découvrir au final ce qu’il s’était réellement passé. Par contre c’est vrai j’ai eu du mal avec l’histoire plusieurs fois et c’est finalement la fin qui m’a le plus plu et m’a permis d’avoir apprécié un peu plus le tout.

C’était un roman intéressant même si c’est vrai que je n’ai pas été complètement conquise. Mais je suis curieuse de découvrir autre chose de l’auteur car les idées ici sont très intéressantes et originales. La fin reste assez ouverte, même si on a une sorte de conclusion et je me demande si nous en découvrirons plus par la suite.

3

mellianefini

 

 

4 thoughts on “The Vines de Christopher Rice (VO)

  1. Le résumé est très intéressant mais comme tu dis qu’il y a plusieurs points de vue, j’ai peur qu’on se perde un peu dans tous ces personnages et qu’on ne s’attache pas à eux ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.