Mauvais augures de Kelley Armstrong

Cainsville, Tome 1

Résumé : Le monde d’Olivia Taylor-Jones, fille unique d’une riche et célèbre famille, bascule lorsqu’elle apprend qu’elle a été adoptée… et que ses vrais parents sont un couple de tueurs en série ! Une nouvelle qui jette son entourage dans un indésirable tourbillon médiatique.

Contrainte de fuir, Olivia se retrouve à Cainsville, une mystérieuse petite ville dont les habitants semblaient attendre sa venue. Elle y rencontre l’ancien avocat de sa mère, qui souhaite l’aider à découvrir la vérité sur ses origines. Mais alors qu’ils commencent à enquêter, Olivia se surprend à utiliser des capacités enfouies depuis son enfance, des dons qui font d’elle un apport précieux pour cette communauté recluse…

Avis : Kelley Armstrong s’est lancée dans un tout nouveau genre à la fin de sa série d’urban fantasy et j’avoue que j’ai été intriguée. Bon c’est vrai que les bons avis qui ont un peu pullulés partout m’avaient aussi fait envie et je dois finalement remercier Carien pour m’avoir offert ce premier volume. Oh oui, parce que j’ai passé un excellent moment avec l’histoire, bien plus que je ne l’aurais pensé et j’ai été complètement happée dès les premiers chapitres, impatiente de finir le tout pour connaître tous les événements.

Olivia Taylor-Jones est une héritière d’une famille riche et sa vie est toute tracée ! Elle s’est fiancée avec un homme de son rang qui se prépare à devenir sénateur et le mariage est prévu pour le mois prochain. Hélas, un événement va chambouler toute sa vie et la remettre complètement en question. Un soir en rentrant chez elle, elle apprend qu’elle a été en fait adoptée quand elle n’était encore qu’enfant. C’est quelque chose qui est choquant en lui-même car tout le monde voyait en elle la ressemblance de ses parents adoptifs, mais en plus de cela, elle découvre aussi que ses parents biologiques sont un couple de meurtriers célèbres ayant assassiné sans raison 4 couples. Vous le comprendrez donc, beaucoup de choses à assimiler. Cela aurait pu d’ailleurs se passer en douceur avec le support de sa mère qui n’était pas au courant, de même que de son fiancé… hélas, ce n’est pas le cas… La première réaction de son fiancé est de vouloir repousser le mariage, chose qu’accepte très difficilement Olivia, qui lui rend sa bague. Sa mère, elle, décide « d’abandonner » sa fille pour partir en voyage en Europe, le tout temps que tout cela se tasse. Quelle passe difficile pour une personne qui comprend que sa vie est un mensonge et que les personnes qu’elle aimait et qu’elle pensait être là pour toujours s’enfuient. Refusant alors la charité de sa famille, Olivia fuit, essayant de se cacher de tous et c’est ainsi qu’elle se retrouve à Cainsville. C’est aussi là qu’elle va rencontrer Gabriel, un avocat bien décidé à se faire engager par notre héroïne.

Comme je le disais j’ai adoré le roman ! L’univers est complètement fascinant ! Tout d’abord, il y a Cainsville, cette ville mystérieuse qui renferme bien des secrets. Cela commence par toutes les gargouilles que l’on trouve partout sur les bâtiments ou même celles qui apparaissent uniquement la nuit. Mais il y a aussi ces oiseaux étranges, les anciens très intéressés par notre héroïne ou même un chat qui semble bien plus qu’il ne semble être. Oui, on se retrouve avec de nombreuses questions tout au long des chapitres et bien que très peu de réponses nous soient données, je suis très curieuse de lire la suite pour pouvoir découvrir toute la vérité.

Et puis il y a Olivia…ou Eden. Comment ne pas avoir une crise d’identité quand tant de choses tombent sur elle en même temps ? Réaliser que tout une vie lui a été caché est très difficile mais tout le monde l’appelle avec un nom différent, s’attendant à voir deux personnes opposées. Mais en plus de cela, Olivia se rend compte que des souvenirs remontent à la surface, sans vraiment savoir si ce qu’elle voit s’est réellement déroulé. C’est quelque chose de très déroutant ! Notre héroïne est aussi capable de lire les présages, les augures dans toutes les choses qu’elle voit, elle en a même parfois des visions, des interprétations que personne ne voit. C’était fascinant de découvrir le tout, j’en connais certains mais c’est vrai que j’en ai découvert ici. C’est drôle parfois de découvrir certains dont nous n’aurions jamais pensé. Ça m’a un peu fait penser, aux choses auxquelles moi-même je fais attention, parce qu’élevée comme ça, comme par exemple ne pas mettre le pain à l’envers, ne pas ouvrir un parapluie à l’intérieur d’un bâtiment, ne pas briser un miroir… Ceux-là n’y sont pas, mais nous en découvrons tout de même de nombreux autres et je suis curieuse d’en savoir plus, de savoir ce que ce don signifie aussi pour Olivia et ainsi voir ce qu’elle va devenir.

Ensuite, il y a les parents d’Eden/Olivia…les vrais parents. Nous ne rencontrons pas son père (bien que je sois curieuse de voir ce qu’il se passera exactement quand ça sera le cas), mais nous avons la chance de découvrir sa mère plusieurs fois ici. Est-elle innocente ? Je pense que c’est quelque chose que nous aimerions tous savoir, mais ce que j’ai trouvé particulièrement intéressant c’est le fait que notre héroïne et l’auteur n’idéalisent pas tout. Bien sûr, on aimerait que tout se passe bien, que la vie soit parfaite et que ses parents soient finalement en fait accusés à tort. Mais il subsiste toujours une part de doute tant que les réponses ne sont pas trouvées. C’est pourquoi Olivia et Gabriel vont faire équipe, cherchant à comprendre ce qu’il se passe réellement, en tout cas pour un des meurtres et ils vont se retrouver dans une histoire bien plus vaste et compliquée que l’on aurait pu le supposer.

Alors oui, vous pouvez voir qu’il y a énormément de choses à découvrir dans ce roman et Kelley Armstrong a délivré une histoire originale et pleine d’idées que l’on ne parvient pas à quitter. Je ne peux que vous conseiller de tenter l’aventure et espérer que vous serez aussi enchanté que je l’aie été avec ce premier tome. J’attends maintenant avec grande impatience de lire la suite qui je suis sûre sera tout aussi fantastique !

 4-5

mellianefini

19 thoughts on “Mauvais augures de Kelley Armstrong

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.