Find You First by Linwood Barclay

Synopsis : Tech millionaire Miles Cookson has more money than he can ever spend, and everything he could dream of—except time. He has recently been diagnosed with a terminal illness, and there is a fifty percent chance that it can be passed on to the next generation. For Miles, this means taking a long hard look at his past . . .

Two decades ago, a young, struggling Miles was a sperm donor. Somewhere out there, he has kids—nine of them. And they might be about to inherit both the good and the bad from him—maybe his fortune, or maybe something much worse.

As Miles begins to search for the children he’s never known, aspiring film documentarian Chloe Swanson embarks on a quest to find her biological father, armed with the knowledge that twenty-two years ago, her mother used a New York sperm bank to become pregnant.

When Miles and Chloe eventually connect, their excitement at finding each other is overshadowed by a series of mysterious and terrifying events. One by one, Miles’s other potential heirs are vanishing—every trace of them wiped, like they never existed at all.

Who is the vicious killer—another heir methodically erasing rivals? Or is something even more sinister going on?

It’s a deadly race against time . . .

Review: I like Linwood Barclay’s novels, so when I saw this one coming out in French, I didn’t hesitate much.

Miles Cookson has just received terrible news: he has Huntington’s disease. Despite all his money, he knows that he can’t do anything against this disease. The problem is that it can be hereditary and when he was young, he donated sperm. Determined to warn his children, Miles sets out to find them, starting with Chloe. But there’s a problem: it seems that these children are disappearing one after the other. What exactly is going on? Miles and Chloe will team up to find out the truth, but they may be surprised by what they learn.

I was swept up in the story, I wanted to know exactly what was going on and I have to admit I wasn’t expecting this ending.

A very nice read.

 

D’origine Inconnue de Linwood Barclay

Résumé : Parfois, mieux vaudrait ne pas savoir d’où on vient…
Redoutable maître du thriller psychologique, Linwood Barclay s’empare du sujet de la recherche ADN pour livrer un récit effrayant, addictif et diablement noir.

Millionnaire de quarante-deux ans, Miles Cookson a tout ce dont il peut rêver. Tout sauf du temps : atteint d’une maladie incurable, il doit rapidement mettre son testament au clair. Et affronter son passé.
Car vingt ans plus tôt, Miles a vendu son sperme pour financer ses études. Neuf enfants existent, quelque part, qu’il est déterminé à rencontrer avant de mourir.
Première sur la liste, Chloé, vingt-deux ans, trop heureuse de faire la connaissance de ce géniteur. Alors qu’ils se mettent tous deux en quête de ses frères et sœurs, l’euphorie laisse place à l’inquiétude : les autres petits Cookson sont introuvables. Plus étrange encore, leurs domiciles sont vides, nettoyés de toute trace de leurs propriétaires.
Pourquoi ces héritiers fuient-ils l’arrivée de leur père providentiel ? Et si la mort avait devancé les plans de Miles ?

Avis : J’aime bien les romans de Linwood Barclay, aussi, quand j’ai vu la sortie en français de celui-ci, je n’ai pas beaucoup hésité.

Miles Cookson vient de recevoir une terrible nouvelle : il est atteint de la maladie de Huntington. Malgré tout son argent, il sait qu’il ne peut rien contre cette maladie. Problème : elle peut être héréditaire et quand il était jeune, il a fait des dons de sperme. Bien décidé à avertir ses enfants, Miles part à leur recherche, en commençant par Chloé. Mais voilà, il y a un problème : il semblerait que ces enfants disparaissent les uns après les autres. Que se passe-t-il exactement ? Miles et Chloé vont faire équipe pour découvrir la vérité, mais ils pourraient bien être très surpris par ce qu’ils vont apprendre.

J’ai été emportée par l’histoire, je voulais savoir ce qui se passait exactement et je dois bien avouer que je ne m’attendais pas à cette fin.

Une lecture très sympa.

Threepenny Dreams by Anna Jacobs

The Irish Sisters, Book 3

Synopsis: Recently widowed, Hannah Firth is still young enough to dream of a new life. She has only a few coins and dreams of a happier future to sustain her when she meets Nathaniel, and the attraction between them cannot be denied. But their enemies have money and powerful allies on their side and will stop at nothing to get rid of them.

Review: I really like this author and this series, and I was eager to dive into a new volume.

We follow the lives of three people, not knowing how their fates will intertwine: Nathaniel King, a farmer; Hannah, whom we’ve already met in the other novels and who has to take care of her son and daughter-in-law, an untenable situation; and finally Oliver, the brother of an execrable man.

I had a great time with this novel. As always, I was taken by the story. I couldn’t wait to finally get to know Hannah’s story. This poor woman made me feel very sorry for her. She is brave, despite the problems that keep coming after her. I couldn’t wait for her to get her happy ending after going through so much. Nathaniel and Oliver’s lives aren’t any easier either, and I enjoyed learning about them.

A very good novel!

 

Fries and Alibis de Trixie Silvertale (VO)

Mitzy Moon, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Un cadeau qui est trop beau pour être vrai. Un meurtre qu’elle n’a pas commis. Une barista avec un problème de latte…

Mitzy Moon croit qu’elle est orpheline. Elle est donc stupéfaite lorsqu’après une livraison spéciale dans son appartement, elle découvre avoir une famille. Mais son choc se transforme en admiration lorsqu’elle découvre que sa grand-mère lui a laissé une véritable fortune, ainsi qu’une librairie vendant des ouvrages rares et magiques.

À peine a-t-elle foulé le sol du village excentrique de Pin Cherry Harbor pour réclamer son héritage, que le beau shérif la surprend devant un cadavre. Elle doit prouver son innocence et est obligée d’accepter l’aide du chat de sa grand-mère et d’un esprit d’outre-tombe.

Mitzy et ses aides d’un autre monde pourront-ils découvrir le véritable tueur avant que le sexy membre de la loi ne la traîne en prison ?

Avis : Je ne connaissais ni la série ni l’auteure, mais en tombant sur ce premier tome, j’ai été curieuse de le découvrir.

Mitzy Moon est fauchée. Elle n’a plus de famille : sa mère est décédée et elle doit se débrouiller toute seule. Mais voilà, elle reçoit la visite d’un homme qui lui annonce que sa grand-mère, qu’elle ne connaissait pas, est décédée et qu’elle a hérité d’une grande somme d’argent ainsi que d’un magasin de livres. Une très bonne surprise, mais qui amène aussi de nombreuses questions : qui est sa grand-mère ? Pourquoi son père ne l’a jamais contactée ? Qui est-elle réellement ? Mais alors qu’elle essaie de découvrir qui elle est, elle va tomber sur le cadavre de son grand-père et devenir le suspect number one. Entre prouver son innocence, découvrir l’identité du meurtrier, faire la connaissance de son père et surtout échanger avec le fantôme de sa grand-mère : Mitzy ne saura pas où donner de la tête.

C’était un cozy classique plutôt sympa, mais qui ressemble à beaucoup d’autres. Je ne sais pas trop si je lirai la suite un jour, mais à l’occasion pourquoi pas.

 

Run Rose Run by Dolly Parton & James Patterson

Synopsis: Every song tells a story.
She’s a star on the rise, singing about the hard life behind her.
She’s also on the run. Find a future, lose a past.

Nashville is where she’s come to claim her destiny. It’s also where the darkness she’s fled might find her. And destroy her.

Review: I wasn’t sure what to expect when I started this novel, but I was very curious to find out more. James Patterson is an author I really like and knowing that he wrote a book with Dolly Parton intrigued me. I’m not usually a fan of music-based stories, but how could I resist this one?

AnnieLee is running from her past. We don’t know exactly what happened, but she is running away and wants to start over. Her dream? To become a country singer in Nashville. But it won’t be easy. Far from it. She’s not the only one looking for fame, and she’s not anyone. However, luck is on her side, someone in the audience attends her concert and tells Ruthanna, the famous singer who has retired. Unfortunately, the past doesn’t stay buried for long and our heroine will have to decide whether to face it or run from it once again.

I really had a great time! It was a good read and reconciled me to novels in the music world. The resolution is a little quick maybe, but it’s not a big deal. I loved following AnnieLee and discovering all her secrets!

Minimum Wage Magic de Rachel Aaron (VO)

DFZ, Tome 1

Résumé (traduction personnelle) : Il est difficile de gagner sa vie. Dans une ville sans loi, où les dieux sont réels, où les dragons sont des dangers pour la circulation et où les bâtiments se déplacent d’eux-mêmes, cela peut sembler carrément impossible.

Heureusement, la mage indépendante Opal Yong-ae n’a jamais laissé de petites choses telles que celles-ci l’arrêter. Elle a trouvé un moyen de mettre son diplôme d’histoire de l’art magique hors de prix au service d’un nettoyeur : une employée municipale sous contrat qui vide les appartements abandonnés et revend les trésors inhabituels qu’elle y trouve pour faire du profit. Ce n’est pas un beau travail, ni un travail sûr – elle porte des gants anti-morsures pour une raison bien précise – mais quand on est endetté jusqu’au cou auprès d’un individu très magique et très méchant, on ne peut pas être regardant sur la provenance de l’argent.

Mais même les normes peu élevées d’Opal sont mises à l’épreuve lorsque la seule chose de valeur dans son dernier appartement est le corps du locataire précédent. S’occuper des morts ne fait pas techniquement partie de son travail, mais ce mage est mort en cachant un secret qui pourrait valoir beaucoup d’argent, et Opal est la seule à le savoir. Avec des dettes qu’elle ne peut pas payer à la fin de la semaine, cela pourrait être la grande chance qu’elle attendait, mais dans une ville où la magie opère à l’excès et où entrer dans la ville signifie généralement de perdre la tête, le coût de la poursuite de cette opportunité pourrait faire perdre la vie à Opal.

Avis : J’ai adoré les romans que j’ai lus de Rachel Aaron et j’étais très curieuse de découvrir cette nouvelle série. Je n’ai pas encore fini la série Heartstrikers parce que j’essaie de la faire durer et je n’avais pas réalisé avant de lire la première page du roman que cette série se passait dans le même univers. Mais pas de soucis à avoir, parce que l’auteure spécifie bien que les deux séries sont complètement indépendantes.

Nous découvrons donc Opal, une jeune femme qui gagne sa vie en tant que nettoyeuse. Qu’est-ce que ça signifie ? Elle achète des appartements où les loyers sont impayés et doit les vider et nettoyer pour la prochaine location, tout en pouvant conserver tout ce qu’elle peut trouver et qui a de la valeur. Ce n’est pas un boulot de rêve, mais quand on essaie de s’éloigner de sa famille et qu’on doit beaucoup d’argent, il n’y a pas beaucoup de choix. Malheureusement, le nouveau paiement arrive et elle a très peu de chance dernièrement : l’appartement qu’elle achète contient aussi le cadavre du dernier locataire. Alors qu’elle ne trouve rien de valeur, il semblerait que le propriétaire ait caché des documents qui pourraient lui valoir beaucoup d’argent. Bien déterminée à comprendre et à trouver tout ce que dissimulait cet homme, notre héroïne à la vie d’ordinaire plutôt tranquille va faire face à des dangers insoupçonnés. Heureusement pour elle, elle sera épaulée par Nick qui fera tout pour gagner sa part du gâteau.

C’était un roman très sympa avec beaucoup d’idées et j’ai vraiment passé un très bon moment avec l’histoire et tous les personnages. Le monde est très riche et surprenant et c’était un plaisir de découvrir ce premier tome. Je ne peux que vous conseiller l’auteure qui a de supers romans ! Pour ma part, j’ai hâte de retrouver Opal pour de nouvelles aventures !