Les Aventures de Celine : Half-Blood de Jennifer L. Armentrout (VO)

Céline est une blogueuse française qui écrit des fiction mettant en scène ses romans préférés. Elles me font toujours rire et j’espère que vous les apprécierez aussi. Merci à elle de les partager.

—————————

Covenant, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Serais-tu capable de tuer ceux que tu aimes ?

Les Hematois sont issus de l’union entre dieux et mortels; et les enfants de deux Hematois de sang pur ont des pouvoirs divins. En revanche, les enfants d’un Hematoi et d’un mortel, non. Les métisses ont seulement deux options : s’entraîner pour devenir des sentinelles qui chassent et tuent les Daimons, ou servir dans les maisons des purs. Alexandria préfère risquer sa vie en luttant plutôt que de nettoyer les toilettes.
Il y a des règles très strictes que les étudiants du Covenant doivent suivre. Alex a un problème avec toutes, mais surtout avec la règle n°1 :
« Les relations entre purs et métisses sont interdites ».
Malheureusement, Alex est attirée par Aiden, un sang pur. Mais tomber amoureuse d’Aiden n’est pas son plus grand problème, rester en vie jusqu’à la remise des diplômes et devenir une sentinelle, en est un. Un futur pire que la mort ou l’esclavage lui pend au nez : devenir un Daimon. Dans ce cas, Aiden devrait la  prendre en chasse. Et la tuer.
Tout cela n’augure rien de bon…

Avertissement: « Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite »

Pour mémo: Episode 1 ; Episode 2 ; Episode 3 ; Episode 4 : Episode 5 ; Episode 6 ; Episode 7 ; Episode 8 ; Episode 9 ; Episode 10

——————————————————————————————————
– Mesdemoiselles, ça ne va pas du tout, mais alors pas du tout, tonne la Cerbère-Rousse.
Nous sommes assises en tailleur, en cercle autour d’elle. Le froid du sol traverse le tissu pourtant épais de mon jean. Je ne pense jamais à prendre ce fichu coussin. Johanne s’est assise sur ses mains, elle ne va pas tenir longtemps comme cela. Pour nous punir, la sbire des Dieux-de-tous-les-trucs-de-la-mer-et-de-la-terre a décrété qu’aujourd’hui, nous n’aurions pas droit aux chaises. Il nous faut faire pénitence. Je plains Melliane qui a enfilé une jupe.
– Je vous rappelle que vous avez un problème, un énorme problème, et nous ne progressons pas. Pas du tout.
Un sourire angélique s’affiche sur nos visages. Nous buvons ses paroles, du moins en apparence.
Je fais discrètement passer un bout de papier au Chat du Cheshire.
« MissPendergast peut nous fournir un nouvel atout, elle a un chat comme Nini. »
Le Chat, c’est le service logistique de la bande. Elle est chargée du recrutement de nos troupes. Un expert pour découvrir quel talent caché se cache derrière nos recrues.
Melliane me donne un coup de coude. Elle m’aurait presque fait mal ! Je n’en tiens pas compte. Le Chat arque un sourcil interrogateur, je dessine un C.H.A.T sur mes lèvres. Melliane me donne un nouveau coup de coude. Ouille! Je me passe la main sur la zone endolorie, mais maintiens le cap de ma mission. Le Chat me répond par un : T.I.G.R.E ? . Je lui fais signe que non. Elle pousse un long soupire de déception.
Raclement de gorge. Une ombre se projette sur mon visage, et un courant glacé me dévale l’échine. Je lève la tête. La Cerbère-Rousse se tient devant moi, les mains sur les hanches. Sa chevelure flamboie dans un halo autour d’elle. C’était peut-être ça que voulait me dire Melliane…
– Voilà, la démonstration de ce que je disais.
Son ton est plus coupant que la lame d’un couteau. Je crois que je préfère quand elle hurle. Je lui souris faiblement et rentre la tête dans mes épaules adoptant un air désolé. Melliane soupire à côté de moi.
– Je le savais… chuchote-t-elle.
J’ai envie de la fusiller du regard, mais je continue de sourire. Toujours garder un œil sur l’adversaire. C’est ce que l’on enseigne dans les manuels de kung fu que j’ai consultés. J’ai l’étrange sensation que le froid qui me glace le séant est en train de figer mon sourire, mais je n’ai pas le temps de m’appesantir sur le sujet, notre Joyeuse-Animatrice-pas-si-joyeuse-que-ça reprend :
– Très bien, nous allons commencer par vous, Livre-vie, nous vous écoutons.
Bon, on y est, c’est le moment que l’on redoute toutes.
– Bonsoir, je m’appelle livre-vie, et je suis livres-addicte.
La Cerbère-Rousse fait un geste d’exapération.
– Droit au but, livre-vie, ça, nous le savons déjà, sinon vous ne seriez pas là.
Je sais ce qu’elle veut. Elle veut que je lui parle de Half-Blood de Jennifer L. Armentrout, que j’avoue avoir lu le tome 1 d’une seule traite, malgré la fatigue, que je confesse le pouvoir de cette histoire qui m’a hantée même pendant ma journée de travail, mon désir de retrouver Alex et Aiden le soir, ainsi que leur amour interdit. Elle attend que je lui dise que j’ai adoré le personnage de Seth, même si je sens qu’il y a mammouth sous gravillon avec lui, et que l’auteure a parfaitement su créer un univers totalement différent de ce qu’on lit habituellement dans le genre, en se réappropriant la mythologie grecque. Elle veut, enfin, que je confesse être encore plus accro à cette saga qu’à Lux, ce qui n’est pas peu dire. Voilà ce qu’elle souhaiterait entendre.
Nouveau coup de coude. Il va falloir que j’explique à Melliane que j’ai de l’arthrose dans le coude, et que ça fait vraiment mal…
Je sens le regard de Mme Pas-Commode sur moi, Le Chat, Melliane, Roanne, Johanne et Miss Perdengast me regardent d’un air compatissant. Elles savent que ça va être leur tour ensuite, mais je lis tout leur soutien dans les yeux. Nous sommes une équipe.
– Oh, euh… rien d’exceptionnel cette semaine.
– Vous êtes sûre ? Vous savez qu’on ne doit pas mentir aux Dieux ! Ils savent quand vous mentez… Ils savent tout…
– Oui, oui, rien d’exceptionnel.
Je m’arme de courage et je poursuis.
– D’ailleurs, ça fait longtemps que je n’ai rien lu de génial. Je suis tellement fatiguée, que pouff, je tombe comme une masse le soir. Comme vous les filles non ?
D’un seul mouvement, elles acquiescent, un grand sourire Colgate sur les lèvres à l’attention de la Cerbère. Je m’empresse de les accompagner.
– C’est l’hiver, ça doit être pour ça. On se transforme en marmottes.
Mon humour ne la fait pas rire du tout. Elle nous foudroie du regard.
– Le Chat ?
Le Chat hausse les épaules.
– Moi ? Rien non plus… Je travaille beaucoup aussi. Et puis, je crois que je fais une overdose de livres. J’en vois toute la journée, vous comprenez.
– Melliane ?
– Oh moi, vous savez, j’ai fait les soldes, alors je n’ai pas eu le temps de lire.
Je pourrais presque voir son nez s’allonger.
– Johanne ?
Johanne répond d’un petit signe de la main qui veut dire « Tout pareil ». C’est vrai, ce n’est pas comme si son blog ne venait pas de fêter ses deux ans.
– Roanne ?
C’est notre fête à toutes ce soir…
Roanne s’enfonce dans l’étole qu’elle a cousue elle-même.
– Je ne lis plus, je suis passée à la couture.
MissPendergast semble absorbée par un fil qui dépasse de la fermeture éclair de sa veste. Je vois les rouages de son cerveau qui hurlent « pas moi, pas moi… »
La Cerbère pince les lèvres, et grommelle un « Ça ne va pas du tout ça, mais pas du tout, ils ne vont pas être contents… ». Elle s’éloigne de quelques pas, et nous tourne le dos. Je l’entends marmonner.
– On a un problème, je n’arrive pas à les faire parler.
Toujours assise en tailleur, j’étends les jambes devant moi sans les décroiser, pose les talons sur le sol et dans un mouvement plein de grâce, fais glisser mon postérieur vers l’avant afin de me rapprocher un peu d’elle. Je tends l’oreille.
– La torture ? J’y ai pensé… Mais ça va leur laisser des marques…
Je ne sais pas si dire que je suis soulagée ou non… D’un mouvement du bassin, Je me rapproche encore un peu.
– Leur faire lire un livre de cuisine ? J’y ai pensé aussi, mais même le Livre-vie serait capable d’aimer ça. Et avoir des livres de cuisine dans le Donjon des livres-interdits…
Hein, attendez-voir ! On rembobine. Le Donjon des Livres-interdits?
Je me retourne pour regarder les filles. On a un indice !
– Je peux faire quelque chose pour vous Livre-vie ?
Euh, j’ai oublié de m’arrêter… Mon corps a pris son indépendance et a continué d’avancer, et je viens de percuter la Cerbère…. Merdum…

8 thoughts on “Les Aventures de Celine : Half-Blood de Jennifer L. Armentrout (VO)

  1. J’ai adoré cette série, ça a vraiment été un coup de cœur. Je ne pouvais pas m’empêcher de prendre le tome suivant dès que j’en terminais un.
    J’ai été contente de retrouver Seth dans The Return.

    Une série a découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *