Tu ne m’échapperas pas de Lisa Gardner

Quincy & Rainie, Tome 2

Résumé : Baskerville, dans l’Oregon, est une bourgade plutôt tranquille. Jusqu’à ce jour de mai où Rainie Conner reçoit un appel radio lui signalant qu’une fusillade vient d’éclater au collège. Quand l’inspectrice arrive sur place, le bilan est déjà lourd : des blessés et trois morts, deux fillettes et leur enseignante. Le meurtrier est arrêté, les armes à la main. Il s’appelle Dany, il a 13 ans. Son père, Shep O’Grady, est le shérif de Baskerville, le supérieur hiérarchique de Rainie. Chargée de l’enquête, Rainie doit faire vite : parents, médias et FBI font pression. Épaulée par Pierce Quincy, instructeur au FBI, spécialisé dans les fusillades en milieu scolaire, elle résiste et se demande si le garçon n’a pas été manipulé. Dans l’ombre, un homme vêtu de noir guette. Il connaît tout de la jeune adjointe du shérif, son passé, la mort tragique de sa mère, sa fragilité psychologique…

Avis : Je ne connaissais pas du tout cette série mais je connaissais Lisa Gardner et j’étais curieuse de voir ce que donnait cette petite série. Encore une fois, je ne commence pas avec le premier tome, mais en lisant le résumé, on peut voir que le volume précédent traite de personnages différents. Il n’y a donc pas vraiment de problèmes ici avec cette histoire.

Nous découvrons dès le début de l’histoire : Rainie, un agent de police dans une petite ville de province. Rien ne s’y passe jamais et la vie y est assez paisible, aussi quand une fusillade éclate dans l’école du coin, la ville est mise en émoi. Rainie se précipite sur les lieux du crime pour trouver Shep (le shérif de la ville) en pleine négociation avec son fils tenant des armes en mains. Mais ce n’est pas tout, car deux petites filles et une enseignante ont été tuées et le coupable semble logiquement désigné. Les gens de la ville ont eux aussi déjà condamné cet enfant qui a avoué plusieurs fois les faits et la population a décidé de prendre en grippe cette famille ainsi que Rainie qui n’a pu empêcher cette catastrophe à temps. Pourtant notre héroïne est persuadée qu’il y a plus et aidée d’un enquêteur du FBI : Quincy, ils vont essayer de comprendre ce qu’il s’est passé dans cette petite école.

J’ai adoré Rainie. Elle a eu depuis toujours une vie très difficile avec une mère alcoolique qui la battait et un traumatisme qu’elle garde constamment en elle. Pourtant elle s’est forgée une vie assez simple comme elle les aime, gardant un secret qui la détruit petit à petit, surtout maintenant que cette nouvelle enquête la fait retomber dans son passé. Cependant, malgré sa fragilité, notre héroïne sait parfaitement se contrôler quand il le faut et va tout faire pour résoudre cette affaire du mieux qu’elle le peut. Et puis, il y a aussi Quincy… Ah cet homme. Il est loin des stéréotypes que l’on peut rencontrer en littérature. C’est un homme aux multi-facettes, attentif, analysant tout ce qu’il se passe autour de lui et comprenant des choses que Rainie préférerait oublier. Alors qu’un lien va tout de suite les lier au début de l’histoire, on comprend que l’homme ne sera jamais le coup d’un soir. Non, parce qu’il ne désire qu’une chose et c’est comprendre cette jeune femme si énigmatique qui semble cacher un grand pan de sa vie. On sait très bien de par son attitude que Rainie veut se livrer et se débarrasser du fardeau qu’elle porte et en même temps elle le refuse catégoriquement.

Pour ce qui est de l’enquête de meurtre, c’est vrai que le lecteur sait parfaitement dès le début de l’histoire qu’il existe un meurtrier autre que cet enfant, mais nous ne savons pas véritablement s’il y a un ou deux coupables. On se pose un grand nombre de questions, de même que sur cet adulte qui a participé à la tuerie. Mais alors que les réponses sont difficiles à obtenir, et voyant que nos hypothèses changent constamment, j’avoue que j’ai quand même été surprise en fin de livre quand nous apprenons l’identité du coupable. Je ne m’attendais pas du tout à la révélation de Rainie sur le soir du meurtre de sa mère.

Vous l’aurez compris, j’ai passé un super moment avec ce roman et l’auteur nous présente une enquête vraiment fascinante. Je suis très curieuse de pouvoir lire le troisième tome pour en découvrir plus sur nos deux héros.

4

mellianefini

8 thoughts on “Tu ne m’échapperas pas de Lisa Gardner

  1. Oh, je ne connais pas du tout la saga ni l’auteur, mais là tu me donnes bien envie, le couple d’enquêteur a l’air super intéressant et l’intrigue bien prenante (et pas trop glauque) ^^ Je vais aller regarder du côté du tome 1.

    • L’auteure est vraiment très bien et j’avoue que j’ai vraiment passé un super moment avec ce roman. Je pense vraiment que tu peux commencer avec celui ci, le premier présente vraiment d’autres personnages. Nope ça va c’est pas trop glauque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.